Bruno Nicolè

Bruno Nicolè
Image illustrative de l'article Bruno Nicolè
Nicolè à la Juventus en 1958
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (77 ans)
Lieu Padoue (Italie Drapeau : Italie)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : Italie Padoue
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1956-1957 Drapeau : Italie Padoue 12 (2)
1957-1963 Drapeau : Italie Juventus 179 (66)
1963-1964 Drapeau : Italie Mantoue 19 (2)
1964-1965 Drapeau : Italie AS Roma 13 (2)
1965-1965 Drapeau : Italie Sampdoria 8 (0)
1965-1967 Drapeau : Italie Alessandria 24 (4)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1958-1964 Drapeau : Italie Italie 8 (2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Bruno Nicolè (né le à Padoue en Vénétie), est un footballeur international italien, qui évoluait au poste d'attaquant.

Biographie

Bruno Nicolè commence sa carrière au poste d'attaquant avec le club de sa ville natale, à Calcio Padova sous la direction de Nereo Rocco (il joue le premier match de sa carrière en Serie A le lors d'une défaite 3-2 contre l'Inter) avant de rejoindre, en 1957, la Juventus Football Club avec laquelle il remporte trois championnats d'Italie et deux coupes d'Italie. Nicolè le jeune prometteur joue son premier match avec les bianconeri le lors d'une victoire de Serie A 3-2 sur l'Hellas Vérone[1].

Doué d'une bonne technique, il est vite appelé en équipe d'Italie et fait ses débuts dans un match amical contre la France le à tout juste dix-huit ans et y inscrit un doublé, devenant alors le plus jeune buteur de l'histoire de l'équipe d'Italie, il effectue au total huit sélections.

Le , Nicolè, considéré alors comme l'un des plus grands espoirs du football italien, obtient deux votes et termine à la 19e place du classement final du Ballon d'or 1958[2].

Cependant il ne réussit pas à confirmer plus tard son talent précoce, il quitte finalement la Juventus en 1963 (y jouant son dernier match le lors d'une défaite 1-0 contre l'Inter) pour jouer successivement à l'AC Mantova, l'AS Roma, l'UC Sampdoria puis en Serie B à l'Alessandria Calcio pour y terminer sa carrière en 1967 à tout juste vingt-sept ans.

Palmarès

Club

{Juventus
 
AS Roma

Distinction personnelle

Notes et références