Big Four (football)

Big Four
Généralités
Sport Football
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Villes ou région Liverpool
Londres
Manchester

Situation actuelle
Premier League Arsenal
Chelsea
Liverpool
Manchester United
Localisation des clubs
Géolocalisation sur la carte : Angleterre

Le Big Four est un terme anglais donné au groupement de quatre grandes équipes de football du championnat d'Angleterre qui sont Arsenal, Chelsea, Liverpool et Manchester United.

Ces clubs occupent régulièrement les quatre premières places du championnat et la large majorité des éditions de la Premier League (nouvelle version du championnat anglais inaugurée en 1992) ont été remportées par des membres du Big Four.

Si la domination du Big Four atteint son paroxysme dans les années 2000, cette domination est tombée en désuétude avec l'arrivée au premier plan de Manchester City ou Tottenham Hotspur au début de la décennie suivante. Ainsi, la notion de Big Four a été abandonnée.

Histoire

Depuis la refonte du championnat d'Angleterre en 1992, Arsenal, Chelsea, Liverpool et Manchester United terminent de façon régulière dans le premier tiers du classement et par conséquent dans les places pour la Ligue des champions : d'abord une place unique (le champion d'Angleterre) pour la compétition puis deux dès 1997, trois en 1999 et quatre places qualificatives en C1 depuis la saison 2001-2002. Les bénéfices de la qualification, notamment d'importants revenus, contribuent pour certains à creuser l'écart entre le Big 4 et le reste du championnat anglais[1]. De là, le terme de boring league (français : championnat ennuyant) est évoqué pour désigner la lutte des quatre clubs pour le titre[2],[3].

Depuis la fin des années 2000, le Big Four est remis en cause. Tout d'abord, des observateurs ont réduit le Big Four en Big Two, vu la domination de Chelsea et Manchester United sur les titres nationaux (ces deux clubs ont remporté tous les championnats d'Angleterre entre 2005 et 2011)[4]. Mais surtout, Big Four et Big Two sont tombés en désuétude avec la montée en puissance depuis 2009 de Manchester City et de Tottenham Hotspur, les seuls à avoir privé un membre du Big Four d'une place qualificative en Ligue des champions de l'UEFA depuis la saison 2004-2005 et la quatrième place d'Everton. Ces six clubs constituent ainsi pour certains une élite de « super clubs qui sont sur une autre planète » et qui se partagent les places qualificatives pour les coupes d'Europe[5] (Ligue des Champions et Ligue Europa). Le terme Big Six est parfois employé pour désigner cette élite.

Classements pendant les années 2000

Le Big Four à son apogée, dans les années 2000[6]
Saison Arsenal Chelsea Liverpool Man. United
1999-2000 2 5 4 1
2000-2001 2 6 3 1
2001-2002 1 6 2 3
2002-2003 2 4 5 1
2003-2004 1 2 4 3
2004-2005 2 1 5 3
2005-2006 4 1 3 2
2006-2007 4 2 3 1
2007-2008 3 2 4 1
2008-2009 4 3 2 1
2009-2010 3 1 7 2
Apparitions dans les
quatre premières places
11 8 8 11
sur 11 saisons
Légende Champions
2e, 3e ou 4e place
5e place ou en dessous

Comparaison de titres

Comparaison des titres
Équipe Premier League Championship Coupe d'Angleterre Coupe de la Ligue Community Shield Ligue des Champions Coupe des Coupes Ligue Europa
Arsenal 13 0 13 2 14 0 1 0
Chelsea 6 2 8 5 4 1 2 1
Liverpool 18 4 7 8 15 5 0 3
Manchester United 20 2 11 4 21 3 1 1

Notes et références

  1. (en) « The best of the rest », sur soccernet.espn.go.com (consulté le 29 janvier 2012)
  2. (en) « Power of top four concerns Keegan », sur news.bbc.co.uk (consulté le 29 janvier 2012)
  3. (en) « Scudamore defends 'boring' League », sur news.bbc.co.uk (consulté le 29 janvier 2012)
  4. (en) « Has the Premier League's Big Four become a Big Two? », sur news.bbc.co.uk (consulté le 29 janvier 2012)
  5. (en) « Alex McLeish says Aston Villa struggle to compete with top clubs », sur news.bbc.co.uk (consulté le 29 janvier 2012)
  6. (en) Classements de la Premier League depuis la saison 1992-1993 sur premierleague.com