Bibliothèque publique de Tarragone

Bibliothèque publique de Tarragone
Biblioteca Pública de Tarragona (calle Fortuny).jpg

Au coin des rues Fortuny i del Gasòmetre

Informations générales
Type
Site web
Collections
Collections
Coll. historique 36 000
Coll. contemporaine 279 000
Coll.audiovisuelle 25 000
Nombre d'objets
Quelque mille manuscrits et incunables
Bâtiment
Protection
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Carrer Fortuny 30
43001 Tarragona
Catalogne
Coordonnées
41° 06′ 49″ N, 1° 15′ 00″ E
Localisation sur la carte de Catalogne
voir sur la carte de Catalogne
Red pog.svg

La Bibliothèque publique de Tarragone (BPT) (en catalan Biblioteca Pública de Tarragona), est la bibliothèque provinciale de Tarragone. Hormis la bibliothèque contemporaine, elle contient une collection importante de manuscrits et d'incunables.

Historique

La Bibliothèque publique de Tarragone tire son origine dans la campagne de désamortissement espagnol durant le XIXe siècle, organisé avec le but de mobiliser les capitaux dormants (la mainmorte) principalement de l'Église catholique et des ordres religieux. La vente aux enchères de bibliothèques semblait moins indiquée et alors il fut décidé de créer les bibliothèques provinciales pour conserver les fonds provenant, dans le cas de la bibliothèque de Tarragone, principalement des abbayes de Santes Creus et de Poblet.

Après un périple à travers une série de sites, en 1962 elle finalement a intégré le bâtiment actuel. Conçu dans la première moitié du XXe siècle com pensionnat pour l'Ordre de Notre-Dame-de-la-Merci par l'architecte Antoni Pujol. Le bâtiment inachevé et jamais occupé comme pensionnat, en 1951, fut transformé par l'architecte Francesc Monravà i Soler en 1962 en centre culturel (Casa de la Cultura) et en 1962 finalement en bibliothèque[1]. Depuis 1962, la collection est classée comme bien culturel d'intérêt national et le bâtiment comme bien culturel d'intérêt local[2].

Collections

La collection patrimoniale

Page de l'incunable Missale Tarraconensis conservé à la BPT

Le fonds patrimonial provient principalement des bibliothèques des monastères et de quelques donations ultérieures et constitute (en 2014) quelque 35.000 livre et 10.383 documents. Cette partie n'est pas encore numérisée, mais peut être consulté sur place après rendez-vous[3].

Manuscrits

Les 169 manuscrits de l'Abbaye de Santes Creus en forment la partie principale. La majorité est rédigée en latin, excepté quatre manuscrits en catalan et un en grec. Il traitent surtout des sujets religieux et ecclésiastiques. Vingt autres manuscrits proviennent de la collection du vice-roi Pierre IV d'Empúries, de thématique plus diverse: histoire, littérature, politique et diplomatie[4]. Tous les manuscrits numérisés sont consultables en ligne sur Biblioteca Virtual del Patrimonio Bibliográfico[3].

Incunables

La collection des deux-cents vingt incunables contient quelques œuvre rares:

  • en latin: Missale Tarraconense (Tarragona: 1499) et Physica Pauperum (Barcelona: 1482);
  • en catalan: Regiment dels Princeps d'Aegidius Columna (Barcelona: 1480), de Constitucions de Catalunya (Barcelona: 1495), et Lo primer llibre del Crestià de Francesc Eiximenis (València: 1483);

ainsi que le tout premier livre imprimé à Tarragone: Manipulus Curatorum de Guido de Monte Rocherii (1483)[5]. Ils peuvent être consultés sur microfilm dans la bibliothèque.

Bibliothèque du vice-roi Pierre IV d'Empúries

Pere IV d'Empúries (1611-1690) était un politicien important de la cour de Philippe IV et de Charles II d'Espagne. Bibliophile, vice-roi et capitaine général de Catalogne et vice-roi de Naples il a collectionné une bibliothèque importante, surtout pendant sa période italienne (1662-1672), traitant un vaste éventail de sujets: politique, économie, histoire, arts militaires caractérisée par des reliures splendides. Il était un mécène important du monastère de Poblet, auquel il a légué sa bibliothèque. Des 3600 volumes de sa biblitothèque, 401 se trouvent à la BPT et encore quelques-uns à l'abbaye[6],[3].

Fonds local

Marathon d'écriture Wikipedia lors du congrès annuel 2014 de la Wikipédia en catalan dans la salle de lecture de la bibliothèque

Depuis la fin du siècle XIXe siècle, la BPT a entamé la constitution d'un fonds local réunissant des œuvres sur Tarragone ou écrites par des auteurs tarragoniens. Elle contient, entre autres, une série de plus de neuf cent périodiques depuis l'année 1897 : quotidiens, magazines du monde associatif, des partis politiques, d'écoles, de municipalités, revues satyriques etc. Ce fonds au service de l'étude de l'histoire locale et du patrimoine est en voie de numérisation. Les publications à partir de 2005 sont consultables en ligne, avec un moteur de recherche en plein texte[7].

Collection contemporaine

La collection contemporaine contenait en 2014 276 000 volumes, dont 80% ont déjà été incorporés dans le catalogue numérique en ligne. La majorité des œuvre sont de consultation libre et peuvent être emprunté. Les œuvres moins consultés sont conservés dans la réserve et sont consultable sur appel. En plus, il y a quelque deux mille de publications périodiques, soit en version papier, soit, pour les œuvres plus anciennes et fragiles, en ligne: Biblioteca Virtual de Premsa Històrica (bibliothèque virtuelle de la presse). La collection d'œuvres multimédia de 25 000 prend de plus en plus d'ampleur.

Statistiques

Évolution du nombre d'emprunts:

2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
220.312 243.089 262.387 282.906 303.821 319.796 322.360 344.366 362.505 332.088 252.112 290.080 281.218

Accès

La BPT se trouve dans l'eixample de Tarragone, à une dizaine de minutes à pied depuis la gare centrale et sur la ligne d'autobus numéro 23[8].

Notes et références

  1. “Casa de Cultura», dans Patmapa, inventaire numérique du patrimoine de la Catalogne
  2. Elena de Ortueta i Hilberath et J. Menchón i Bes, Biblioteca Pública (Casa Cultural) nr. 221” dans: Catàleg de béns a protegir - Patrimoni cultural annexe au Pla d'ordenació urbanística municipal de Tarragona (plan urbanistique municipal), 24 avril 2011
  3. a, b et c “Fons patrimonials»”, Biblioteca Pública de Tarragona, gencat.cat, consultation le 22 novembre 2014
  4. Voir l'inventaire de - Jesús Domínguez Bordona: Manuscritos de la Biblioteca Pública de Tarragona.(es) Tarragona: Instituto de Estudios Tarraconenses “Ramón Berenguer IV”, 1954, 30 pages.
  5. Voire l'inventaire de: Jesús Domínguez Bordona, “Incunables de la Biblioteca Pública de Tarragona” (es) dans Revista de Archivos, Bibliotecas y Museos.1961, pages 559-620
  6. Voir l'inventaire de: Jesús Dominguez Bordona, “La biblioteca del Virrey Don Pedro de Aragón (1611-1690)” (es). Butlletí Arqueològic” 1948, pages 37-53 et pages 71-106.
  7. Moteur de recherche de la presse comarcale et locale
  8. Plan du transport en commun de Tarragone

Liens externes