Canton de Jarnac

Canton de Jarnac
Canton de Jarnac
Situation du canton de Jarnac dans le département de Charente.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Arrondissement(s) Cognac
Bureau centralisateur Jarnac
Conseillersdépartementaux Catherine Parent
Jérôme Sourisseau
2015-2021
Code canton 16 15
Histoire de la division
Création avant 1833
Modification 1 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 16 159 hab. (2015)
Densité 79 hab./km2
Géographie
Superficie 204,27 km2
Subdivisions
Communes 18

Le canton de Jarnac est une division administrative française, située dans le département de Charente et la région Nouvelle-Aquitaine. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 14 à 18.

Géographie

Le canton de Jarnac, entièrement situé sur la rive droite de la Charente, appartient, pour la plus grande partie, à la plaine du Pays bas. Il comprend une vaste plaine peu accidentée, plus élevée dans sa partie orientale et qui s'abaisse vers l'ouest. Le principal cours d'eau du canton est la Charente, qui en forme la limite méridionale et qui le sépare du canton de Segonzac. Le principal affluent de la Charente, dans le canton de Jarnac, est la Soloire. Ce cours d'eau prend sa source dans la Charente-Maritime, arrose l'ouest du canton de Jarnac, reçoit à Nercillac l'important ruisseau du Tourtrat et va rejoindre la Charente près de Boutiers-Saint-Trojan, dans le canton de Cognac-Nord. La partie orientale du canton est parcourue par la Guirlande, qui se jette dans la Charente entre Bassac et Saint-Simon. Deux autres petits cours d'eau, la Tenais et la Belloire, rejoignent la Charente près de la ville de Jarnac[2].

Histoire

Un nouveau découpage territorial de la Charente entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 20 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. Dans le Charente, le nombre de cantons passe ainsi de 35 à 19. Le nouveau canton de Jarnac est formé de communes des anciens cantons de Jarnac et de Segonzac.

Composition

Composition antérieure à 2015

Le canton de Jarnac comprenait quatorze communes :

Composition postérieure à 2015

Le nouveau canton de Jarnac comprend dix-huit communes entières[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Jarnac
(bureau centralisateur)
CA du Grand Cognac ()
Bassac CA du Grand Cognac ()
Bourg-Charente CA du Grand Cognac ()
Chassors CA du Grand Cognac ()
Fleurac CA du Grand Cognac ()
Foussignac CA du Grand Cognac ()
Gondeville CA du Grand Cognac ()
Houlette CA du Grand Cognac ()
Julienne CA du Grand Cognac ()
Mainxe CA du Grand Cognac ()
Mérignac CA du Grand Cognac ()
Les Métairies CA du Grand Cognac ()
Nercillac CA du Grand Cognac ()
Réparsac CA du Grand Cognac ()
Saint-Même-les-Carrières CA du Grand Cognac ()
Sainte-Sévère CA du Grand Cognac ()
Sigogne CA du Grand Cognac ()
Triac-Lautrait CA du Grand Cognac ()

Administration

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Parti Qualité
1833-1852 Thomas Georges Hine
(1798-1874)
Négociant à Cognac
Maire de Jarnac (1831-1835, 1840-1848 et 1856-1859)
1852-1900
(décès)[5]
Pierre Louis
Rambaud de La Rocque
(1819-1900)
Droite Avocat - Propriétaire à Bassac
Président du Conseil Général (1877-1899)
1900[6]-1929
(décès)
Marcel Rambaud
de La Rocque
(1849-1929)
(fils du précédent)
Républicain Vétéran de la guerre franco-prussienne de 1870-1871
Avocat au Conseil d'Etat et à la Cour de Cassation
Propriétaire à Bassac et à Paris
1929-1940 Maurice Marcilhacy
(1878-1951)
(gendre du précédent)
RG Avocat au Conseil d'Etat et à la Cour de Cassation
Conseiller municipal de Bassac
Maurice Marcilhacy sera nommé conseiller départemental en 1943[7]
1945-1951
(décès)
Maurice Marcilhacy Alliance
démocratique
Avocat au Conseil d'Etat
Conseiller municipal de Bassac
1951-1985 Pierre Marcilhacy
Fils du précédent
DVD puis DVG Avocat au Conseil d'Etat
Sénateur (1948-1980)
Conseiller régional (1974-1980)
1985-1994
(invalidé)
Maurice Voiron
(1927-2015)
UDF-CDS Chef d'entreprise
Maire de Jarnac (1977-2001)
1994-1998 Pierre Bujeaud UDF-FD Maire de Triac-Lautrait (1989-2000)
Président de la Communauté de Communes de Jarnac (1993-2000)
1998-2015 Jean-Pierre Denieul DVG
ex-PS
Enseignant
Vice-Président du Conseil Général
Adjoint au Maire de Jarnac (2001-2008)

Élections cantonales de mars 2004

Nom Nuance Voix % exprimés élu/battu
Yves Morinet UMP 2 225 37,81 % battu
Jean-Pierre Denieul PS 3 660 62,19 % réélu
Nom Nuance Voix % exprimés élu/battu
Patrick Fito FN 592 10,70 % battu
Yves Morinet UMP 1 726 31,19 % ballotage
Jean-Pierre Denieul PS 2 725 49,25 % ballotage
Patrick Loiseau Extrême gauche 135 2,44 % battu
Fabrice Ballanger Extrême gauche 179 3,24 % battu
Jean-Marie Masson PCF 176 3,18 % battu

Représentation à partir de 2015

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Catherine Parent   DVD Employée de banque, adjointe au maire de Jarnac
2015 en cours Jérôme Sourisseau   UDI Proviseur, maire de Bourg-Charente
2ème Vice-Président du Conseil Départemental
Président de la Communauté d'Agglomération du Grand-Cognac

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Catherine Parent et Jérôme Sourisseau (Union de la Droite, 39,27 %) et Jean-Pierre Denieul et Sandra Marsaud (Union de la Gauche, 28,31 %). Le taux de participation est de 49,07 % (5 884 votants sur 11 991 inscrits)[8] contre 50,21 % au niveau départemental[9]et 50,17 % au niveau national[10].

Au second tour, Catherine Parent et Jérôme Sourisseau (Union de la Droite) sont élus avec 58,39 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 47,38 % (3 021 voix pour 5 682 votants et 11 992 inscrits)[11].

Démographie

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
11 07311 33612 06012 14512 79512 39412 53212 77312 831
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 16 185 habitants[14].

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

  1. a b et c Décret no 2014-195 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Charente.
  2. Jules Martin-Buchey, Géographie historique et communale de la Charente, vol. II : Arrondissement de Cognac et Barbezieux, L.Coquemard, Angoulême, (réimpr. Éd. de la Tour Gile, 1996), 512 p. (ISBN 2-878022-8-07)
  3. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 28 avril 2014)
  4. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62589598/f1.item.r=canton.zoom
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6338263f/f9.item.r=canton.zoom
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96158886/f2.item.r=canton.zoom
  8. « Résultats du 1er tour pour le canton de Jarnac », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  9. « Résultats du 1er tour pour le département de la Charente », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  10. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  11. « Résultats du second tour pour le canton de Jarnac », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  12. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  13. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  14. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee