Box-office France 2020

Cet article présente le box-Office, en France, au cours de l'année 2020.

Bilan

64,9 millions d'entrées sont enregistrées sur l'ensemble de l'année[1], soit une chute de 70% par rapport à 2019 qui avait totalisé 213 millions d'entrées.

Il s'agit de l'année la plus noire pour le cinéma français depuis la création du cinéma et le suivi du nombre d'entrées, du fait de circonstances exceptionnelles, la première étant la pandémie de COVID-19. Les cinémas étant par nature des lieux de rassemblement, ils font partie des lieux à risques. Dès la fin du mois de février, du fait de la présence de certains clusters, quelques départements ferment les cinémas de façon préventive[2]. La progression de l'épidémie amène le gouvernement à interdire les rassemblements de plus de 100 personnes le [3], ce qui force les salles à s'adapter et à limiter la capacité. Une mesure de courte durée, puisque le lendemain () le gouvernement annonce la fermeture de tous les lieux publics non indispensables à la vie du pays, dont les cinémas. Cela est immédiatement suivi du premier confinement de l'histoire du pays le .

Malgré le déconfinement le , les cinémas n'ont l'autorisation de rouvrir qu'un mois et demi plus tard, le lundi [4], après 99 jours de fermeture. Pendant cette période, de très nombreux films, notamment les blockbusters américains, décalent leur date de sortie, parfois d'une année entière. D'autres films, comme Forte, Bloodshot, Artemis Fowl ou Brutus vs César, ont quant à eux choisi d'annuler leur sortie au cinéma et de sortir immédiatement sur les plates-formes de vidéo à la demande, permettant de s'affranchir de la chronologie des médias. L'annonce de la sortie du remake de Mulan sur Disney+, à seulement deux semaines de sa sortie en salles, cause la colère des professionnels du secteur, avec notamment une vidéo d'un exploitant français détruisant une PLV du film à coup de batte de baseball[5].

L'été est marqué par une très faible fréquentation des cinémas[6], certains tournant même à perte et préférant refermer leurs portes[7] (notamment le Grand Rex au mois d'août[8]). Le manque de blockbusters américains, les mesures sanitaires drastiques pour limiter les risques de contamination, et la faible envie des français de s'enfermer dans une salle après avoir été confinés chez eux pendant deux mois, n'aident pas au retour du public en salles. La sortie de Tenet le permet à l'industrie d'entrevoir une reprise, mais la rentrée scolaire casse finalement la dynamique.

Ce n'est qu'au mois d'octobre, à l'approche des vacances de la Toussaint, que le marché commence à reprendre des couleurs avec la sortie de films comme Les Trolls 2, 30 jours max ou Adieu les cons. Malheureusement, au même moment arrive la deuxième vague de contamination : tout d'abord, le gouvernement instaure un couvre-feu de 21 heures à 6 heures du matin dans 9 métropoles en France[9], ce qui force les cinémas à annuler les séances du soir (certains exploitants rétablissent les séances du matin en conséquence). Ce couvre-feu est ensuite étendu à 54 départements[11], avant que le gouvernement n'instaure un second confinement le [12], refermant à nouveau les cinémas.

Le , le président Emmanuel Macron annonce que les cinémas, théâtres, musées et autres lieux culturels peuvent rouvrir le (sous un régime de couvre-feu)[13], à la condition que le nombre quotidien de cas positifs à la Covid-19 soit passé sous le seuil de 5 000. Cela permet à l'industrie d'entrevoir la possibilité de profiter des vacances de Noël. Mais après avoir marqué une baisse sensible pendant le mois de novembre, le nombre de contaminations journalier se stabilise début décembre aux alentours des 15 000. Le , Jean Castex, premier ministre, annonce que du fait du nombre de cas encore trop élevé, les cinémas et lieux culturels resteront fermés[14], avec une clause de revoyure prévue le , clôturant de facto l'année 2020 pour les cinémas français.

L'industrie culturelle française tente, en dernier recours, de saisir le conseil d'État[15] pour annuler ce report et rouvrir les lieux culturels en France.

