Canton de Beynat

Canton de Beynat
Canton de Beynat
Le canton de Beynat dans l'arrondissement de Brive-la-Gaillarde en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Limousin
Département Corrèze
Arrondissement(s) Brive-la-Gaillarde
Chef-lieu Beynat
Code canton 19 04
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 3 627 hab. (2012)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Superficie 110,11 km2
Subdivisions
Communes 7

Le canton de Beynat est une ancienne division administrative française située dans le département de la Corrèze, en région Limousin.

Avec le redécoupage cantonal de 2014, la commune de Beynat est devenue le bureau centralisateur du nouveau canton du Midi Corrézien.

Histoire

Le canton de Beynat est l'un des cantons de la Corrèze créés en 1790, en même temps que la plupart des autres cantons français. Il a d'abord été rattaché au district de Brive avant de faire partie de l'arrondissement de Brive-la-Gaillarde[1].

Redécoupage cantonal de 2014-2015

Par décret du , le nombre de cantons du département passe de 37 à 19, avec mise en application aux élections départementales de . Le canton de Beynat est supprimé à cette occasion. Ses sept communes sont alors rattachées au canton du Midi corrézien dont le bureau centralisateur reste fixé à Beynat[2].

Géographie

Ce canton était organisé autour de Beynat dans l'arrondissement de Brive-la-Gaillarde. Son altitude variait de 126 m (Aubazines) à 581 m (Beynat) pour une altitude moyenne de 366 m.

Le paysage y est extrêmement boisé, constitué de châtaigniers et de chênes, ainsi que de quelques résineux.

Administration

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1833
(démission)
Pierre Joseph Bédoch
(père)
Majorité
conservatrice
Avocat
Président du Conseil Général (1834-1837)
Député (1813-1815, 1818-1822 et 1831-1837)
Également élu par le canton de Tulle-Sud
1833 1840
(décès)
François Chabrignac   Juge de paix à Beynat
1840 1848 Christophe de Cosnac   Ancien conseiller de préfecture
Propriétaire du château d'Espagnagol
1848 1864 Auguste de Lapraderie   Juge de paix à Beynat
1864 1870 Paul Régnauld   Ingénieur en chef des Chemins de fer du Midi
1870 1871 Christophe de Cosnac   Maire de Beynat
1871 1893
(décès)[3]
Pierre Brugeilles Gauche
radicale
Avocat à Bordeaux
Notaire à Tulle
Maire d'Aubazines
Député (1885-1889)
1894[4] 1898 Michel Mielvacque de Lacour Républicain
Progressiste
Fonctionnaire aux procès-verbaux
Député (1893-1898)
1898 1909
(décès)[5]
Fernand Brugeilles
(cousin de Pierre Brugeilles)
Républicain Chef du contentieux des Chemins de fer du Midi
1909[6] 1940 Jean-Baptiste Laumond Rad. Notaire - Député (1928-1936)
Maire d'Aubazines (1896-1944)
Viguier d'Andorre (1937-1940)
1945 1970 Pierre Leyx Rad. Propriétaire exploitant, maire de Beynat (1947-1965)
1970 1982 Georges Debat DVD Ingénieur des Arts et Métiers
Directeur, enseignant du Lycée technique Cabanis
Premier adjoint de Brive-la-Gaillarde
Président du Conseil général (1979-1982)
Vice-président du Conseil régional du Limousin
1982 1988 Yves Terrieux PS Agriculteur - Maire de Sérilhac
Attaché parlementaire de François Hollande
Conseiller régional
1988 1992
(décès)
Alphonse Chapoux SE-RPR Retraité (ancien agriculteur et inséminateur), Espagnagol
1993 2008 Jean Champy DVD
puis RPR
Médecin
Adjoint au maire de Beynat
2008 2015 Pascal Coste UMP Maire de Beynat
Président de la communauté de communes du Canton de Beynat

Composition

Le canton de Beynat regroupait sept communes et comptait 3 627 habitants au 1er janvier 2012.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Beynat
(chef-lieu)
CC Midi Corrézien ()
Albignac CC Midi Corrézien ()
Aubazines CC Midi Corrézien ()
Lanteuil CC Midi Corrézien ()
Palazinges CC Midi Corrézien ()
Le Pescher CC Midi Corrézien ()
Sérilhac CC Midi Corrézien ()

Démographie

           Évolution de la population  
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
3 8043 5433 1753 1133 2223 3013 4423 5953 627
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes