Canton de Fourmies

Canton de Fourmies
Canton de Fourmies
Situation du canton de Fourmies dans le département de Nord.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement(s) Avesnes-sur-Helpe
Bureau centralisateur Fourmies
Conseillers départementaux Carole Devos
Mickaël Hiraux
2015-2021
Code canton 59 19
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 55 058 hab. (2015)
Densité 116 hab./km2
Géographie
Superficie 476,45 km2
Subdivisions
Communes 46

Le canton de Fourmies est une division administrative française du département du Nord créée par le décret du 17 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire

Un nouveau découpage territorial du Nord entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 17 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans le Nord, le nombre de cantons passe ainsi de 79 à 41.

Le canton de Fourmies est formé de communes des anciens cantons de Solre-le-Château (16 communes), de Trélon (12 communes), de Avesnes-sur-Helpe-Sud (3 communes), de Avesnes-sur-Helpe-Nord (6 communes) et de Maubeuge-Sud (9 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement d'Avesnes-sur-Helpe. Le bureau centralisateur est situé à Fourmies.

Composition

Le canton de Fourmies comprend les quarante-six communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Fourmies
(bureau centralisateur)
CC du Sud Avesnois ()
Aibes CA Maubeuge Val de Sambre ()
Anor CC du Sud Avesnois ()
Avesnelles CC Cœur de l'Avesnois ()
Baives CC du Sud Avesnois ()
Bas-Lieu CC Cœur de l'Avesnois ()
Beaurieux CC Cœur de l'Avesnois ()
Bérelles CC Cœur de l'Avesnois ()
Beugnies CC Cœur de l'Avesnois ()
Bousignies-sur-Roc CA Maubeuge Val de Sambre ()
Cerfontaine CA Maubeuge Val de Sambre ()
Choisies CC Cœur de l'Avesnois ()
Clairfayts CC Cœur de l'Avesnois ()
Colleret CA Maubeuge Val de Sambre ()
Cousolre CA Maubeuge Val de Sambre ()
Damousies CC Cœur de l'Avesnois ()
Dimechaux CC Cœur de l'Avesnois ()
Dimont CC Cœur de l'Avesnois ()
Eccles CC Cœur de l'Avesnois ()
Eppe-Sauvage CC du Sud Avesnois ()
Felleries CC Cœur de l'Avesnois ()
Féron CC du Sud Avesnois ()
Ferrière-la-Petite CA Maubeuge Val de Sambre ()
Flaumont-Waudrechies CC Cœur de l'Avesnois ()
Glageon CC du Sud Avesnois ()
Hestrud CC Cœur de l'Avesnois ()
Lez-Fontaine CC Cœur de l'Avesnois ()
Liessies CC Cœur de l'Avesnois ()
Moustier-en-Fagne CC du Sud Avesnois ()
Obrechies CA Maubeuge Val de Sambre ()
Ohain CC du Sud Avesnois ()
Quiévelon CA Maubeuge Val de Sambre ()
Rainsars CC Cœur de l'Avesnois ()
Ramousies CC Cœur de l'Avesnois ()
Recquignies CA Maubeuge Val de Sambre ()
Rousies CA Maubeuge Val de Sambre ()
Sains-du-Nord CC Cœur de l'Avesnois ()
Sars-Poteries CC Cœur de l'Avesnois ()
Sémeries CC Cœur de l'Avesnois ()
Solre-le-Château CC Cœur de l'Avesnois ()
Solrinnes CC Cœur de l'Avesnois ()
Trélon CC du Sud Avesnois ()
Wallers-en-Fagne CC du Sud Avesnois ()
Wattignies-la-Victoire CC Cœur de l'Avesnois ()
Wignehies CC du Sud Avesnois ()
Willies CC du Sud Avesnois ()

En 2014, la population municipale du canton était de 55 308 habitants[3].

Représentation

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Carole Devos   DVD Directrice d’une Entreprise de Travail Temporaire d’Insertion
Maire-adjointe de Rousies
2015 en cours Mickaël Hiraux   DVD Cadre supérieur
Maire de Fourmies

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Philippe Delattre et Maryse Gabet (FN, 34,64 %) et Carole Devos et Mickaël Hiraux (Union de la Droite, 29,78 %). Le taux de participation est de 47,05 % (18 526 votants sur 39 379 inscrits)[4] contre 46,81 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Carole Devos et Mickaël Hiraux (Union de la Droite) sont élus avec 58,84 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 46,86 % (9 902 voix pour 18 452 votants et 39 380 inscrits)[7].

Mickaël Hiraux a quitté LR.

Notes et références

  1. a, b et c Décret no 2014-167 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Nord.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  4. « Résultats du premier tour pour le canton de Fourmies », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  5. « Résultats du premier tour pour le département du Nord », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  7. « Résultats du second tour pour le canton de Fourmies », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussi

Articles connexes