Canton de Barbezieux-Saint-Hilaire

Canton de Barbezieux-Saint-Hilaire
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Arrondissement(s) Cognac
Chef-lieu Barbezieux-Saint-Hilaire
Code canton 16 06
Disparition 2015
Démographie
Population 10 117 hab. (2012)
Densité 48 hab./km2
Géographie
Superficie 209 km2
Subdivisions
Communes 17

Le canton de Barbezieux-Saint-Hilaire est une ancienne division administrative française, située dans le département de Charente, dans la région Nouvelle-Aquitaine.

Avec le redécoupage cantonal de 2014, la commune de Barbezieux-Saint-Hilaire est devenue le bureau centralisateur du nouveau canton de Charente-Sud.

Administration : conseillers généraux de 1833 à 1940

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Pierre Durandeau   Procureur du Roi à Barbezieux
1836 1842 Félix Robert   Juge au Tribunal civil de Barbezieux
1842 1870 Pierre Poineau   Propriétaire, notaire, ancien Maire de Barbezieux
1870 1875
(décès)[1]
Pierre Gaillard[2]   Instituteur et viticulteur
Maire de Lachaise
1875[3] 1886 Félix Gaillard[4]
(fils du précédent)
Droite Négociant à Barbezieux
1886 1887
(décès)[5]
Adolphe Laboureur Droite Propriétaire à Barbezieux
1887[6] 1892 Benjamin Banvillet Droite Vétérinaire, propriétaire à Saint-Bonnet et à Barbezieux
1892 1898 Jean-Félix Meslier[7] Gauche Ancien médecin aide-major, propriétaire à Barbezieux
1898 1901
(décès)[8]
Louis-Eugène Arnous Union des
droites
Auditeur au Conseil d'Etat
Député (1884-1901)
1901[9] 1928
(décès)[10]
Maurice Landry[11] Républicain Bâtonnier des avocats
Adjoint au maire de Barbezieux
1928 1932 René Lafont Républicain Ingénieur agronome, viticulteur à Barbezieux
1932 1940 Maurice Guérive
(1880-1964)
RG Avocat, bâtonnier, propriétaire
Adjoint au maire de Lagarde-sur-le-Né
Maurice Guérive sera nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[12] et conseiller départemental en 1943[13]
1945 1948
(décès)
Jean Maurin
(1870-1948)[14]
Rad. Directeur de cours complémentaire
Maire de Guimps (1935-1940, démissionnaire, et 1945-1948)
Président du Conseil Général (1945-1948)
1949 1951 Marguerite Nau RPF  
1951 1970 Emmanuel Menanteau Rad. Maire de Barbezieux-Saint-Hilaire (1951-1966)
1970 1982 Jean Pauquet Rad.
puis DVD
Maire de Barbezieux-Saint-Hilaire (1966-1989)
1982 2008 Pierre Bobe UDF-Rad. Viticulteur
Maire de Montchaude (1975-2008)
2008 2015 André Meuraillon DVD Retraité, maire de Barbezieux-Saint-Hilaire depuis 2014

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1874 1886 Benjamin Banvillet Droite Vétérinaire, propriétaire à Saint-Bonnet et à Barbezieux
1874 1886 Adolphe Laboureur Droite Propriétaire à Barbezieux
1886 1892 Maurice Landry Monarchiste Avocat, propriétaire, maire de Barbezieux
1886 1892 Gaston Chevrou
(?-1933)
Monarchiste Banquier, maire de Salles
1892 1895 Gustave Boutelleau
(1843-1910)[15]
Républicain Négociant en eaux-de-vie, propriétaire, agriculteur, conseiller municipal de Barbezieux
1892 1913
(décès)
Gabriel Landry Droite Médecin à Barbezieux
1895 1931 Gaston Chevrou Monarchiste Banquier, maire de Salles
1913 1925 Maurice Guillot Droite Avocat, conseiller municipal de Barbezieux
1925 1931 Jean-Louis Cazeaux Union
nationale républicaine
Négociant, administrateur de la Société de secours mutuel de Saint-Mathias
1931 1940 Albert Nouël RG Exploitant de laiterie, maire de Barbezieux
1931 1932 Maurice Guérive RG Avocat à Barbezieux, conseiller municipal de Lagarde-sur-le-Né
1932 1940 Gabriel Robert RG Négociant, maire de Brie-sous-Barbezieux
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés

Sources : Journal "La Charente" https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32740226x/date&rk=21459;2.

Composition

Démographie

           Évolution de la population  
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
10 15010 0969 9359 8669 74210 02110 117
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[16] puis population municipale à partir de 2006[17])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

  1. « Journal officiel de la République française », sur Gallica, (consulté le 15 août 2020).
  2. Arrière-grand-père de Félix Gaillard
  3. « Journal officiel de la République française », sur Gallica, (consulté le 15 août 2020).
  4. Grand-père de Félix Gaillard
  5. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 15 août 2020).
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 15 août 2020).
  7. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH165/PG/FRDAFAN83_OL1844005V001.htm
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 15 août 2020).
  9. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 15 août 2020).
  10. « Le Temps », sur Gallica, (consulté le 15 août 2020).
  11. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH348/PG/FRDAFAN84_O19800035v2797437.htm
  12. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 15 août 2020).
  13. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 15 août 2020).
  14. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH349/PG/FRDAFAN84_O19800035v2818346.htm
  15. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH026/PG/FRDAFAN83_OL0339011v001.htm
  16. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012