Calendrier sataniste

Le calendrier sataniste est (du moins dans la version du satanisme décrite par Anton LaVey, fondateur de l'Église de Satan) articulé autour de trois grandes catégories de fêtes[1],[2], bien que certains groupes puissent avoir développé leurs propres conventions.

Les évènements notables pour l'un de ces groupes, la First Satanic Church , dirigée par Karla LaVey, fille d'Anton Lavey, sont les anniversaires, les solstices et équinoxes et enfin Halloween et la Nuit de Walpurgis[3].

Les anniversaires

Les fêtes d'anniversaires sont décrites par Anton LaVey dans La Bible Satanique comme étant les plus importantes dans le calendrier sataniste. Elles représentent une glorification de l'ego personnel assumée, en opposition avec les fêtes des saints chrétiens et Noël (anniversaire de Jésus), accusées d'être des cultes de l'ego (par le caractère antroporphique[Quoi ?] des saints) mais déguisées. De par leur nature les dates des fêtes d'anniversaire sont variables en fonction des satanistes, et sont des fêtes à caractère individuelle (puisque célébration d'un égo particulier). Ainsi leur importance doit être nuancée, car elles n'ont pas le caractère rassembleur des autres célébrations.

Solstices et équinoxes

Les solstices et les équinoxes sont des fêtes qui correspondent à des évènements astronomiques, à savoir la nuit la plus longue de l'année (solstice d'hiver, autour du 21 décembre), la plus courte (solstice d'été, autour du 21 juin), et les occurrences ou la nuit ont la même durée que le jour (équinoxe de printemps, autour du 20 mars; équinoxe d'automne, autour du 22 septembre). Ces dates sont considérées comme sacrées dans de nombreuses religions païennes (voir fête païenne). LaVey décrit brièvement leur importance, les citant comme marquant le premier jour de chaque saison, mais sans développer les raisons de leur importance comme il le fait pour Walpurgisnacht et Halloween.

Halloween et nuit de Walpurgis

Halloween (nuit du 31 octobre au 1er novembre) est important aux yeux des satanistes; LaVey lui donne des origines druidiques et affirme qu'en Grande-Bretagne cette nuit donnait lieu à des rituels magiques (notamment des rituels à caractère sensuel, et qu'elle confère une puissance exceptionnelle aux esprits malins, sorcières ou démons.

La nuit de Walpurgis (nuit du 30 avril au 1er mai) est traditionnellement un Sabbat fêté dans de nombreuses traditions néo-païennes. Ayant été frappée d'excommunication, il s'agit d'un symbole fort du satanisme, de par son caractère anti-religieux et lié à la sorcellerie.

Notes et références

  1. Anton Szandor LaVey, La Bible Satanique, ed. Camion Noir, 2006, (ISBN 2-910196-60-7)
  2. (en) site officiel de l'Église de Satan
  3. (en) Site de la First Satanic Church