Les millionnaires

La couleur       indique les films étant dans le top 20 du box-office hebdomadaire en cours
Films sortis en 2020 ayant dépassé 1 000 000 spectateurs en France - arrêté au
Sources : cbo-boxoffice.com, Cine-directors.net, jpbox-office.com et Mediavision.fr
Class. Titre Pays Réalisateur Box-Office France
1 Tenet Drapeau : États-Unis Drapeau : Royaume-Uni Christopher Nolan 2 348 893
2 1917 Drapeau : Royaume-Uni Drapeau : États-Unis Sam Mendes 2 203 337
3 Sonic, le film Drapeau : États-Unis Drapeau : Japon Jeff Fowler 2 113 220
4 Bad Boys for Life Drapeau : États-Unis Drapeau : Mexique A. El Arbi et B. Fallah 1 726 212
5 Ducobu 3 Drapeau : France Elie Semoun 1 497 326
6 Le Voyage du Docteur Dolittle Drapeau : États-Unis Stephen Gaghan 1 293 055
7 L'Appel de la forêt Drapeau : États-Unis Chris Sanders 1 258 014
8 10 jours sans maman Drapeau : France Ludovic Bernard 1 177 479
9 30 Jours max Drapeau : France Tarek Boudali 1 144 871
10 Les Blagues de Toto Drapeau : France Pascal Bourdiaux 1 062 763
11 Birds of Prey Drapeau : États-Unis Cathy Yan 1 047 460
12 Les Trolls 2 : Tournée mondiale Drapeau : États-Unis Walt Dohrn 1 011 429

En raison de la pandémie de COVID-19, la fréquentation des cinémas a fortement diminué. Pour un meilleur aperçu du box-office cette année-là, un tableau représentant les films semi-millionnaires est nécessaire.

Films sortis en 2020 ayant dépassé 500 000 spectateurs en France - arrêté au
Sources : cbo-boxoffice.com, Cine-directors.net, jpbox-office.com et Mediavision.fr
Class. Titre Pays Réalisateur Box-Office France
13 En avant Drapeau : États-Unis Dan Scanlon 943 599
14 Le Prince oublié Drapeau : France Michel Hazanavicius 921 277
15 De Gaulle Drapeau : France Gabriel Le Bomin 859 981
16 Le Cas Richard Jewell Drapeau : États-Unis Clint Eastwood 805 211
17 Les Filles du docteur March Drapeau : États-Unis Greta Gerwig 795 393
18 Invisible Man Drapeau : États-Unis Drapeau : Australie Leigh Whannell 776 426
19 Scooby ! Drapeau : États-Unis Tony Cervone 760 881
20 Tout simplement noir Drapeau : France J.-P. Zadi et J. Wax 760 628
21 Antoinette dans les Cévennes Drapeau : France Caroline Vignal 747 942
22 Adieu les cons Drapeau : France Albert Dupontel 719 365
23 Les Vétos Drapeau : France Julie Manoukian 641 564
24 La Bonne Épouse Drapeau : France Martin Provost 632 661
25 The Gentlemen Drapeau : États-Unis Drapeau : Royaume-Uni Guy Ritchie 630 925
26 Divorce Club Drapeau : France Michaël Youn 623 264
27 Greenland - Le dernier refuge Drapeau : États-Unis Ric Roman Waugh 576 018
28 Poly Drapeau : France Nicolas Vanier 554 836
29 Effacer l'historique Drapeau : France B. Delépine et G. Kervern 518 747

Les records par semaine

Semaines
Titre Pays Réalisateur Entrées
1re semaine Tenet Drapeau : États-Unis Drapeau : Royaume-Uni Christopher Nolan 948 378
2e semaine Sonic, le film Drapeau : États-Unis Drapeau : Japon Jeff Fowler 641 508
3e semaine Sonic, le film Drapeau : États-Unis Drapeau : Japon Jeff Fowler 460 825
4e semaine 1917 Drapeau : Royaume-Uni Drapeau : États-Unis Sam Mendes 279 512
5e semaine 1917 Drapeau : Royaume-Uni Drapeau : États-Unis Sam Mendes 235 158
6e semaine Tenet Drapeau : États-Unis Drapeau : Royaume-Uni Christopher Nolan 139 499
7e semaine Tenet Drapeau : États-Unis Drapeau : Royaume-Uni Christopher Nolan 88 056
8e semaine Tenet Drapeau : États-Unis Drapeau : Royaume-Uni Christopher Nolan 57 709
9e semaine Tenet Drapeau : États-Unis Drapeau : Royaume-Uni Christopher Nolan 38 448
10e semaine Les Blagues de Toto Drapeau : France Pascal Bourdiaux 18 567
11e semaine Les Blagues de Toto Drapeau : France Pascal Bourdiaux 22 389
12e semaine Les Blagues de Toto Drapeau : France Pascal Bourdiaux 24 302
13e semaine

Box-office par semaine

# Date

(à partir du)

