Canal de Bristol

Canal de Bristol
Canal de Bristol
Carte du canal de Bristol.
Carte du canal de Bristol.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Subdivisions
territoriales
Angleterre, Pays de Galles
Géographie physique
Type Estuaire
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 51° 20′ nord, 3° 24′ ouest

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Canal de Bristol

Le canal de Bristol (Bristol Channel en anglais, Môr Hafren en gallois) est un bras de mer du Royaume-Uni séparant les Galles du Sud de l'Angleterre du Sud-Ouest. Il s'étend de l'estuaire du Severn à la mer Celtique de l'océan Atlantique nord. Son nom vient de la ville de Bristol en Angleterre. Aussi anciennement nommé la Manche de Saint-Georges[1].

Géographie

L'Organisation Hydrographique Internationale définit les limites du canal de Bristol de la façon suivante:

  • À l'Ouest: Une ligne joignant Hartland Point, dans le Devonshire, (51° 01′ 19″ N, 4° 31′ 31″ O) à Saint Govan's Head, dans le Pembrokeshire (51° 35′ 49″ N, 4° 55′ 29″ O).

Le canal a une longueur d'environ 135 km et une largeur maximale de 50 km. Au nord se trouve le pays de Galles et les villes de Cardiff, Swansea, Newport et Chepstow. Sur la côte anglaise se trouvent les villes de Bristol, Portishead, Weston-super-Mare et Barnstaple.

Il y a de nombreuses petites îles peu habitées dans le canal :

Sur ces îles se trouvent des réserves naturelles et de nombreux oiseaux, des colonies de goélands, mouettes, fulmars, cormorans, petit pingouin, guillemot de Troïl, macareux moine, huîtrier pie, alouette des champs, pipit farlouse, merle noir, rouge-gorge, linotte mélodieuse, tadorne.

Dans le canal se produisent de très grandes marées, la 2e plus grande du monde derrière la Baie de Fundy au Canada - à marée basse, on trouve de vastes bancs de boue aux bords du canal.

Transport

Il y a un tunnel ferroviaire, le Severn Tunnel, et 2 ponts routiers, les Ponts de Severn, tous au-dessus de l'estuaire.

Référence

  1. Dictionnaire geographique et historique, (lire en ligne)

Autre : Dictionnaire géographique et historique, Florentin Delaulne, Paris, 1705