Butte-témoin

Butte-témoin
La butte du Schlossberg, dominant la ville de Forbach; à l'arrière: le plateau de Gaubiving.
Schéma d'un relief de côte. L'annotation 3 désigne une butte-témoin.

Une butte-témoin est, dans un bassin sédimentaire, un fragment d'un banc rocheux résistant (exemple : la pierre meulière), isolé par l'érosion et entouré à son pied par des affleurements des niveaux inférieurs. C'est le reste (le « témoin ») d'un massif plus grand qui a été érodé avec le temps.

Exemples : mont Aiguille, plateau d'Avron, butte Montmartre, plateau de Romainville, Schlossberg, buttes de Rosne, etc.