Boris Rybak

Boris Rybak
Description de l'image Boris Rybak.jpg.
Naissance
Paris (France)
Décès
Paris (France)
Domicile France
Nationalité Drapeau de France Français
Domaines biologie, physiologie, linguistique, poésie, surréalisme, Résistance

Boris Rybak (, Paris - , Paris) est un homme de science, physiologiste, biologiste et poète surréaliste français[1].

Biographie

Il est le fils d'Isaac Rybak et de Pessy Givatovski. Il participe à la Résistance dans le groupe surréaliste La Main à Plume[2].

Diplômé de l’École nationale supérieure de chimie de Rennes (1941-1942), attaché de recherche (1945) au Centre national de la recherche scientifique (CNRS, Institut Pasteur), docteur ès sciences naturelles (Paris, 1954), il est le créateur de la technique du cœur ouvert (1956).

Fondateur et Conseiller de rédaction de la revue internationale Life Sciences (1960), professeur titulaire de physiologie animale à l'université de Caen (1964), directeur des collections Monographies de physiologie causale (1961-1967) puis Discours de la méthode (à partir de 1971) aux éditions Gauthier-Villars, il est, à partir de 1969, coéditeur de l' International Journal of Cycle Research et de Biosciences Communications.

Membre honoraire du conseil de l'unité d'enseignement et de recherche de linguistique et informatique de l'Université Paris-VIII (1972), membre du conseil exécutif de l’Institut international des droits de l’Homme, professeur (1977-1991) puis professeur émérite à l’Institut de Linguistique et de Phonétique Générales et Appliquées (ILPGA) de l'université de Paris 3 - Sorbonne Nouvelle, il est nommé en 1992 Commandeur des Palmes académiques pour services rendus à l'Éducation nationale[réf. nécessaire].

Principales publications

  • Images du verbe, recueil de poèmes, Debresse, Paris (1960), 55 p.
  • Cours de Zoophysiologie, Volume I, Gauthier-Villars, Paris (1962) 495 pp.
  • Cours de Zoophysiologie, Volume II, Gauthier-Villars, Paris (1962) 346 pp.
  • Anachroniques, Collection Les Essais, Gallimard, Paris (1962), 160 pp.
  • Principles of Zoophysiology, Pergamon Press, Oxford (1968), 595 pp.
  • Psyché, soma, germen, Collection L'avenir de la science, nouvelle série, Gallimard, Paris (1968), 449 p.
  • Explorations circulatoires, Collection Discours de la méthode, Gauthier-Villars, Paris (1973), 151-[8] pp.
  • Vers un nouvel entendement, Collection Grand format Médiations, Denoël-Gonthier, Paris (1973), 225-[4] pp.
  • Biologie de l'oxygène, Maloine, Paris (1974), 195 pp.
  • La philosophie au présent des Droits de l’Homme, in Actualité de la pensée de René Cassin, éditions du CNRS, Paris (1981), 123 pp.
  • Principes de linguistique systémiqueIn : Vergleichende Grammatik, Teil 2, J.M. Zemb, Duden, Mannheim (1984) 631-700.
  • L'identité humaine, J.M. Place, Paris (1990), 99 pp.

Notes et références

  1. Jean-Pierre Lassalle, Boris Rybak, poète et homme de science in Le surréalisme et la science, revue Mélusine 27, publié par Henri Béhar, éditions l’Age d’Homme, Paris, 2007 (ISBN 9782825137277)
  2. Michel Fauré, Histoire du Surréalisme sous l’Occupation, éditions de la Table Ronde, Paris (1982), réédité en 2003. (ISBN 2710325322). L’index contient plus de 50 références à Boris Rybak.

Liens externes