Cérans-Foulletourte

Cérans-Foulletourte
Cérans-Foulletourte
L'église Notre-Dame de Cérans.
Blason de Cérans-Foulletourte
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement La Flèche
Canton Le Lude
Intercommunalité Communauté de communes du Val de Sarthe
Maire
Mandat
Gérard Dufour
2014-2020
Code postal 72330
Code commune 72051
Démographie
Gentilé Céranais-Foulletourtois
Population
municipale
3 372 hab. (2016 en augmentation de 3,06 % par rapport à 2011)
Densité 104 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 49′ 38″ nord, 0° 04′ 35″ est
Altitude Min. 37 m
Max. 113 m
Superficie 32,52 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire

Voir sur la carte administrative des Pays de la Loire
City locator 14.svg
Cérans-Foulletourte

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte topographique de la Sarthe
City locator 14.svg
Cérans-Foulletourte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cérans-Foulletourte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cérans-Foulletourte
Liens
Site web cerans-foulletourte.fr

Cérans-Foulletourte est une commune française, située dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire, peuplée de 3 372 habitants[Note 1].

Géographie

Localisation

Cérans-Foulletourte est une commune du sud de la Sarthe, située à 24 km au sud du Mans.

Communes limitrophes

Hydrographie

La commune est traversée par le Fessard, entre les bois de Saint-Hubert, de Courcelles et de l'Augonay, et bordée par de nombreuses petites rivières.

Toponymie

Le nom de la localité de Cérans est attesté sous les formes Acerens en 1109 et Sereens et Serant en 1342[2]. L'origine du toponyme est obscure[2].

Le gentilé est Céranais-Foulletourtois.

Histoire

Politique et administration

Tendances politiques et résultats

Liste des maires

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
? Michel Maurice[3]   Pharmacien
Gérard Véron DVD Agriculteur, conseiller général du canton de Pontvallain (1993 → 2015), président de la CC du canton de Pontvallain (1994 → 2008)
[4] En cours Gérard Dufour[5] DVD Gardien de la paix

Le conseil municipal est composé de vingt-trois membres dont le maire et six adjoints[6].

Jumelages

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[8].

En 2016, la commune comptait 3 372 habitants[Note 2], en augmentation de 3,06 % par rapport à 2011 (Sarthe : +0,33 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 5241 7061 6831 8742 3242 3752 4322 6862 546
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 4632 4762 3832 4202 3832 3072 2092 2182 197
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 1402 1932 1701 9541 9131 8941 7691 7021 692
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 7621 7382 0142 2262 2962 4452 9983 0773 156
2013 2016 - - - - - - -
3 2883 372-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Équipements socio-culturels

  • Espace Gérard Véron : cet établissement accueille une médiathèque, l'accueil loisirs, le multi-accueil, la salle des Aînés ruraux, un gymnase, etc.

Sports

L'Association sportive de Cérans-Foulletourte fait évoluer deux équipes de football en divisions de district[11].

Économie

Nombreux commerces, profitant du passage de la RN 23.

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • Église Notre-Dame de Foulletourte du XIXe siècle et son clocher du XVe siècle. Elle abrite deux tableaux et une statue de Vierge à l'Enfant classés monuments historiques au titre d'objets[12].
  • Église gothique Notre-Dame de Cérans. Elle abrite de nombreuses œuvres classées monuments historiques au titre d'objets[12].
  • Chapelle du Léard, du XVIIIe siècle.
  • Monument commémoratif Hercule-Sacristain-Buckmaster, 1967, érigé à la mémoire des 64 résistants déportés lors de la Seconde Guerre mondiale.
  • Dolmen du Bruon (dolmen de la Pierre couverte), en limite de commune avec Parigné-le-Pôlin, classé au titre des monuments historiques[13].
  • Statue[14] de Pierre Belon.


Personnalités liées à la commune

  • Pierre Belon (1517 à la Souletière, Cérans - 1564), naturaliste.
  • François Fillon (1954-), homme politique, a passé une grande partie de son enfance à Cérans-Foulletourte, où il fut élève à l'école municipale.

Héraldique

Blason de Cérans-Foulletourte Blason D'or au lion de sable accompagné de huit coupeaux isolés de gueules ordonnées en orle, quatre en chef et deux à chaque flanc.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Alias
Alias du blason de Cérans-Foulletourte
Taillé : au 1er d'azur à la canette contournée d'or, au 2e d'or à l'amphore de gueules posée en barre.

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Site de la mairie
  • Résumé statistique de Cérans-Foulletourte sur le site de l'Insee

Notes et références

Notes

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  • Altitudes, coordonnées, superficie : répertoire géographique des communes 2013 (site de l'IGN, téléchargement du 19 mars 2014)
  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  2. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  3. « La municipalité fête l'employé municipal Bernard Garnier », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 6 juillet 2014)
  4. « Gérard Dufour est le nouveau maire de la commune depuis dimanche », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 4 septembre 2014)
  5. Réélection 2014 : « Les nouveaux maires et adjoints déjà élus en Sarthe », Le Maine libre, (consulté le 30 mars 2014).
  6. « Cérans-Foulletourte (72330) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 4 septembre 2014)
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  11. « A.S. Cérans-Foulletourte », sur Site officiel de la Ligue de Basse-Normandie (consulté le 5 septembre 2014)
  12. a et b « Œuvres mobilières à Cérans-Foulletourte », base Palissy, ministère français de la Culture
  13. « Monument mégalithique dénommé la pierre couverte », notice no PA00109901, base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. « base de données e-monumen.net : monument à Pierre Bellon »