Brêmes

Brêmes
Brêmes
L'église.
Blason de Brêmes
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Calais
Canton Calais-2
Intercommunalité Communauté de communes Pays d'Opale
Maire
Mandat
Thierry Poussière
2014-2020
Code postal 62610
Code commune 62174
Démographie
Gentilé Brêmois
Population
municipale
1 290 hab. (2016 en diminution de 0,92 % par rapport à 2011)
Densité 178 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 51′ 20″ nord, 1° 58′ 14″ est
Altitude Min. 3 m
Max. 76 m
Superficie 7,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Brêmes

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Brêmes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brêmes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brêmes

Brêmes (parfois nommée Brêmes-les-Ardres) est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie

Accès et transports

Panneau d'entrée de la commune.

Brêmes est située au nord-ouest du département du Pas-de-Calais et de la région Nord-Pas-de-Calais. Elle est à proximité immédiate du parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale.

Topographie et géologie

Hydrographie

Climat

Environnement

La commune abrite des zones humides et l'un des étangs les plus vastes de la région Nord-Pas-de-Calais.

Communes limitrophes

Toponymie

Viendrait du nom de personne germanique Bertimia[1]:

  • Bratmes et Brasmes (1084), Brames (1142), Brathmes (1157), Bramae (XIIIe siècle), Bresmes (1285), Brasmes (1320), Brelmae (XIVe siècle), Branmes (v. 1512)[2].

Bramen en flamand[3].

Histoire

Ferlinghem, actuel hameau de Brêmes, était jusqu'à la fin du XVIIIe siècle un village distinct. Le seigneur d'Ardres Arnoul II d'Ardres, le fit fortifier au début du XIIe siècle (entre 1094 et 1138)[4].

Baudouin d'Ardres va donner en 1142 l'église de Saint-Omer d'Ardres et des biens pour la fondation à Brêmes de l'abbaye de la Chapelle[5].

Politique et administration

Brêmes dans son canton et dans l'arrondissement de Saint-Omer.
La mairie.

Par arrêté préfectoral du , la commune est détachée le de l'arrondissement de Saint-Omer pour intégrer l'arrondissement de Calais[6].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Christian Lassalle    
mars 2008 En cours
(au 28 novembre 2014)
Thierry Poussière PCF Technicien
Réélu pour le mandat 2014-2020
[7],[8],[9]

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[11].

En 2016, la commune comptait 1 290 habitants[Note 1], en diminution de 0,92 % par rapport à 2011 (Pas-de-Calais : +0,54 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
576550702814920938904945901
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
841845865858872850851881884
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
9441 0271 0331 0221 0171 032903906927
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
9398558731 0671 2641 3151 3111 3111 311
2013 2016 - - - - - - -
1 3141 290-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (17,9 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52,3 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 47,7 % d’hommes (0 à 14 ans = 18,6 %, 15 à 29 ans = 19,5 %, 30 à 44 ans = 20,2 %, 45 à 59 ans = 26,4 %, plus de 60 ans = 15,3 %) ;
  • 52,3 % de femmes (0 à 14 ans = 18,5 %, 15 à 29 ans = 17,5 %, 30 à 44 ans = 19,5 %, 45 à 59 ans = 24,2 %, plus de 60 ans = 20,3 %).
Pyramide des âges à Brêmes en 2007 en pourcentage[14]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,6 
3,5 
75 à 89 ans
6,3 
11,8 
60 à 74 ans
13,4 
26,4 
45 à 59 ans
24,2 
20,2 
30 à 44 ans
19,5 
19,5 
15 à 29 ans
17,5 
18,6 
0 à 14 ans
18,5 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[15]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • L'église.
  • Le monument aux morts.

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Blason de Brêmes Blason Écartelé : aux 1er et 4e d'or au maillet de gueules, aux 2e et 3e de gueules à trois brèmes d'or nageant l'un au-dessus de l'autre.
Détails
Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes.
La commune relève les armes, deux fois parlantes (maillets et brêmes) de Blaise Mallet de Brêmes, ancien seigneur du lieu.
Adopté par la municipalité.

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, Volume 2, Librairie Droz, (lire en ligne), p. 834
  2. Comte Auguste De Loisne, Dictionnaire topographique du département du Pas-de-Calais, Paris, (lire en ligne), p. 69
  3. Centre de Recherche généalogique Flandre-Artois
  4. M.Prévost, « Arnoul, seigneurs d'Ardres », dans Dictionnaire de biographie française, Paris, Tome 3, 1939, Letouzey et Ané.
  5. Alphonse Wauters,Table chronologique des chartes et diplômes imprimés concernant l'histoire de la Belgique, 10 volumes en 11 tomes, Bruxelles, 1866 à 1904. Tome II Année 1142.
  6. « Arrêté préfectoral portant modification des limites territoriales des arrondissements du Pas-de-Calais - Recueil des actes administratifs », sur http://www.pas-de-calais.gouv.fr/, (consulté le 6 janvier 2017).
  7. M. D-L (CLP), « À Brêmes, Thierry Poussière retrouve son fauteuil de maire : Samedi, à l’hôtel de ville, fort d’une élection sans souci, Thierry Poussière a retrouvé son fauteuil de maire face à Philippe Hamain, chef de file de l’opposition, pour un deuxième mandat (treize voix pour le maire sortant contre deux voix à Philippe Hamain). », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 28 novembre 2014).
  8. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 23 novembre 2014)
  9. M. D.-L. (CLP), « Brêmes-lès-Ardres : un ancien terrain de football sera transformé en verger pour les enfants : Comme elle l’a fait avec les bilans des maires avant les élections, « La Voix du Nord » propose une nouvelle série consacrée aux projets des maires. Quels engagements ? Quels grands chantiers ? Quelles priorités ? Réponses ici avec Thierry Poussière, maire de Brêmes-lès-Ardres. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 28 novembre 2014).
  10. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  14. « Évolution et structure de la population à Brêmes en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)
  15. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)