Biscoto (journal)

Biscoto
Image illustrative de l’article Biscoto (journal)
Couverture du n°24 de février 2015.

Pays France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Format Périodique
Genre Jeunesse/Bande dessinée
Prix au numéro 4€
Date de fondation 2013
Date du dernier numéro parution en cours
Éditeur Biscoto éditions
Ville d’édition Angoulême

ISSN 2263-9586
OCLC 826821107
Site web http://www.biscotojournal.com

Biscoto est une maison d'édition et un journal mensuel indépendant de bande dessinée pour enfants, basé à Angoulême et diffusé en France, Belgique, Suisse et au Canada. Lancé en janvier 2013, il reçoit quatre ans plus tard le prix de la bande dessinée alternative lors du festival d'Angoulême 2017.

Historique

Le premier numéro de Biscoto est paru en janvier 2013. Biscoto a été créé par Julie Staebler et Suzanne Arhex[1],[2],[3],[4].

Biscoto est un journal format tabloïd, imprimé sur papier journal : « comme [un journal] pour les grands, mais sans mauvaises nouvelles dedans[5] ».

À l'intérieur du journal on trouve des histoires illustrées, des bandes dessinées, des blagues, des tests, des jeux, des documentaires, un feuilleton… toujours en lien avec le thème du mois[6],[7].

L'équipe est attentive aux principes anti-sexistes et aux discriminations socio-culturelles[8]. En outre, les personnages qui apparaissent dans le journal ne sont pas hyper-sexualisés et ne recouvrent pas des rôles stéréotypés[9].

Biscoto est un journal associatif et indépendant, et ne contient aucune publicité[10],[11].

En septembre 2015, les éditions Biscoto publient leur premier livre Francis Saucisson contre l'âge bête de Nicolas Pinet, une bande dessinée qui paraissait en feuilleton dans le journal[12],[13]. La préface du livre est signée par Emmanuel Guibert[14].

Depuis 2017, les éditions Biscoto publient régulièrement des livres illustrés et des bandes dessinées. Le Meilleurissime Repaire de la Terre d'Oriane Lassus, figurait dans la sélection jeunesse du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en 2018[15], une exposition lui était également consacrée[16].

Julie Staebler et Catherine Staebler lors de la remise du Fauve de la bande dessinée alternative en janvier 2018.

En janvier 2017, Biscoto reçoit le prix de la bande dessinée alternative du festival d'Angoulême 2017[17].

En septembre 2018, Biscoto change de formule et passe de 16 à 20 pages.

Collaborateurs

Aiphix, Laurie Agusti, Nicolas André, Suzanne Arhex, Florent Barat, La Baronne de la Tête en Gelée, Laure Boutaud, Junie Briffaz, Aurélien Cantou, Guillaume Chauchat, Charline Collette, Vincent Cuvellier, Pablo Delcielo, Guillaume Deloizon, Jérôme Dubois, Cléry Dubourg, Emmanuel Espinasse, Filex, Loïc Froissart, Alexandre Géraudie, Elizabeth Holleville, Emmanuel Kerner, Romain Lamy, Oriane Lassus, Juliette Leveillé, Paul Loubet, Léo Louis-Honoré, Camille Louzon, Akvile Magicdust, Vincent Malone, Alice Meteigner, Nicolas Pinet, Charlotte Pollet, Benoît Preteseille, Marion Puech, Clément Salsky Jr, Seream, Élodie Shanta, Éloïse Rey, Lionel Serre, Catherine Staebler, Julie Staebler, Camille Trolle, Baptiste Virot, Isaac Wens, Zad Kokar, Anne Zeum[18].

Références

  1. Sylvain Alzial, « Biscoto, plus fort que costaud », France Inter,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2016)
  2. Coralie Horgue, « Biscoto, un journal musclé pour les moins de douze ans », Culturebox / FranceTV info,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2016)
  3. Fred Ramones, « Biscoto, un nouveau journal BD et illustration pour les enfants », À voir, à lire,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2016)
  4. Clément Solym, « Biscoto, plus fort que costaud, bouscule la presse jeunesse », ActuaLitté,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2016)
  5. « La presse jeunesse », sur http://www.ricochet-jeunes.org/
  6. « Bandes dessinées pour enfants | La mare aux mots », sur lamareauxmots.com (consulté le 27 juillet 2016)
  7. « « Biscoto », c'est costaud », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2016)
  8. « La presse jeunesse », sur www.ricochet-jeunes.org (consulté le 23 novembre 2016)
  9. « Qui de l’œuf ou du stéréotype ? », (consulté le 27 juillet 2016)
  10. « Entretien avec Suzanne Arhex », Karoo,‎ (lire en ligne, consulté le 5 novembre 2016)
  11. « Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin - Emission du 6 mars 2013 - Aligre FM - Paris 93.1 », sur aligrefm.org (consulté le 23 novembre 2016)
  12. « Francis Saucisson contre l’âge bête | BoDoï, explorateur de bandes dessinées - Infos BD, comics, mangas », sur www.bodoi.info (consulté le 23 novembre 2016)
  13. « Un coup de pouce pour booster la rentrée de Biscoto ! | BoDoï, explorateur de bandes dessinées - Infos BD, comics, mangas », sur www.bodoi.info (consulté le 23 novembre 2016)
  14. Aurélie Wehrlin, « Francis Saucisson contre l'âge bête, à découvrir d'urgence samedi », Le Vif Weekend,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2016)
  15. « Angoulême 2018 : la sélection officielle | BoDoï, explorateur de bandes dessinées - Infos BD, comics, mangas » (consulté le 4 janvier 2019)
  16. Festival International de la bande dessinée, « Oriane Lassus le meilleurissime repaire de la terre - 46e Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême », sur www.bdangouleme.com (consulté le 4 janvier 2019)
  17. Festival International de la bande dessinée, « 45e Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême – Du 25 au 28 janvier 2018 - Palmarès officiel 2017 », sur www.bdangouleme.com (consulté le 11 février 2017)
  18. « Auteurs | biscoto », sur biscotojournal.com (consulté le 23 novembre 2016)

Voir aussi

Liens externes

  • Site officiel