Breizh eo ma bro !

Breizh eo ma bro !
Description de cette image, également commentée ci-après
Une grande partie des artistes participe à l'émission Les Copains d'abord en Bretagne, interprétant notamment le Bro gozh ma zadoù.
Album de collectif
Sortie
Enregistré début 2017
Durée 1 heure 6 minutes (approx.)
Genre chanson bretonne, musique bretonne, musique celtique, chanson française
Producteur Franck Eulry
Label SMART / Sony Music

Singles

  1. Bro gozh ma zadoù
    Sortie : mars 2017
  2. Le Bagad de Lann-Bihoué
    Sortie : avril 2017

Breizh eo ma bro ! (« la Bretagne est mon pays ! ») est un album de reprises de chansons liées à la Bretagne sorti le . Il rassemble plusieurs générations d'artistes autour de valeurs de partage, d'amour de la terre, d'authenticité et d'hommage à ce qui constitue la Bretagne ; la mer entre les îles et les ports, la culture celtique au travers des langues celtiques et de l'Irlande, l'histoire ponctuée de guerres, d'exils et de révoltes, la musique dont les emblèmes sont le bagad, la gavotte et la chanson, qu'elle soit à écouter (gwerz) ou à danser (Son ar chistr, chanson du cidre).

Conception

Le guitariste breton Patrice Marzin s'est chargé de réunir un collectif d'artistes pour réinterpréter différentes chansons qui évoquent la Bretagne[1]. Afin de concilier les différentes sensibilités artistiques, la réalisation de Franck Eulry révèle la poésie des textes et la subtilité des arrangements mélodiques.

La liste des artistes bretons comprend des piliers de la musique bretonne (Alan Stivell, Gilles Servat, Dan Ar Braz), des groupes célèbres (Tri Yann, Soldat Louis, le Bagad de Lann-Bihoué)[2], des chanteurs à texte (Louis Capart, Renaud Detressan, Miossec, Renan Luce), une nouvelle génération de chanteuses représentant la chanson bretonne moderne (Gwennyn, Clarisse Lavanant, Cécile Corbel, Rozenn Talec), accompagnés par des « Bretons de cœur » non natifs de Bretagne (Jane Birkin, Laurent Voulzy, Raphael, Boulevard des airs, Didier Barbelivien)[3].

Composition

Le navigateur Olivier de Kersauson intervient en prélude des morceaux en tant que narrateur[4].

15 chansons sont interprétées par les divers artistes, principalement en duos. La réinterprétation du répertoire populaire est source de transmission, au-delà des différences générationnelles, musicales ou de notoriété[5].

Les textes sont en français et breton mais aussi en anglais (Borders of Salt) et gaélique (Brian Boru)[6].

La photo de couverture représente l'île Louët en baie de Morlaix, à laquelle a été rattaché un chemin de pierre bordé de barques.

Caractéristiques artistiques

La première chanson de l'album et la première à être sortie en single est le Bro gozh ma zadoù, l'hymne chanté de manière collégiale.

La chanteuse-harpiste Cécile Corbel apporte son univers onirique à Marie-Jeanne-Gabrielle de Louis Capart.

Alan Stivell partage deux chansons qui défendent la liberté des peuples celtes : Brian Boru (1995) en gaélique, chanté pour sa partie en français par Laurent Voulzy et La hargne au cœur (2012) chanté par deux membres du groupe Soldat Louis sur un air gaélique[7].

Sylvain Duthu, qui a des origines lorientaises, chante Le Bagad de Lann-Bihoué (Souchon/Voulzy) avec le célèbre bagad lorientais de la base militaire de Lann-Bihoué[8]

Raphaël adapte sa chanson Port Coton en breton, écrite à l'origine pour le premier album de Zaz. Le texte a été adapté en breton par Gwennyn.

Gwennyn chante Son ar chistr, un traditionnel devenu populaire à l'international, avec les trois chanteurs de Tri Yann en chœurs et reprend Sur les quais de Dublin, écrite par Gilles Servat en 1996.

Les Morlaisiens de naissance Clarisse Lavanant et Renan Luce reprennent La Mémoire et la mer, une chanson de Léo Ferré écrite en Bretagne[9].

Dan Ar Braz chante avec l'orchestre symphonique de Sofia sa chanson Borders of salt, ce qui est pour lui un idéal (« frontières de sel, frontières de sable »).

Deux artistes choisissent de reprendre une des chansons du Morlaisien Jean-Michel Caradec : Clarisse Lavanant pour Île et Didier Barbelivien pour Portsall.

Gilles Servat et Rozenn Talec forment un duo avec un texte breton qui parle d'un soldat, aïeul du chanteur Gweltaz Ar Fur, sur un air de valse à l'accordéon.

Dans sa chanson Sein 1940 (Marines, 2003), Tri Yann rend hommage aux 122 hommes de l'île de Sein qui répondirent à l'appel du Général de Gaulle en partant pour l'Angleterre. Les trois Jean sont accompagnés du Sénan Louis Capart au chant[10].

Miossec et Birkin chantent Brest, tous deux aimant se ressourcer dans cette pointe du Finistère.

