Brive (rivière)

la Brive
(la Brivaz)
Illustration
Carte.
canton de Lagnieu dans l'Ain
Caractéristiques
Longueur 12,7 km [1]
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen (Montagnieu)
Nombre de Strahler 3
Régime pluvial
Cours
Source au sud-ouest de Tête Dure (681 m)
· Localisation Marchamp
· Altitude 611 m
· Coordonnées 45° 46′ 05″ N, 5° 33′ 17″ E
Confluence le Rhône
· Localisation Montagnieu
· Altitude 204 m
· Coordonnées 45° 47′ 27″ N, 5° 26′ 37″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Vernay
· Rive droite Baïse
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Ain
Arrondissements Belley
Cantons Lagnieu
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Sources : SANDRE:« V1620520 », Géoportail

La Brive ou la Brivaz est une rivière française du département de l'Ain de la région Auvergne-Rhône-Alpes, en ancienne région Rhône-Alpes et un affluent droit du Rhône.

Géographie

De 12,7 kilomètres de longueur[1], la Brive prend sa source sur la commune de Marchamp à 611 mètres d'altitude, au sud-ouest de Tête Dure (681 m)[2].

Il coule globalement de l'est vers l'ouest[3].

Il conflue sur la commune de Montagnieu, à 204 mètres d'altitude[4].

Les cours d'eau voisins sont, dans le sens des aiguilles d'une montre, la Perna au nord-ouest et au nord, le Furans au nord-est, le Gland à l'est et au sud-est, le Rhône au sud, au sud-ouest et à l'ouest.

Rose des vents la Perna la Perna le Furans Rose des vents
le Rhône N le Gland
O    la Brive    E
S
le Rhône le Rhône le Gland

Communes et cantons traversés

Dans le seul département de l'Ain (01), la Brive traverse les cinq communes[1] suivantes, dans le sens amont vers aval, de Marchamp (source), Lompnas, Seillonnaz, Briord, Montagnieu (confluence).

Soit en termes de cantons, la Brive traverse un seul cantons, prend source et conflue dans le même canton de Lagnieu, dans l'arrondissement de Belley.

Bassin versant

La Brive traverse une seule zone hydrographique Le Rhône du ruisseau des Moulins inclus au Fouron (V162) de 8 326 km2 de superficie[1].

Organisme gestionnaire

Affluents

La Brive a six tronçons affluents référencés[1] :

  • le ruisseau du Gros Pertuis (rd[note 1]) 1 km, sur la seule commune de Marchamp, avec un affluent :
    • le rau de Negrin (rg), 1 km, sur la seule commune de Marchamp.
  • le ruisseau des Grès (rd), 1,7 km sur les deux communes de Seillonnaz (confluence) et Lompnas (source).
  • le ruisseau de Greletan (rd), 1,6 km sur la seule commune de Seillonnaz.
  • le ruisseau d'Haute-Roche (rg), 1,1 km sur les trois communes de Briord (confluence), Lhuis (source), Marchamp.
  • le Vernay (rg), 3,1 km sur les trois communes de Briord, Seillonnaz (confluence), Lhuis (source)
  • le ruisseau de Baïse (rd), 2,3 km sur la seule commune de Seillonnaz.

Le rang de Strahler est donc de trois.

Hydrologie

Pêche et AAPPMA

La Brive est couverte par l'AAPPMA la Truite du Bas-Bugey sis à Belley. C'est un cours d'eau de première catégorie[5].

Aménagements et écologie

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - La Brivaz (V1620520) » (consulté le 1er janvier 2016)
  2. Géoportail, « Source de la Brive » (consulté le 1er janvier 2016).
  3. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 1er janvier 2016)
  4. Géoportail, « Confluence de la Brive avec le Rhône » (consulté le 1er janvier 2016).
  5. « Le Rhône, La Brivaz, La Pernaz » (consulté le 31 décembre 2016)

Ressource relative à la géographie : Sandre