Canton d'Aigre

Canton d'Aigre
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Arrondissement(s) Confolens
Chef-lieu Aigre
Code canton 16 01
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 4 629 hab. (2012)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Superficie 197 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton d'Aigre est une ancienne division administrative française, située dans le département de Charente et la région Nouvelle-Aquitaine.

Histoire

Lors de sa création en 1790 dans le département de la Charente, le canton d'Aigre faisait partie de l'ancien district de Ruffec qui devint en 1801, lors de la réforme napoléonienne de la carte administrative en 1800, l'arrondissement de Ruffec.

Ce dernier fut démantelé par la loi Poincaré de 1926 et l'ancien arrondissement de Ruffec fut rattaché à celui d'Angoulême jusqu'en 2007.

Le 1er janvier 2008, le canton d'Aigre, qui dépendait précédemment de l'arrondissement d'Angoulême, est rattaché à celui de Confolens.

Un nouveau découpage territorial de la Charente entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 20 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Le nombre de cantons passe ainsi de 35 à 19. Le canton d'Aigre fusionnent avec ceux de Villefagnan et de Ruffec (excepté la commune de Vieux-Ruffec) pour former le Canton de Charente-Nord.


Description géographique et démographique

Composition

Le canton d'Aigre comprenait les quinze communes entières suivantes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Aigre CC Cœur de Charente ()
Barbezières CC Cœur de Charente ()
Bessé CC Cœur de Charente ()
Charmé CC Cœur de Charente ()
Ébréon CC Cœur de Charente ()
Fouqueure CC Cœur de Charente ()
Les Gours CC Cœur de Charente ()
Ligné CC Cœur de Charente ()
Lupsault CC Cœur de Charente ()
Oradour CC Cœur de Charente ()
Ranville-Breuillaud CC Cœur de Charente ()
Saint-Fraigne CC Cœur de Charente ()
Tusson CC Cœur de Charente ()
Verdille CC Cœur de Charente ()
Villejésus CC Cœur de Charente ()

Situation géographique du canton

Le canton d'Aigre était situé dans la partie nord-ouest du département de la Charente et appartenait à l'arrondissement de Confolens où il confinait avec le canton de Mansle, à l'est, et le canton de Villefagnan, au nord.

Il était limitrophe de l'arrondissement d'Angoulême où, au sud-est, il était bordé par le canton de Saint-Amant-de-Boixe.

Il était situé au contact de l'arrondissement de Cognac où il jouxtait le canton de Rouillac qui le délimitait au sud.

Enfin, il était bordé par deux départements ; à l'ouest, il confinait avec le département de la Charente-Maritime, voisinant avec les cantons d'Aulnay et de Matha et, au nord-ouest, il jouxtait le département des Deux-Sèvres via le canton de Chef-Boutonne.

Il faut aussi noter que le Méridien de Greenwich traversait le canton en passant à l'ouest de la commune d'Aigre.

Démographie

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 3835 8935 5275 2675 1194 9084 8304 6814 629
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4])
Histogramme de l'évolution démographique

Administration

Historique des conseillers généraux

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Pierre Bourrut-Lémery   Juge de paix à Aigre
1848 1878
(décès)
Jean-François,
dit Gustave André
jeune
Droite
Bonapartiste
Notaire
Président du Conseil Général (1855-1869)
Député au Corps législatif (1849-1851, 1852-1870, 1871-1876)
Sénateur (1876-1878)
1879[5] 1895 René François Gautier Droite
bonapartiste
Propriétaire à Aigre
Député (1880-1885 et 1893-1898)
1895 1901 Auguste Chagnaud Droite Propriétaire à Verdille
1901 1907 Oscar Lacroisade[6] Républicain Médecin de l'hôpital d'Aigre
1907 1913
(décès)[7]
Georges Gautier Conservateur Négociant, maire d'Aigre (1888-1913)
1913 1919 Eugène Louis Delhoume Républicain Propriétaire à Villejésus
1919 1925 Paul Condé URD Capitaine de corvette de réserve
Maire de Saint-Fraigne
Député (1924-1928)
1925 1937 Eugène Louis Delhoume[8] Rad. Propriétaire viticulteur
Maire de Villejésus
Sénateur (1928-1939)
1937 1940 Roger-Louis Réveillaud URD Médecin à Aigre
1943 1945 Jacques Gautier ? Maire d'Aigre
Nommé conseiller départemental en 1943[9].
1945 1949 Roger-Louis Réveillaud MRP Médecin à Aigre
1949 1967 Pierre Réveillaud DVD-RPF Médecin et Conseiller municipal à Aigre
1967 1973 Robert Simmonaud Rad. puis
MRG
Artisan
maire de Ligné
1973 1998 René Durepaire UDF-Rad. industriel à Verdille
1998 2015 Franck Bonnet PS maire de Saint-Fraigne depuis 2001
Vice-Président du Conseil Général

Historique des élections

Élections cantonales de 2011

Résultats
Candidat Étiquette Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Brigitte Fouré DVD 1139 46,78 1383 49,93
  Franck Bonnet* PS 1126 46,24 1387 50,07
  Yves Guieau FN 170 6,98
 
Inscrits 3857 100,00 3857 100,00
Abstention 1332 34,53 977 25,33
Votants 2525 65,47 2880 74,67
Blancs et nuls 90 3,56 110 3,82
Exprimés 2435 96,44 2770 96,18

*sortant

Élections cantonales de 2004

  • Conseiller général sortant: Franck Bonnet (PS).
Résultats
Candidats Étiquette Premier tour
Voix %
  Franck Bonnet PS 1 786 61,54
  Jean-Marie Nocquet UMP 660 22,74
  Yves Guieau FN 231 7,96
  Christian Roussel Les Verts 171 5,89
  Dominique Augier EXG 54 1,86
Inscrits
Abstentions
Votants
Blancs et nuls
Exprimés

Articles connexes

Notes et références