Bruno Léandri

Bruno Léandri
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Bruno Léandri, dit Léandri[1], est un écrivain et humoriste né en 1951 à Courbevoie. Il est l'auteur de chroniques, nouvelles et photos-bande dessinée, notamment pour le magazine Fluide glacial depuis le numéro 5 en 1976.

Biographie

Après une période en tant qu'animateur au Club Méditerranée, où il interprète des chansons humoristiques en s'accompagnant à la guitare, il tente sa chance en envoyant ses textes au journal satirique Hara-Kiri et au jeune magazine humoristique Fluide glacial en 1976.

Pris par les deux, il reste à Hara-Kiri quelques années mais c'est chez Fluide Glacial qu'il fait la majorité de sa carrière en offrant une nouvelle par mois pendant 30 ans, en plus de rubriques comme « Les grands dossiers Fluide Glacial » (avec Gotlib et Frémion), des « chroniques du dérisoire » et de quelques éditos. Il écrit aussi des scénarios pour ses collègues, en vient à illustrer ses propres articles et dirige les hors-série.

En 1988, sa nouvelle La boîte est adaptée dans la série Sueurs froides sous le nom Mise à l'index, avec Jean Carmet dans le rôle principal. L'histoire raconte comment un journaliste raté qui trouve des doigts dans sa boîte à sardine va mener son enquête.

Outre ces deux journaux, il écrit également pour Lard-Frit, Alerte, L'ara guindé, mais seule une partie des textes est disponible en anthologies.

En 1995 sort son unique roman, En votre aimable règlement.

Son œuvre la plus importante reste la Grande Encyclopédie du dérisoire (5 tomes), compilation loufoque mais sérieuse de chroniques sur les petits mystères et anecdotes de l'existence : en fait, une compilation des rubriques de Fluide Glacial commencée en 1977 sous le nom de La face cachée de la une, suivies par les Palinodies en 1982 et les Chroniques du dérisoire plus tard.

Il a également travaillé sur le concept du roman-photo, le sortant de ses éternelles histoires sentimentales pour en faire un outil humoristique.

Dans le milieu de la télévision, il travaille pour La Sept, puis son successeur Arte avec Philippe Truffault, ainsi que dans l'émission Archimède. La Grande Encyclopédie du dérisoire est adaptée par Arte avec Bernard Haller un moment[évasif] et, depuis fin 2005, est diffusée La minute de Léandri dans l'émission Matière grise sur la RTBF en Belgique. À la radio, il s'essaye dans Les Maîtres du mystère [émission homonyme ?] puis Le Fou du roi [émission homonyme ?] en 1987.

Publications

Anthologies
  • 1989 : Ça pourrait arriver
  • 1991 : Ma moquette est bleue
  • 1994- : La Grande Encyclopédie du dérisoire (5 tomes)[2]
  • 2001 : Courts-jus
  • 2006 : Turbulences
  • 2009 : Ne pas gêner l'ouverture automatique des portes, Chiflet Et Cie, (ISBN 978-2351640845 et 2351640845).
  • 2009 : La France vue du sol, en collaboration avec Pascal Fioretto et Vincent Haudiquet, Chiflet Et Cie, (ISBN 978-2-3516-4069-2 et 2-3516-4069-1).
  • 2014 : 101 curiosités scientifiques cocasses et stupéfiantes, (ISBN 978-2-311-10025-9)[3]
  • 2015 : 101 curiosités historiques cocasses et stupéfiantes, (ISBN 978-2-311-10086-0)
  • 2017 : Les derniers. Ultimes numéros, derniers spécimens, histories de fins, Tallandier, 368 p. (lire en ligne)[4]
Récit
Romans-photo
  • 1980 : Faits de guerre
  • 1992 : Photos-BD
  • 2005 : Y a photos
Roman
  • 1995 : En votre aimable règlement
Livres
Guides Léandri
DVD

Références

  1. Ainsi que l'anagramme Renaldi
  2. « L’Encyclopédie du Dérisoire » de Bruno Léandri
  3. Bruno Léandri: "On a failli avoir une photo de Napoléon"
  4. "Les Derniers" de Bruno Léandri
  5. On enterre bien les Dinky Toys, Bruno Léandri
  6. "Nous nous sommes tant marrés" Bruno Léandri, hara qui rit

Annexes

Bibliographie

  • Yves Frémion, « T'ar ta lacrèm' à la récrèm' », in Fluide Glacial, juin 2006, p. 60

Liens externes