Brimeux

Brimeux
Brimeux
L'église, monument historique.
Blason de Brimeux
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Intercommunalité Communauté de communes des 7 Vallées
Maire
Mandat
Yves Gille
2020-2026
Code postal 62170
Code commune 62177
Démographie
Gentilé Brimeusois
Population
municipale
847 hab. (2017 en augmentation de 1,8 % par rapport à 2012)
Densité 79 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 26′ 43″ nord, 1° 50′ 06″ est
Altitude Min. 6 m
Max. 84 m
Superficie 10,68 km2
Élections
Départementales Canton d'Auxi-le-Château
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Brimeux
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Brimeux
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brimeux
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brimeux

Brimeux est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie

Traversé par la Canche, ce village est situé à 7 km de Montreuil (une des plus petites sous-préfectures de France). Des étangs et autres marais sont très favorables aux balades dominicales.

Communes limitrophes de Brimeux
Marles-sur-Canche Marenla
Beaumerie-Saint-Martin Brimeux Lespinoy
Boisjean Campagne-lès-Hesdin

Toponymie

Histoire

Louis Tyrel, seigneur de Brimeux, meurt à la bataille d'Azincourt en 1415[1].

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1945 1951 Julien Cornuel   Commerçant
1951 1965 Édouard Poupart   Agriculteur
1965 1983 Louis Wastable   Exploitant forestier
1983 2001 Robert Sergent UDF Agriculteur
mars 2001 mai 2020 Régis Picque   Retraité du CHAM
Réélu pour le mandat 2014-2020[2],[3],[4],[5]
mai 2020 En cours Yves Gille [6]    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[8].

En 2017, la commune comptait 847 habitants[Note 1], en augmentation de 1,8 % par rapport à 2012 (Pas-de-Calais : +0,3 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
642642660731660701713779822
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
768784800828848784771748795
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
731718668651644615615592576
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
630642618616660688735813839
2017 - - - - - - - -
847--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (19,5 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,2 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,2 % d'hommes (0 à 14 ans = 21,4 %, 15 à 29 ans = 17,3 %, 30 à 44 ans = 23,6 %, 45 à 59 ans = 20,3 %, plus de 60 ans = 17,3 %) ;
  • 49,8 % de femmes (0 à 14 ans = 19,4 %, 15 à 29 ans = 16,9 %, 30 à 44 ans = 20,8 %, 45 à 59 ans = 21,3 %, plus de 60 ans = 21,6 %).
Pyramide des âges à Brimeux en 2007 en pourcentage[11]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90 ans ou +
0,8 
6,5 
75 à 89 ans
8,2 
10,3 
60 à 74 ans
12,6 
20,3 
45 à 59 ans
21,3 
23,6 
30 à 44 ans
20,8 
17,3 
15 à 29 ans
16,9 
21,4 
0 à 14 ans
19,4 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[12]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • L'église (XVe siècle et XVIe siècle), classée monument historique.
  • Le monument aux morts.

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Armes de Brimeux

Les armes de Brimeux blasonnent ainsi :

d'argent aux trois aigles de gueules.

Ces armes sont sculptées en bas-relief sur un pilier de la nef de l'église de Querrieu. Ce sont celles de la famille de Brimeu qui a possédé la seigneurie de Querrieu au XVe siècle ; on les retrouve aussi au fronton de l'église d'Humbercourt.

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références

  1. « Azincourt 1415 : d'où venaient les chevaliers français morts à la bataille ? »
  2. Fabrice Leviel, « Le bilan des maires : À Brimeux, Régis Pique a mis des bassins contre les inondations et a une nouvelle salle de classe : C'est aujourd'hui au tour de Régis Picque de faire le bilan de son mandat. L'élu évoque les travaux contre les inondations, l'école, la fiscalité, les moments difficiles… », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 29 novembre 2014).
  3. « Brimeux : un troisième mandat pour Régis Picque », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 29 novembre 2014).
  4. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 23 novembre 2014)
  5. « Les projets du maire de Brimeux, Régis Picque: voirie, trottoirs et matériel : Depuis 2001, Régis Picque, 62 ans, exerce la fonction de maire à Brimeux. Une responsabilité qui selon lui devient de plus en plus complexe. Retraité du CHAM, sans étiquette politique, il a été élu au conseil municipal en 1995. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 29 novembre 2014).
  6. https://reader.cafeyn.co/fr/1926576/21599938
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  11. « Évolution et structure de la population à Brimeux en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)
  12. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)