Film no 1 Pays Entrées[Note 1]
1 Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker Drapeau : États-Unis 926 771
2 Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker Drapeau : États-Unis 330 160
3 1917 Drapeau : États-Unis Drapeau : Royaume-Uni 644 738
4 Bad Boys for Life Drapeau : États-Unis Drapeau : Mexique 651 309
5 Bad Boys for Life Drapeau : États-Unis Drapeau : Mexique 409 722
6 Le Voyage du Docteur Dolittle Drapeau : États-Unis 416 810
7 Sonic, le film Drapeau : États-Unis Drapeau : Japon 771 015
8 Sonic, le film Drapeau : États-Unis Drapeau : Japon 641 508
9 Sonic, le film Drapeau : États-Unis Drapeau : Japon 460 825
10 En avant Drapeau : États-Unis 515 381
11 La Bonne Épouse Drapeau de la France 171 000
En raison de la pandémie de Covid-19 et des mesures de confinement, les salles de cinéma sont fermées du au et les sorties de films sont reportées.
26 La Bonne Épouse Drapeau de la France 167 748
27 La Bonne Épouse Drapeau de la France 126 691
28 Tout simplement noir Drapeau de la France 255 537
29 Divorce Club Drapeau de la France 242 669
30 Scooby ! Drapeau : États-Unis 136 617
31 T'as pécho ? Drapeau de la France 109 661
32 Les Blagues de Toto Drapeau de la France 205 528
33 Les Blagues de Toto Drapeau de la France 263 107
34 Les Blagues de Toto Drapeau de la France 195 450
35 Tenet Drapeau des États-Unis Drapeau : Royaume-Uni 948 378
36 Tenet Drapeau des États-Unis Drapeau : Royaume-Uni 411 702
37 Tenet Drapeau des États-Unis Drapeau : Royaume-Uni 254 391
38 Tenet Drapeau des États-Unis Drapeau : Royaume-Uni 210 615
39 Tenet Drapeau des États-Unis Drapeau : Royaume-Uni 194 716
40 Mon cousin Drapeau de la France 205 217
41 Antoinette dans les Cévennes Drapeau de la France 117 062
42 30 Jours max Drapeau de la France 508 815
43 Adieu les cons Drapeau : France 600 444
44 Les Trolls 2 : Tournée mondiale Drapeau : États-Unis 122 810
En raison de la pandémie de Covid-19 et des mesures de confinement, les salles de cinéma sont fermées à partir du et les sorties de films sont reportées.

Classements complémentaires

Notes et références

Notes

  1. Ces entrées prennent en compte les avants-premières des films, étant donné que tous les distributeurs ne communiquent pas le détail de ces séances avec leurs chiffres première semaine.

Références

  1. « 65 millions d’entrées : le 2020 noir des salles françaises », sur Boxoffice, (consulté le 21 décembre 2020)
  2. « Les salles de cinéma de l’Oise et du Morbihan fermées en raison du coronavirus », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2020)
  3. « Coronavirus: l'interdiction des rassemblements de 100 personnes impacte encore plus la culture », sur LEFIGARO (consulté le 21 décembre 2020)
  4. « Réouverture des salles de cinéma le 22 juin : demandez le programme ! », sur Franceinfo, (consulté le 21 décembre 2020)
  5. Lokman Kantar et Condé Nast Digital France, « Mulan sur Disney+ : L'annulation de la sortie du film provoque la colère de ce patron de cinéma », sur Vanity Fair, (consulté le 21 décembre 2020)
  6. Maxime ARNOULT, « Cinéma : les salles peinent à retrouver leur public », sur ouest-france.fr, (consulté le 21 décembre 2020)
  7. « Faute de public, plusieurs cinémas français referment temporairement », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 21 décembre 2020)
  8. « Le Grand Rex fermera ses portes au mois d'août », sur France 3 Paris Ile-de-France (consulté le 21 décembre 2020)
  9. « Avec l'Ile-de-France, voici la liste des 8 métropoles concernées par le couvre-feu », sur BFMTV (consulté le 21 décembre 2020)
  10. « CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu », sur LCI (consulté le 21 décembre 2020)
  11. « Reconfinement : déplacements, télétravail, écoles, ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement », sur France Bleu, (consulté le 21 décembre 2020)
  12. « EN DIRECT - Covid : ce qu'il faut retenir de la journée du 24 novembre », sur Les Echos, (consulté le 21 décembre 2020)
  13. « Covid-19 : les musées, théâtres, cinémas et salles de spectacle restent fermés encore trois semaines, annonce Jean Castex », sur Franceinfo, (consulté le 21 décembre 2020)
  14. « Prolongement de la fermeture des cinémas et théâtres : le Conseil d’État se penche sur les recours », sur LCI (consulté le 21 décembre 2020)