Canton d'Authon-du-Perche

Canton d'Authon-du-Perche
Canton d'Authon-du-Perche
Position de l'ancien canton d'Authon-du-Perche dans l'arrondissement de Nogent-le-Rotrou.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Arrondissement(s) Arrondissement de Nogent-le-Rotrou
Chef-lieu Authon-du-Perche
Conseiller général Françoise Hamelin
2010-2015
Code canton 28 03
Disparition mars 2015
Démographie
Population 6 047 hab. (2012)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Superficie 240,56 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton d'Authon-du-Perche est une ancienne division administrative française située dans le département d'Eure-et-Loir et la région Centre-Val de Loire.

Géographie

Ce canton était organisé autour d'Authon-du-Perche dans l'arrondissement de Nogent-le-Rotrou.

Son altitude variait de 134 m (Coudray-au-Perche) à 278 m (Beaumont-les-Autels) pour une altitude moyenne de 219 m.

Le canton d'Authon-du-Perche se situait au sud du Perche. Le canton était limitrophe des départements de l'Orne au nord-ouest, de la Sarthe à l'ouest et du Loir-et-Cher au sud.

Encore vallonné et couvert de bois, le canton s’insérait pour une partie dans le Perche mais l'est du canton assurait la transition avec le Faux-Perche. Les reliefs y étaient bien moins prononcés.

Histoire

Économie

Le chef-lieu est Authon-du-Perche, où l'on dénombre 1267 habitants. Mais cette commune centre est fortement concurrencée par La Bazoche-Gouët, commune de 1260 habitants.

À vocation essentiellement agricole, le canton accueille quelques industries concentrées essentiellement à Authon-du-Perche, La Bazoche-Gouët et à Luigny, près de la sortie de l'autoroute A11. Le tourisme se développe aidé par la création du Parc naturel régional du Perche.

Administration

Conseillers généraux

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 François Auguste
Julliot de la Morandière
  Propriétaire, inspecteur des télégraphes
Maire de La Bazoche-Gouet
1839 1848 Paul Laurent Martin-Fortris
(1811-1866)
  Juge de paix à Authon-du-Perche
1848 1852 Louis Romélie-Marie   Maire d'Authon-du-Perche
1852 1860 Prince Charles-Louis-Albert
d'Alsace d'Hénin-Liétard
  Maire de Coudray-au-Perche
1860 1864 Jean-Jacques Blottin   Notaire, juge de paix
1864 1868 Louis Romélie-Marie   Maire d'Authon-du-Perche
1868 1882
(décès)[1]
Onésime-Ladislas Vacher Droite Président du comice agricole de Nogent-le-Rotrou
Maire de Soizé
1882 1885
(décès)
Pierre-Alexandre Fourmilleau   Maire d'Authon-du-Perche
1885 1901 Jules-Honoré Mercier Républicain Docteur en médecine
1901 1907 Jean Dumontpallier Républicain Maire de Soizé
1907 1911
(décès)[2]
Charles Challier Rad. Marchand de bois à Authon-du-Perche
1911[3] 1919 Georges Corneau Républicain
Progressiste
Médecin à Authon-du-Perche
1919 1940 Charles Sédillot RG Médecin à Authon-du-Perche
1943 1945 Léon Chevreau ? Maire d'Authon-du-Perche
Nommé conseiller départemental en 1943[4]
1945 1958 Charles Sédillot Rad. Médecin à Authon-du-Perche
1958 1964 Baron
Antoine Bourgnon de Layre
(1904-1988)
DVD Ancien résistant, agriculteur, propriétaire à Beaumont-les-Autels
1964 1988 Marcel Alcover Rad.
puis MRG
Maire d'Authon-du-Perche (1983-1989)
1988 2001 Guy Vella RPR-UMP maire de La Bazoche-Gouet
2008 2010
(décès)
Yani Pichard DVD maire d'Authon-du-Perche (2001-2010)
2010 2015 Françoise Hamelin SE Employée à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie
conseillère municipale d'Authon-du-Perche (2010-en cours)
conseillère départementale du canton de Brou (2015-en cours)

Intercommunalité

Le territoire du canton était divisé entre deux structures de coopération intercommunale. Au sud et à l'est, les communes de Chapelle-Royale, La Bazoche-Gouët, Les Autels-Villevillon, Luigny et Moulhard faisaient partie de l'ancienne communauté de communes du Perche-Gouët.

Au nord, les communes d'Authon-du-Perche, Beaumont-les-Autels, Béthonvilliers, Charbonnières, Coudray-au-Perche, Les Étilleux, Miermaigne et Soizé faisaient partie de la communauté de communes du Perche.

La commune de Chapelle-Guillaume qui avait demandé de rejoindre la communauté de communes du Perche n'a pas été admise à y entrer, vraisemblablement car elle ne constituait pas une continuité territoriale de la communauté. La commune de Miermaigne a quant à elle émis le souhait de quitter la communauté de communes du Perche quelques semaines seulement après sa création.

Composition

Le canton d'Authon-du-Perche regroupait quinze communes et comptait 5 690 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Les Autels-Villevillon 120 28330 28016
Authon-du-Perche 1 287 28330 28018
La Bazoche-Gouet 1 249 28330 28027
Beaumont-les-Autels 451 28480 28031
Béthonvilliers 133 28330 28038
Chapelle-Guillaume 188 28330 28078
Chapelle-Royale 339 28290 28079
Charbonnières 260 28330 28080
Coudray-au-Perche 328 28330 28111
Les Étilleux 188 28330 28144
Luigny 376 28480 28219
Miermaigne 202 28480 28252
Moulhard 142 28160 28273
Saint-Bomer 178 28330 28327
Soizé 249 28330 28376

Démographie

           Évolution de la population  
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 4117 0346 7325 9185 6625 6905 9506 1446 047
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi

Articles connexes

Références