Burgess Meredith

Burgess Meredith
Description de cette image, également commentée ci-après
Photo publicitaire de Burgess Meredith
pour la série General Electric Theater en 1954.
Nom de naissance Oliver Burgess Meredith
Naissance
Lakewood, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Décès (à 89 ans)
Malibu, Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Acteur

Burgess Meredith, né Oliver Burgess Meredith le à Lakewood dans l'Ohio et décédé le à Malibu en Californie[1], était un acteur américain.

Biographie

De son vrai nom, Oliver Burgess Meredith, il est le fils d'Ida Burgess et de William George Meredith[1]. Il commence sa carrière au théâtre en 1926 et la poursuit jusqu'en 1931. Il deviendra même membre à part entière d'une compagnie en 1933. Il a également été réalisateur, scénariste, technicien du son et producteur.

Dans les années 1950, il fut une des victimes du maccarthysme et inscrit sur la liste noire du cinéma.

Il joua entre autres dans le film Batman en 1966 dans lequel il interpréta le rôle du Pingouin. Il reprit aussi son rôle dans la série télévisée du même nom de 1966 à 1968, auprès des comédiens Adam West et Burt Ward dans la peau des héros masqués Batman et Robin, ainsi que Julie Newmar, Frank Gorshin et Cesar Romero. Il participa aussi à quatre épisodes de La Quatrième Dimension. Dans trois de ses quatre apparitions, il interpréta des rôles de personnages timides et travaillant toujours dans le milieu des livres (une de ses apparitions d'homme timide fit d'ailleurs exception car il jouait le rôle d'un vendeur d'aspirateurs). Dans sa quatrième apparition, il interpréta le rôle du Diable sous les traits d'un journaliste et d'un linotypiste au service d'un rédacteur en chef criblé de dettes. Avec Jack Klugman, il est la seule célébrité ayant joué dans plus de trois épisodes dans cette série.

Il continua également sa carrière à la télévision dans les années 1970, et en 1983, reprit le rôle du narrateur dans la Quatrième Dimension, le film en remplacement de Rod Serling.

Son rôle le plus marquant reste celui de Mickey Goldmill, l'entraîneur plein de cœur de Rocky Balboa dans Rocky. Sa prestation lui vaut d'être nominé à l'Oscar du meilleur second rôle masculin (en parallèle avec Burt Young, nominé dans la même catégorie pour le rôle de Paulie). Il reprend son rôle dans les deuxième et troisième volets de la saga. Il réapparaît aussi dans une scène flashback dans le cinquième opus dont l'action se passe peu avant le grand combat de Rocky contre Apollo Creed. À ce moment, l'acteur alors âgé de 83 ans et donc bien vieilli depuis le troisième film, a été filmé à la limite du noir et blanc, son personnage n'ayant que 70 ans dans la scène.

Vie privée

Burgess Meredith a été marié quatre fois.

D'abord avec Helen Derby Merrien Burgess, la fille du président d'American Cyanamid.

Ses deux épouses suivantes étaient actrices, Margaret Perry puis Paulette Goddard.

Les 46 dernières années de sa vie, il fut marié avec Kaja Sundsten. Ensemble ils eurent 2 enfants : le musicien Jonathan Meredith et l'artiste peintre Tala Meredith.

Meredith est mort des complications de la maladie d'Alzheimer et d'un mélanome.

Filmographie

Cinéma

Télévision

  • 1949 : The Big Story  : Narrateur
  • 1959 : The Twilight Zone (saison 1, épisode 8, Time Enough at Last) : Henry Bemis
  • 1961 : The Twilight Zone (saison 2, épisode 19, Mr. Dingle, the Strong) : Luther Dingle
  • 1961 : The Twilight Zone (saison 2, épisode 29, The Obsolete Man) : Rodney Woomsworth
  • 1961 : Waiting for Godot : Vladimir
  • 1963 : The Twilight Zone (saison 4, épisode 9, Printer's Devil) : M. Smith
  • 1964 : Fanfare for a Death Scene
  • 1965 : Les Mystères de l'Ouest (The Wild Wild West) (saison 1 épisode 12, La Nuit du Détonateur humain) : Orkney Cadwallader
  • 1966-1968 : Batman : Le Pingouin
  • 1968 : Les Envahisseurs (le mur de cristal - Episode 16)
  • 1969 : Winter of the Witch : Narrateur
  • 1971 : The Strange Monster of Strawberry Cove : Henry Meade
  • 1971 : The Bill Cosby Special, or?
  • 1971 : Lock, Stock and Barrel : Révérend Willie Pursle
  • 1972 : Getting Away from It All : Capitaine Frank Coffin
  • 1972 : Search : B.C. Cameron
  • 1972 : The New Healers : Dr Simmons
  • 1973 : ABC's Wide World of Entertainment 
  • 1974 : Korg: 70,000 B.C.  : Narrateur (1974-75)
  • 1977 : Johnny, We Hardly Knew Ye : John F. « Honey Fitz » Fitzgerald
  • 1977 : Tail Gunner Joe de Jud Taylor (téléfilm) : Joseph Welch
  • 1977 : SST: Death Flight  : Willy Basset
  • 1977 : La Dernière Fanfare  (The Last Hurrah) : Cardinal Burke
  • 1978 : Le Retour du capitaine Nemo (The Return of Captain Nemo) de Alex March et Paul Stader (téléfilm) : Professeur Waldo Cunningham
  • 1978 : Kate Bliss and the Ticker Tape Kid : William Blackstone
  • 1978 : Puff, the Magic Dragon : Puff (voix)
  • 1980 : Puff the Magic Dragon in the Land of the Living Lies  : Puff (voix)
  • 1982 : Puff and the Incredible Mr. Nobody  : Puff (voix)
  • 1983 : Chasing the Limits : Narrateur
  • 1984 : L'Or du fond des mers (Wet Gold) : Sampson
  • 1986 : The Blinkins : M. Benjamin la Chouette (voix)
  • 1986 : Au-dessus de la loi (Outrage!) : Juge Aaron Klein
  • 1987 : Mister Corbett's Ghost : Mad Tom
  • 1989 : The Wickedest Witch : Narrateur
  • 1991 : Le Missionnaire du mal (Night of the Hunter) : Birdy
  • 1992 : Mastergate : Wiley Slaughter
  • 1992 : Lincoln : Winfield Scott (voix)
  • 1994 : Les Batailles de la guerre de secession (The Great Battles of the Civil War) (épisode 6) : Chroniqueur du Gettysburg Star and Banner
  • 2008 : "5 Second Movies" Rocky

Voix françaises

et aussi

Notes et références

  1. a et b (en) « Burgess Meredith, 89, Who Was at Ease Playing Good Guys and Villains, Dies », sur The New York Times, (consulté le 18 août 2018)

Voir aussi

Lien externe