Camille Rolland

Camille Rolland
Fonctions
>Sénateur
Gouvernement IIIème République
Groupe politique GD
Maire de Brignais
Conseiller général du canton de Saint-Genis-Laval
Prédécesseur Claude Jordery
Successeur Philippe Danilo
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Chaponnay (Isère)
Date de décès (à 88 ans)
Lieu de décès Villeurbanne (Rhône)
Profession Médecin
Résidence Rhône

Camille Rolland est un homme politique français, médecin de profession, né le à Chaponnay (Isère), actuellement dans le Rhône) et mort en dans le Rhône.

Biographie

Carrière politique

Camille Rolland est élu conseiller municipal de Brignais en 1908, puis maire de cette commune en 1925, président de l'Association des maires du Rhône, et conseiller général.

Il est élu sénateur en 1927, et réélu en 1936. Il siège sur les bancs de la Gauche démocratique. Il est membre de la commission de l'hygiène pendant ses deux mandats, et en devient le vice-président en 1935. À partir de 1934, il appartient aussi à la commission de l'Armée. Il siège à la commission des Colonies de 1928 à 1938. Il est secrétaire du Sénat entre 1933 et 1937.

Camille Rolland adhère en outre à l'Union interparlementaire. Vice-président du groupe français, il est élu à l'unanimité, en avril 1938, président de la commission permanente pour l'Étude des questions sociales et humanitaires.

Le , Camille Rolland vote contre les pleins pouvoirs à Philippe Pétain[1].

Décoration

En savoir plus

Notes et références

Bibliographie

  • « Camille Rolland », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Articles connexes

Liens externes