Bouquehault

Bouquehault
Bouquehault
La mairie.
Blason de Bouquehault
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Calais
Intercommunalité Communauté de communes Pays d'Opale
Maire
Mandat
Lucien Melin
2020-2026
Code postal 62340
Code commune 62161
Démographie
Gentilé Bouquehaultiers
Population
municipale
765 hab. (2017 en augmentation de 7,59 % par rapport à 2012)
Densité 95 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 49′ 38″ nord, 1° 54′ 15″ est
Altitude Min. 44 m
Max. 181 m
Superficie 8,04 km2
Élections
Départementales Canton de Calais-2
Législatives Sixième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Bouquehault
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Bouquehault
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bouquehault
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bouquehault

Bouquehault est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie

Panneau d'entrée de la commune.

Communes limitrophes

Toponymie

Buchout (1084), Bucholt et Bocholt (v. 1119), Bocolt (1164), Bocoltho (1165), Bocolt (1169), Bocourt (1184), Buccol (1199), Bouchout (1224), Boucout (1280), Boucaut (1285), Bochhout et Bouckaut (v. 1420), Boucquehault (1480), Bucquaut (1516), Bouchault (1550), Bucholte, Buckeholte et Bokeholte (1556), Bouchaul (1559)[1].

Toponyme d'origine néerlandaise, composé de boek ou beuk « hêtre » et holt ou hout « bois », ce qui donne « bois de hêtres, hêtraie », montrant que la Flandre française néerlandophone s'est étendue au-delà de Calais.

Histoire

Selon des auteurs anciens, Bouquehault était une seigneurie au Moyen-Âge, et le seigneur de Bouquehault, parfois désigné comme faisant une seule entité avec Hames, sous le nom de Hames-Bouquehault, comptait parmi les barons, c'est-à-dire grands vassaux, du comté de Guînes[2]. Au XVIIIe siècle, la seigneurie de Bouquehault appartenait à un membre de la famille de Calonne[2].

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
23 juin 1995 11 novembre 2013[3] Éric Schollaert PS  
11 novembre 2014[4] mai 2020 François Noël   Agent territorial des Trois-Pays
Réélu pour le mandat 2014-2020[5],[6],[7]
mai 2020 En cours Lucien Melin [8]    

Démographie

Bouquehault dans son canton et son arrondissement.

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[10].

En 2017, la commune comptait 765 habitants[Note 1], en augmentation de 7,59 % par rapport à 2012 (Pas-de-Calais : +0,3 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
555631621631658675675673659
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
630652650578641567585579551
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
580596563509546563548491490
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
452480450488529567618697727
2017 - - - - - - - -
765--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (14,8 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (52,1 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 52,1 % d’hommes (0 à 14 ans = 24,2 %, 15 à 29 ans = 22 %, 30 à 44 ans = 23,7 %, 45 à 59 ans = 17,4 %, plus de 60 ans = 12,6 %) ;
  • 47,9 % de femmes (0 à 14 ans = 22,2 %, 15 à 29 ans = 19,8 %, 30 à 44 ans = 25,1 %, 45 à 59 ans = 15,9 %, plus de 60 ans = 17,1 %).
Pyramide des âges à Bouquehault en 2007 en pourcentage[13]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
5,2 
75 à 89 ans
7,2 
7,4 
60 à 74 ans
9,9 
17,4 
45 à 59 ans
15,9 
23,7 
30 à 44 ans
25,1 
22,0 
15 à 29 ans
19,8 
24,2 
0 à 14 ans
22,2 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[14]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • L'église Saint-Omer.
  • Le monument aux morts.
  • Moulin.

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Blason de Bouquehault Blason
D’argent au hêtre de sinople.
Détails
Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes (Bouquehault = hêtraie).
S'inspire des armes de la famille artésienne De Boucqueau, sans doute originaire du lieu, qui en plus d'un hêtre, portait également un bouc que la commune n'a pas conservé.
Adopté par la municipalité le 22 décembre 1993.

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références

  1. Comte Auguste De Loisne, Dictionnaire topographique du département du Pas-de-Calais, Paris, (lire en ligne), p. 63-64
  2. a et b P. Feuchère, « Pairs de principauté et pairs de château. Essai sur l'institution des pairies en Flandre. Étude géographique et institutionnelle », dans Revue belge de Philologie et d'Histoire, Année 1953, Tome 31, fascicule 4, p. 981-982, lire en ligne.
  3. Michel Lossent (CLP), « Bouquehault : Éric Schollaert a présidé son 130e et dernier conseil municipal : François Noël deviendra maire de la commune lors d’un conseil extraordinaire, mardi prochain », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2014).
  4. Éric Dauchart, « Nouveau maire de Bouquehault François Noël explique: « C’est grâce à Éric que je suis là » : François Noël est né à Bouquehault il y a 36 ans. Après avoir vécu à Guînes puis à Fiennes, il est revenu dans sa commune natale en 2005. Marié, père de trois enfants, l’agent territorial des Trois-Pays a intégré le conseil municipal en 2008. Ce mardi soir, il succédera à Éric Schollaert en tant que maire de la commune. Entretien », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2014).
  5. SE.M. (CLP), « Bouquehault : François Noël élu maire, trois adjoints nommés à ses côtés : C’est à l’unanimité que François Noël a été élu maire de Bouquehault, vendredi soir », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2014).
  6. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 23 novembre 2014)
  7. SE. M. (CLP), « Projet des maires à Bouquehault : prudence et économie pour mener à bien les grands projets : Comme elle l’a fait avec les bilans des maires avant les élections, La Voix du Nord propose une nouvelle série consacrée aux projets des maires. Quels engagements ? Quels grands chantiers ? Quelles priorités ? Réponses ici avec François Noël, maire de Bouquehault. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2014).
  8. https://reader.cafeyn.co/fr/1926576/21598579
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  13. « Évolution et structure de la population à Bouquehault en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)
  14. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 août 2010)