Boëseghem

Boëseghem
Boëseghem
Mairie.
Blason de Boëseghem
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Dunkerque
Canton Hazebrouck
Intercommunalité Communauté de communes de Flandre Intérieure
Maire
Mandat
Danielle Mametz
2014-2020
Code postal 59189
Code commune 59087
Démographie
Gentilé Boëseghemois (es)
Population
municipale
747 hab. (2016 en augmentation de 6,87 % par rapport à 2011)
Densité 106 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 39′ 45″ nord, 2° 26′ 18″ est
Altitude 36 m
Min. 17 m
Max. 68 m
Superficie 7,08 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Boëseghem

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Boëseghem

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Boëseghem

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Boëseghem

Boëseghem est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie

Localisation

Communes limitrophes de Boëseghem
Blaringhem Steenbecque
Wittes Boëseghem
Aire-sur-la-Lys Thiennes

Géologie et relief

Hydrographie

Boëseghem, la Nouvelle Melde.

La commune de Boëseghem est bordée au sud par la Nouvelle Melde, longue de 2,42 km. [1]. Elle reçoit la Becque du Crombecq et la Becque Saint-Georges pour aller se jeter dans la Lys. Au nord, la frontière avec la commune voisine de Blaringhem est dessinée par le vallon de la Becque du Dah (ou Dail), qui ouvre un large horizon sur la campagne flamande [2].

Boëseghem, le vallon de la Becque du Dah.


Climat

Article connexe : Climat du Nord-Pas-de-Calais.

Voie de communication et transport

Urbanisme


Toponymie

Le nom de la localité est attesté sous les formes Buosingahem et Busingahemen en 877[1], Boesinga en 1119[2], Boezinghem en 1164[3], Boesinghem en 1187, Bosinghere en 1207, Bosinghem en 1332, Boeinghem en 1793, Boëseghem en 1801.

Buosingahem en 877 signifierait la « maison des gens de Boso »[4].

Boezegem en flamand.

Histoire

Politique et administration

Situation administrative

Situation du canton et de la commune dans l'arrondissement.

Tendance politique

Administration municipale

Liste des maires

Maire de 1929 à 1933 : Alfred Gazet[5].

Maire de 1933 à 1964 ː Louis Foine[6].

Maire de 1964 à 1978 au moins ː Pierre Démaret[7].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  8 septembre 1834 Louis Debailleul    
8 septembre 1834 décembre 1834 Augustin Delbende   Maire provisoire
décembre 1834 mars 1848 Benoît Justin    
mars 1848 septembre 1853 Antoine Henri Joseph Démaret    
septembre 1853 septembre 1865 Fidel Augdebert Joseph Delattre    
septembre 1865 mai 1871 Antoine Henri Joseph Démaret    
mai 1871 janvier 1881 Edouard Montreuil    
janvier 1881 mars 1905 Louis Foine    
mars 1905 mai 1912 Louis Bogaert    
mai 1912 mai 1929 Abel Foine    
mai 1929   Alfred Gazet    
1989 2001 Michel Ducornet    
En cours Danielle Mametz    
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administratives

Politique environnementale

Jumelages

Population et société

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[9].

En 2016, la commune comptait 747 habitants[Note 1], en augmentation de 6,87 % par rapport à 2011 (Nord : +0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9199101 0329789971 0141 0451 002986
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
9671 0181 0251 0431 0391 023943920919
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
904880890810732701678686672
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
629666684721751755773723739
2016 - - - - - - - -
747--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Boëseghem en 2007 en pourcentage[12].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
0,0 
5,6 
75 à 89 ans
5,4 
10,7 
60 à 74 ans
14,6 
26,8 
45 à 59 ans
23,7 
20,9 
30 à 44 ans
24,6 
15,5 
15 à 29 ans
14,6 
20,1 
0 à 14 ans
17,1 
Pyramide des âges du département du Nord en 2010 en pourcentage[13].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
5,0 
75 à 89 ans
8,7 
11,5 
60 à 74 ans
12,7 
19,5 
45 à 59 ans
19,3 
20,5 
30 à 44 ans
19,4 
21,9 
15 à 29 ans
20,3 
21,4 
0 à 14 ans
18,9 

Santé

Enseignement

Boëseghem fait partie de l'académie de Lille.

Sports

Média

Cultes

Économie

Culture et patrimoine

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Les époux Ducornet, fondateurs des Pacotins pacotines, groupe de danses folkloriques connu en France et dans certains pays d'Europe par leurs diverses représentations. Ce sont eux qui sont à l'origine de la traduction, du flamand en français, de toutes les danses flamandes, mais ils ont surtout fait des recherches à l'aide de beaucoup d'amis flamands et français. M. Ducornet a aussi été maire pendant 12 ans, sa femme "Alouette" et lui ont aussi exercé une grande partie de leur carrière comme instituteurs à l'école du village. Profondément ancrés à gauche, ils furent à l'origine de la création de l'amicale laïque de Boeseghem qui regroupait la danse mais aussi le tennis de table (plusieurs participations au championnat de France). Ils ont élevé plusieurs générations d'enfants à la vie en communauté tout en respectant par-dessus tout le principe de laïcité.[réf. nécessaire] L'association Les Amis de la nature tente actuellement de redonner vie à la maison de l'Amicale Laïque et de recréer ce lien social.

Héraldique

Blason de Boëseghem

Les armes de Boëseghem se blasonnent ainsi :"De gueules à trois clefs d'argent, mises en pal, 2 et 1, le panneton en haut et à dextre."

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Boëseghem sur le site de l'Institut géographique national

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. Ernest Nègre - Toponymie générale de la France - Volume 2 - Page 1004 - (ISBN 2600001336).
  2. Dans une charte de l'évêque de Thérouanne.
  3. Dans une charte de Philippe d'Alsace
  4. Université de Lille, 1972, Revue du Nord, Volume 54, page 117.
  5. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Années 1930 à 1933
  6. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Années 1934 à 1939 et 1952 à 1965
  7. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Années 1966 à 1979
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  12. « Évolution et structure de la population à Boëseghem en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 25 juillet 2010)
  13. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2010 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 mai 2014)