Biennale de la danse de Lyon

Biennale de la danse de Lyon
Genre Danse contemporaine
Lieu Lyon Drapeau de la France France
Période septembre-octobre
Scènes 15 dans l'agglomération lyonnaise
Date de création 1984
Structure-mère Maison de la danse
Direction Dominique Hervieu
Site web www.biennale-de-lyon.org

La Biennale de la danse de Lyon est un festival de danse contemporaine créé à Lyon en 1984 et se déroulant toutes les années paires, en alternance avec la Biennale d'art contemporain.

Historique

La Biennale de la danse de Lyon est créée en 1984 par Guy Darmet, sur le modèle notamment du Festival Montpellier Danse, avec le soutien de la ville de Lyon, et notamment de la Maison de la danse dont Darmet est le directeur, au moment de la percée auprès du grand public de la danse contemporaine et particulièrement de la Nouvelle danse française. Elle s'inscrit alors dans le processus de décentralisation des manifestations culturelles voulu par Jack Lang et la création des Centres chorégraphiques nationaux (CCN) dans toute la France. Comme il n'existe alors aucun CCN dans la région lyonnaise[1], le festival bisannuel permet d'offrir un espace de création et de représentations pour les compagnies, notamment après l'arrêt du Concours de Bagnolet en 1985. La biennale coproduit environ un quinzaine de spectacles chaque année.

Guy Darmet est remplacé en 2012 par la chorégraphe Dominique Hervieu qui quitte ses fonctions au théâtre de Chaillot à Paris[2].

Notes et références

Annexes

Lien externe

Bibliographie

  • Philippe Dujardin, « Quand la cité prend corps », Espaces Temps, Persée, vol. 78, no 1,‎ , p. 52-58 (lire en ligne)
  • Philippe Dujardin, « L'invention d'une « tradition » », Rives méditerranéennes, M.M.S.H., vol. 47, no 1,‎ , p. 77-82 (ISSN 2103-4001, résumé, lire en ligne)