Bovidae

(Redirigé depuis Bovidé)

Les bovidés (Bovidae) sont une famille de mammifères ruminants et herbivores qui comprend une dizaine de sous-familles, dont en particulier les bovinés (dont font partie les bovins), caprinés (qui englobent les ovins) et antilopes. Cette famille a été définie par John Edward Gray (1800-1875) en 1821.

Leurs principales caractéristiques sont les suivantes :

Leur habitat naturel est très varié et s'étend depuis les régions arctiques jusqu'aux zones tropicales, et en particulier dans les régions de prairies et de savane. On les trouve à l'origine dans le vieux monde (Eurasie, Afrique) et en Amérique du Nord.

Classification

Les classifications classiques répartissent les bovidés dans les sous-familles suivantes :

Un mammifère découvert en 1992, le saola ou bœuf du Vu Quang (Pseudoryx nghetinhensis) appartient aux bovinae et s'inscrit dans la lignée des genres Bos et Bison.

Phylogénie

Phylogénie des familles actuelles de cétartiodactyles (hors cétacés), d'après Price et al., 2005[1] et Spaulding et al., 2009[2]:

Cetartiodactyla 
 Tylopoda 

Camelidae (chameaux, lamas...)



 Artiofabula 
 Suina 

Suidae (porcins)



Tayassuidae (pécaris)



 Cetruminantia 
 Cetancodonta 
 Cetaceamorpha 

Cetacea (cétacés)


 Hippopotamoidea 

Hippopotamidae (hippopotames)



 Ruminantia
 Tragulina 

Tragulidae (chevrotains)


 Pecora 


Antilocapridae (antilocapres)


 Giraffoidea 

Giraffidae (girafes, okapi...)





Bovidae (bovins, caprins...)




Cervidae (cerfs, rennes...)



Moschidae (cerfs porte-musc)









Les bovidés auraient fait l'objet d'une radiation rapide il y a approximativement 20 Ma[3],[4], une période où la terre se réchauffe et conduit à un grand brassage des faunes d'Afrique, d'Eurasie et d'Amérique du Nord. Le premier bovidé indiscutable, Eotragus, se trouvait il y a 18 Ma en Europe, Afrique et jusqu'au Pakistan. Au Miocène moyen, les bovidés sont présents dans l'ensemble de l'Ancien Monde. Ils n'atteindront l'Amérique qu'au Pléistocène en empruntant le détroit de Béring.

La domestication de bovidés a commencé au Néolithique avec les moutons, il y a 10 000 ans.


Bovidae 
 Boodontia 

 Bovinae (Boselaphini, Tragelaphini et Bovini)


 Aegodontia 
   

 Aepycerotinae (impalas et néotragues)


   
   

 Cephalophinae (céphalophes et redoncins)


   
   

 Antilopinae (antilopes vraies)



   
 Hippotragini 

 (hippotragues)


 Alcelaphini 

 (gnousbubales…)



  

 Caprinae (caprins…)







Notes et références

  1. (en) Price SA, Bininda-Emonds OR, Gittleman JL, « A complete phylogeny of the whales, dolphins and even-toed hoofed mammals (Cetartiodactyla) », Biol Rev Camb Philos Soc., vol. 80, no 3,‎ , p. 445-473 (DOI 10.1017/S1464793105006743, lire en ligne)
  2. (en) M Spaulding, MA O'Leary et J Gatesy, « Relationships of Cetacea (Artiodactyla) Among Mammals: Increased Taxon Sampling Alters Interpretations of Key Fossils and Character Evolution », PLoS ONE, vol. 4, no 9,‎ , e7062 (PMID 19774069, PMCID 2740860, DOI 10.1371/journal.pone.0007062, Bibcode 2009PLoSO...4.7062S)
  3. Conrad A. Matthee and Scott K. Davis, 2001, Molecular Insights into the Evolution of the Family Bovidae: A Nuclear DNA Perspective.
  4. Anne Ropiquet et Alexandre Hassanin, 2004, Molecular phylogeny of caprines (Bovidae, Antilopinae): the question of their origin and diversification during the Miocene

Liens externes