Performance commerciale

Lors de sa première semaine d'exploitation, l'album entre 26e au top fusionné (ventes physiques, téléchargements et équivalents-ventes) avec 3 800 ventes. [11],[12] A la fin de l'année, il atteint près de 25 000 unités[13],[14].

Titres

No Titre Interprète(s) Durée
1. Breizh eo ma bro Olivier de Kersauson 01:01
2. Bro gozh ma zadoù Alan Stivell, Gilles Servat, Tri Yann, Louis Capart, Soldat Louis, Renaud Detressan, Gwennyn, Clarisse Lavanant, Rozenn Talec, Cécile Corbel 02:44
3. Marie-Jeanne Gabrielle Cécile Corbel 04:03
4. Terres d'Irlande Olivier de Kersauson 00:51
5. Brian Boru Alan Stivell, Laurent Voulzy 05:04
6. Le son du bagad Olivier de Kersauson 00:35
7. Le Bagad de Lann-Bihoué Boulevard des airs, Bagad de Lann-Bihoué 04:31
8. La Complainte de Porzh Koton Olivier de Kersauson 00:34
9. Porzh Koton Raphael 02:39
10. Kergonan instrumental (Soïg Siberil) 00:54
11. Prélude à "La hargne au cœur" Olivier de Kersauson 00:32
12. La hargne au cœur - Liberté Armorique Alan Stivell, Soldat Louis, Renaud Detressan 03:09
13. Son ar chistr Gwennyn, Tri Yann 03:21
14. Prélude à "La mémoire et la mer" Olivier de Kersauson 00:51
15. La Mémoire et la mer Renan Luce, Clarisse Lavanant 04:44
16. Prélude à "Borders of Salt" Olivier de Kersauson 04:44
17. Breizh ar vor André Couasnon, instrumental (Bulgarian Symphony Orchestra) 01:49
18. Borders of Salt - version symphonique 2017 Dan Ar Braz 04:15
19. Île Clarisse Lavanant 03:06
20. Courir les îles Olivier de Kersauson 00:37
21. Sur les quais de Dublin Gwennyn 03:33
22. Ar soudarded 'zo gwisket e ruz Rozenn Talec, Gilles Servat 03:42
23. Prélude à "Sein 1940" Olivier de Kersauson 00:31
24. Sein 1940 Tri Yann, Louis Capart 03:24
25. Portsall Didier Barbelivien 02:42
26. Tonnerre de Brest Olivier de Kersauson 01:07
27. Brest Miossec, Jane Birkin 03:01
28. Gavotte des montagnes instrumental (couple de sonneurs) 01:50

Crédits

Classements

Classements

Classement hebdomadaire (2017)
Pays Top
Drapeau de la France France (SNEP) - Top fusionné[15] 15
Classement annuel (2017)
Pays Top
Drapeau de la France France (SNEP) - Top fusionné[14] 168

Notes et références

Notes

Références

  1. Philippe Argouarch, « L'album collectif des artistes bretons qui sortira en juin : liste complète des morceaux choisis », Agence Bretagne Presse,‎ (lire en ligne)
  2. « Les légendes bretonnes réunies sur un disque », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  3. Eric Nedjar, « "Breizh eo ma bro" : le nouvel album qui rend hommage à la Bretagne », France 3 Bretagne,‎ (lire en ligne)
  4. lefigaro.fr, « Kersauson fête la Bretagne dans C à vous », TVMag,‎ (lire en ligne)
  5. « Breizh eo ma bro l'album de la Transmission », France Bleu,‎ (lire en ligne)
  6. « Breizh eo ma Bro (La Bretagne est mon pays !) », sur rcf.fr, (consulté le 26 juin 2017)
  7. Frédéric Jambon, « Alan Stivell. « Breizh eo ma bro, une expérience très positive » », Le Télégramme,‎ (lire en ligne).
  8. « Le bagad de Lann Bihoué, deuxième extrait de l'album Breizh eo ma bro », Côté Brest,‎ (lire en ligne)
  9. Frédéric Jambon, « Multi-interprètes. Breizh eo ma bro ! *** », Le Telegramme,‎ (lire en ligne)
  10. « 9h50 le matin en Bretagne avec Tri Yann et Louis Capart », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le 3 juillet 2017).
  11. « Top Albums : Jul numéro un, DJ Hamida crée la surprise, Calvin Harris timide », sur chartsinfrance.net (consulté le 15 juillet 2017)
  12. « Le Top de la semaine : Top Albums - SNEP », SNEP,‎ (lire en ligne)
  13. « 2017 : quelles sont les déceptions musicales de l'année ? Les chiffres ! », sur chartsinfrance.net (consulté le 17 mai 2018)
  14. a et b « Top Albums annuel (physique + téléchargement + streaming) - SNEP », SNEP,‎ (lire en ligne)
  15. « Le Top de la semaine : Top Albums - SNEP », SNEP,‎ (lire en ligne)

Liens externes

icône vidéo Vidéos externes
Bro gozh ma zadoù
Le Bagad de Lann-Bihoué
  • Site officiel

Notices d'autorité : Bibliothèque nationale de France (données)