Bert Bolin

Bert Bolin
Naissance
Nyköping (Drapeau de la Suède Suède)
Décès (à 82 ans)
Danderyd (Stockholm) (Drapeau de la Suède Suède)
Nationalité Suédois
Domaines Météorologie
Institutions Université de Stockholm
Diplôme PhD Météorologie
Formation Université d'Uppsala et Université de Stockholm
Renommé pour Changement climatique
Distinctions Tyler Prize for Environmental Achievement, Prix de l'Organisation météorologique internationale

Bert Bolin (15 mars 1925 - ) est un météorologiste suédois. Il a été directeur du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (IPCC) de 1988 à 1997, et professeur de météorologie à l'Université de Stockholm de 1961 à 1990[1]. Ses travaux ont porté en particulier sur les pluies acides et le cycle du carbone. Il a remporté le prix Tyler Prize for Environmental Achievement en 1988[2].

Biographie

Formation

Bolin est né à Nyköping, en Suède, le [3]. Il a obtenu son diplôme de premier cycle de l'Université d'Uppsala en 1946, suivi d'une maîtrise en 1949 et d'un doctorat en 1956, tous deux en météorologie, à l'Université de Stockholm[3]. Pendant son doctorat, il passa une année en 1950 à l'Institute for Advanced Study de Princeton, dans le New Jersey, où il travailla avec Jule Gregory Charney, John von Neumann et d'autres sur la première prévision météorologique informatisée, utilisant ENIAC, le premier ordinateur électronique[1].

Carrière

Bolin fut professeur de météorologie à l'université de Stockholm de 1961 à 1990. Il s'impliqua dans la coopération internationale en matière de recherche sur le climat à partir des années 1960 et publia dès ses débuts une série d'articles scientifiques mettant en garde contre les dangers potentiels du CO2.

Bolin a ainsi participé au développement de l'utilisation des satellites météorologiques, nouvel outil de l'époque, pour la recherche sur le climat, ce qui a conduit à la création du Comité du CIUS sur les sciences de l'atmosphère en 1964, dont il est devenu le premier président. Ce comité a lancé le Programme de recherche sur globale de l'atmosphère (GARP) en 1967, que Bolin a également présidé. Le GARP est devenu le Programme mondial de recherches sur le climat en 1980[1].

Il a été à l'origine de la mise en place de l'IPCC, et c'est sous sa présidence qu'ont été rédigés le Premier rapport du GIEC en 1990, et le deuxième rapport en 1995, qui a servi de base pour le Protocole de Kyōto.

En novembre 2007, peu avant sa mort, il publie un ouvrage partiellement autobiographique[4]: "A History of the Science and Politics of Climate Change: The Role of the Intergovernmental Panel on Climate Change."[5]. Il est décédé le 30 décembre à Danderyd, près de Stockholm, à l'âge de 82 ans[3].

Vie privée

Le mariage de Bolin avec Ulla Frykstrand s'est terminé par un divorce en 1979; ils ont eu trois enfants: Dan, Karina et Göran. Bolin résidait à Österskär, au nord de Stockholm[3].

Notes et références

  1. a b et c (en) « About Bert Bolin », Bert Bolin Centre for Climate Research (consulté le 6 décembre 2018).
  2. (en) « Past Laureate » [archive du ], sur www.usc.edu (consulté le 6 décembre 2018).
  3. a b c et d (en) Dennis Hevesi, « Bert Bolin, 82, Is Dead; Led U.N. Climate Panel », The New York Times, série Obtuaries,‎ (lire en ligne).
  4. (en) « Bert Bolin : Swedish meteorologist who persuaded the world to take climate change seriously », 9 janvier 2008, série Climate change,‎ (lire en ligne).
  5. (en) Bert Bolin, A history of the science and politics of climate change : the role of the Intergovernmental Panel on Climate Change, Cambridge, Cambridge University Press, (ISBN 9780521880824).
  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Bibliothèque nationale de France (données)
    • Système universitaire de documentation
    • Bibliothèque du Congrès
    • Gemeinsame Normdatei
    • Bibliothèque royale des Pays-Bas
    • Bibliothèque nationale de Suède
    • Bibliothèque nationale tchèque
    • WorldCat