Bronisław Baczko

Bronisław Baczko
Bronislaw Baczko.JPG

Bronisław Baczko en 2005.

Biographie
Naissance
Décès
(à 92 ans)
Genève
Nationalités
Lieu de travail
Activités
Enfant
Malgorzata Zakrzewski ()
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Bronisław Baczko, né à Varsovie le et mort à Genève le , est un historien de la philosophie polonais, spécialiste de la Révolution française et des utopies. Dans les années 1960, il est, avec Leszek Kołakowski, l’un des principaux représentants de l’école de Varsovie d’histoire des idées[1].

Biographie

Bronisław Baczko naît dans une famille juive modeste de Varsovie. Quand l'Allemagne nazie envahit la Pologne, il se réfugie à l'Est. Ses parents disparaissent dans le ghetto. Après deux années dans un kolkhoze soviétique, il intègre le corps d'armée formé par les survivants du Parti communiste polonais. C'est en officier de ce corps qu'il revient à Varsovie en 1945[2]. Bronisław Baczko obtient son doctorat en Lettres en 1952, à l’université de Varsovie[3]. Proche du stalinisme ambiant, Baczko s'opposait à la philosophie représentée notamment par l'École de Lvov-Varsovie. Son premier ouvrage a été ainsi un pamphlet dirigé contre Tadeusz Kotarbiński[4], dont la philosophie ne serait pas « assez dialectique »[3]. Il y enseigne jusqu’en 1968, date à laquelle il en est exclu et quitte la Pologne[5] pour rejoindre la France. Il poursuit d'abord son enseignement en tant que professeur associé à la Faculté des Lettres de Clermont-Ferrand, de 1969 à 1973, puis à l’université de Genève, où il est professeur d’histoire des mentalités et d'histoire de l'histoire de 1974 à 1989, et professeur honoraire depuis 1989[6]. C’est durant cette période qu’il crée, avec Jean Starobinski, le Groupe d’études du XVIIIe siècle[7].

Honneurs et distinctions

Prix
Titres

Publications (sélection)

Texte traduit en français
  • Rousseau, solitude et communauté, trad. de Claire Brendhel-Lamhout, Paris-La Haye, Mouton ; Paris, École pratique des hautes études, 1974
Textes écrits en français
  • Lumières de l'utopie, Paris, Payot, 1978
  • (éd.), Une éducation pour la démocratie : textes et projets de l'époque révolutionnaire, Paris, Garnier frères, 1982 ; 2e éd. revue et corrigée, Genève, Droz, 2000
  • Les Imaginaires sociaux : mémoires et espoirs collectifs, Paris : Payot, 1984
  • Le Calendrier républicain, in Pierre Nora (dir.), Les Lieux de Mémoire, t. I : La République, Paris, Gallimard, 1984
  • Thermidoriens, Instruction publique [éd. 1992], Lumières et Vandalisme, in Dictionnaire critique de la Révolution française, sous la dir. de Mona Ozouf et François Furet, Paris, Flammarion, 1988 ; rééd. augm. 1992
  • Comment sortir de la Terreur : Thermidor et la Révolution, Paris, Gallimard, « NRF essais », 1989
  • Job, mon ami : promesses du bonheur et fatalité du mal, Paris, Gallimard, « NRF essais », 1997
  • Politiques de la Révolution française, Paris, Gallimard, « Folio Histoire », 2008

Notes et références

  1. (pl) Ryszard Sitek, Warszawska Szkoła Historii idei. Między historią a teraźniejszością, Varsovie, Scholar, 2000.
  2. Philippe-Jean Catinchi, "Bronislaw Baczko", Le Monde du 4-5 septembre 2016
  3. a et b Krzysztof Pomian, « Baczko : Lumières et Révolution », in Giovanni Busino (éd.), Lumières, utopies, révolutions: espérance de la démocratie : à Bronislaw Baczko, Librairie Droz, 1989.
  4. (pl) O poglądach filozoficznych i społeczno-politycznych Tadeusza Kotarbińskiego, TKKN, Varsovie, 1951
  5. Notice d'autorité de la BnF.
  6. [PDF] Annuaire des professeurs honoraires de l’université de Genève.
  7. [PDF] « La politique du singulier », in Campus n° 106 : « Jean-Jacques Rousseau », université de Genève, décembre 2011-janvier 2012.
  8. Prix de la Ville de Genève 1999, liste des lauréats.

Annexes

Bibliographie

  • Lumières, utopies, révolutions : espérance de la Démocratie. À Bronislaw Baczko, hommages recueillis et publiés par Giovanni Busino, Jean-Claude Favez, Krzysztof Pomian et Michel Porret, dans la Revue européenne des sciences sociales, t. XXVII, n° 85, Genève, Droz, 1989
  • Le Jardin de l'esprit : textes offerts à Bronislaw Baczko, réunis par Michel Porret et François Rosset, Genève, Droz, 1995
  • « Utopie, Lumières, révolution, démocratie: les questions de Bronislaw Baczko », Michel Porret, Esprit, août-septembre 2003, 8-9, pp. 22–35.
  • « L'horizon d'attente des Lumières », Bronislaw Baczko, entretien avec Frédéric Le Bihan, Olivier Mongin, Michel Porret et Eric Vigne, Esprit, août-septembre 2003, 8-9, pp. 36–55.
  • « ‘Retrouver les fils de la synchronie’. Bronisław Baczko et les lumières de l’utopie », Helder Mendes Baiao, Przegląd Humanistyczny, n° 3 (444), 2014, pp. 85–106.
  • « On History and Liberty: The 'Revisionism' of Bronisław Baczko », Helder Mendes Baiao, Hybris. Internetowy Magazyn Filozoficzny, n° 2 (37), 2017, pp. 34-60 [online: http://magazynhybris.com/index.php/component/content/article/11-archiwum/61-hybris-37-2017].

Liens externes