Cédric Paty

Cédric Paty
Cédric Paty en 2014.
Cédric Paty en 2014.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (36 ans)
Lieu Châtillon-sur-Seine
Taille 1,94 m
Poste Ailier droit
Surnom(s) Cécé
Situation en club
Club actuel fin de carrière
Parcours junior
Saisons Club
-2000 Drapeau : France Châtillon-sur-Seine, Montbard
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2000-2002 Drapeau : France Dijon BHB
2002-2003 Drapeau : France ES Besançon
2003-2006 Drapeau : France HBC Villefranche 17 (29)
2006-2016 Drapeau : France Chambéry SH 219 (772)
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
2008-2011Drapeau : France France 28 (63)[1]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Cédric Paty, né le 25 juillet 1981 à Châtillon-sur-Seine, est un handballeur français, évoluant au poste d'ailier droit. Il est devenu champion olympique de handball lors des Jeux olympiques de Pékin 2008.

Biographie

Il découvre le handball à 2 ans par l'intermédiaire de son père, professeur d'éducation physique au collège et au lycée, qui s'occupe de l'école de handball de Chatillon-sur-Seine. Toutefois, celui-ci ne lui accorde aucun passe-droit pour pratiquer son sport, désirant que son fils continue ses études. En parallèle de celles-ci, couronnée d'un diplôme européen de préparateur physique et du brevet d'état d'entraîneur, il franchit les différents étages du handball français.

En 2006, l'entraîneur de Chambéry, Philippe Gardent le fait signer. Mais les premiers mois sont difficiles et le club est sur le point de se séparer de lui. Après un dernier essai sur le poste d'ailier droit, il fait alors ses preuves au point de sérieusement concurrencer le titulaire du poste, Guillaume Joli.

Sa prestation est telle que Claude Onesta le convoque en équipe de France pour la première fois le 5 janvier 2008. Après des débuts difficiles, il est retenu pour être la doublure de Luc Abalo à l'aile droite lors du Championnat d'Europe 2008 en Norvège. La France, battue d'un but en demi-finale par les Croates, remporte finalement la médaille de bronze en battant l'Allemagne.

Le 24 août 2008 à Pékin, il devient champion olympique avec l'équipe de France. Remplaçant en début de compétition, il est intégré dans le groupe à la suite de la blessure à la main droite de Jérôme Fernandez lors de la phase préliminaire face à la Croatie.

Cependant il se blesse pendant la saison suivante[2], le privant d'une équipe de France qu'il retrouvera ponctuellement ensuite, étant souvent à la 3e place dans la « hiérarchie » des ailiers droits de l'Équipe de France, derrière Luc Abalo, un des meilleurs joueurs du moment, et Guillaume Joli, le spécialiste des jets de 7 mètres.

En janvier 2016, il est victime d'une rupture des ligaments croisés à l'entraînement, une blessure qui nécessite généralement 6 à 7 mois d'arrêt. A 34 ans, il pense alors que sa carrière allait s'arrêter net[3]. Mais, au lieu d'une habituelle opération, le chirurgien qui le suit depuis sa première intervention sur le ménisque en 2004 lui préconise plutôt une grosse rééducation et sept semaines plus tard, il est de retour sur les parquets[3],[4]. Il participe ainsi à la fin de saison avec le club savoyard, marquant notamment à neuf reprises lors de la demi-finale perdue en Coupe EHF.

En mai 2016, en fin de contrat avec Chambéry, il décide de mettre fin à sa carrière[5].

Club

Palmarès

Club

sauf précision, le palmarès est acquis avec le Chambéry Savoie Handball

Sélection nationale

Récompenses individuelles

Voir aussi

Notes

  1. « Fiche de Cédric Paty », sur Site de Fédération française de handball (consulté le 1er octobre 2013)
  2. « Cédric Paty out pour la saison », sur handzone.net, (consulté le 1er octobre 2013)
  3. a et b « Cédric Paty: "Je ne suis pas encore bon pour la casse" », sur handzone.net, (consulté le 20 mai 2016)
  4. « Cédric Paty, l'incroyable retour », sur lequipe.fr, (consulté le 20 mai 2016)
  5. « Cédric Paty dit stop ! », sur handnews.fr, (consulté le 20 mai 2016)
  6. « Décret du 14 novembre 2008 portant promotion et nomination », Journal officiel du 15 novembre 2008 (consulté le 1er octobre 2013)

Liens externes

  • Notices dans des bases relatives au sport : EspritBleu • Fédération européenne de handball • Sports Reference
  • « Fiche de Cédric Paty », sur Site officiel du Chambéry SH (consulté le 1er octobre 2013)
  • « Portrait de Cédric Paty », sur Site de Fédération française de handball (consulté le 1er octobre 2013)
  • Site officiel de Cédric Paty (off ?)