Blackle

Blackle était un site créé par Heap Media permettant d'utiliser le moteur de recherche Google avec une interface en blanc sur noir. L'objectif est de consommer moins d'électricité pour l'affichage que si on utilise la page d'accueil de Google elle-même.

Concept

Les écrans cathodiques consomment largement plus pour afficher une page entièrement blanche qu'une page entièrement noire (74 watts contre 59 seulement). La page d'accueil de Google est presque entièrement blanche, car elle ne contient que ce qui est strictement nécessaire à interroger le moteur de recherche. Cette simplicité s'explique par le fait que les fondateurs de Google n'étaient pas des web designers, et ont dessiné cette page à une époque où il fallait directement programmer en HTML. La page d'accueil est resté quasiment identique au fil des années, car cette simplicité a contribué à la popularité de Google. Conséquence de cette popularité, la page de Google est devenue la page affichée à l'ouverture pour de nombreux utilisateurs.

L'idée de Blackle repose sur l'expérience de pensée : « combien d'énergie aurait-on économisée si la page d'accueil de Google avait été noire ? ». En janvier 2007, un blog dévoila que l'on pourrait économiser 750 mégawatts-heures par an (en supposant qu'une page d'accueil noire ne diminue pas la popularité du moteur de recherche).

Efficacité réelle

La page d'accueil de Blackle donne le nombre de watts censés avoir été économisés depuis la mise en ligne du moteur de recherche. Pourtant ce calcul est un peu douteux : Blackle ne peut savoir si l'écran de l'utilisateur est un écran à tube cathodique, un écran à cristaux liquides (LCD) ou un écran OLED.

Or, la seconde catégorie d'écrans consomme autant d'énergie pour afficher du noir que du blanc. Blackle n'est apparu que tardivement par rapport à Google, et depuis la proportion de LCD a très largement augmenté. Début 2010, les écrans OLED sont encore très rares.

De plus, l'expérience de pensée posait la question « si la page d'accueil de Google avait été noire ». Blackle est un intermédiaire qui interroge Google, ce qui représente une dépense d'énergie supplémentaire. Bill Weilh sur le blog officiel de Google et Green It[2] évalue que ce procédé consomme plus d'énergie.

Si le site permet une certaine sensibilisation à l'importance des économies d'énergie, les détracteurs notent que son objectif n'est pas forcément altruiste. Comme Google, l'éditeur du site Heap Media qui génère des revenus via les liens publicitaires qui s'affichent sur son site à chaque fois qu'un internaute effectue une recherche.

Voir aussi

Notes et références

  1. [http://www.greenit.fr/article/acteurs/blackle-vous-ment « Blackle vous ment »

Liens externes

Cet article « Blackle » est issu de Wikimonde Plus.