Bernard Lubat

Bernard Lubat
Description de cette image, également commentée ci-après
Bernard Lubat au festival d'Uzeste en 2006.
Informations générales
Naissance
Uzeste (France)
Activité principale Instrumentiste de jazz
Activités annexes Chanteur
Genre musical Jazz
Instruments Piano, batterie, accordéon, vibraphone, percussions
Influences Free jazz
Site officiel http://www.cie-lubat.org/

Bernard Lubat est musicien de jazz français né le à Uzeste, petite commune du Bazadais, en Gascogne.

Biographie

Bernard Lubat et Michel Portal au Paris Jazz Festival en 2002

Il a étudié au Conservatoire de Bordeaux, puis à Paris. Engagé par l'orchestre de Jef Gilson, il accompagne des vedettes de variétés parmi lesquelles Dalida, Charles Aznavour, Claude François ou Yves Montand. Il joue et travaille avec Jean-Luc Ponty, Michel Portal, Martial Solal, Eddy Louiss, René Thomas et aussi Stan Getz, Dexter Gordon, Roland Kirk, Bud Powell. Il a également chanté dans le groupe Les Double Six, comme Eddy Louiss d'ailleurs, ainsi que dans le groupe des Swingle Singers. Il joue aussi de la musique contemporaine, Varèse, Xenakis, Berio. Il participe activement à l'expérience du free jazz. Il est un multi-instrumentiste de talent capable de jouer dans tous les contextes imaginables, du bal populaire au studio (il se définit lui-même comme un « malpoly-instrumentiste »). Il exerce ses talents principalement sur la batterie et le piano, mais aussi à l'accordéon, au vibraphone, aux percussions et au chant (c'est un redoutable scateur). Il accompagna longtemps Claude Nougaro, puis fonda le Festival d'Uzeste en 1977, et La compagnie Lubat, qui sera un orchestre d'accueil de nombreux musiciens (Bernard Brancard, André Minvielle, Francis Lassus).

À partir des années 1980 il travaille avec Félix Castan autour des concepts de pluralité (le contraire de la diversité), le doute ("Je joue ce que j'en deviens"), le chant en occitan, et participe plus largement au mouvement de la Ligne Imaginot avec des écrivains (Bernard Manciet, Michel Ducom), musiciens (Claude Sicre, Massilia Sound System, Femmouzes T), improbables (René Duran), dramaturges (André Benedetto), poètes (Serge Pey)...

Bernard Lubat est un musicien très prolifique et apparaît sur plus d'une centaine d'albums.

Tout au long de sa vie il a collaboré avec d'innombrables artistes aussi bien des géants du jazz que des géants de la variété. Il a joué entre autres avec Dalida, Aznavour, Claude François, Yves Montand, Sacha Distel, mais aussi Herbie Hancock,Salif Keïta, Manu Dibango, Max Roach, René Thomas, Alby Cullaz, Michel Graillier, Jean-Luc Ponty, Sylvain Luc, Mimi Perrin, Pierre Michelot, Martial Solal, Michel Portal, Jean-François Jenny-Clark, Roland Kirk, Dexter Gordon, Bud Powell, Archie Shepp, Kenny Clarke, Cecil Taylor, Nathan Davis, Stan Getz, Didier Lockwood, Stéphane Grappelli, Hermeto Pascoal, Richard Galliano, Claude Nougaro, Joao Gilberto, Paco Séry, Eddy Louiss, Vanina Michel, Yves Carbonne, Michel Macias, François Corneloup, Eric Le Lann, Jacques di Donato, Sigfried Kessler, Daniel Humair, Christophe Monniot, Francis Bourrec, Géraldine Laurent, Henri Texier, André Ceccarelli, Luther François, Maurice Vander, Louis Sclavis, Dominique Pifarély, Marc Perrone, René Urtreger, Dante Agostini, Mino Cinelu, Jacques Higelin, Han Bennink, Dizzy Gillespie, Beb Guérin, Sonny Stitt, La Velle, Jo Privat, Georges Moustaki, Jean-Marie Machado, Joëlle Léandre, Sam Rivers, Philippe Deschepper, Paco Charlery, Bernard Brancard, Jean-Michel Pilc, Misha Mengelberg, Pino Minafra, etc...

Il est lauréat du Prix Django Reinhardt en 1972.

En 2006, il a été nommé Commandeur Requis de l’ordre de la Grande Gidouille[1].

Discographie sélective

  • Intranquille (avec Sylvain Luc), Cristal Records, 2016
  • Improvisions, Cristal Records, 2015
  • Laborintus II de Luciano Berio (percussions dans l'ensemble Musique Vivante, 1987, Harmonia Mundi)
  • Café l'Estaminet (1976, solo, Musica)
  • La 9 emme D'uzeste (1986 MAURICE VANDER / PIERRE MICHELOT / BERNARD LUBAT - Histoire Audiosensuelle / Contes À Rêver Eveillé Compagnie Lubat)
  • Scatrap Jazzcogne (1994, Labeluz)
  • Conversatoire (piano solo)
  • Maurice Vander - Pierre Michelot - Bernard Lubat – Nougaro Sans Paroles (2004)
  • Eddy Louiss - Bernard Lubat - Luigi Trussardi - Maurice Vander – Live À FIP - Hommage À Claude Ô Toulouse... (2004)
  • Chansons Swing : L'Idiome sandwitch, Le Chant du Monde, 2002
  • Bernard Lubat soli solo saga - Vive L'amusique (2004 Labeluz DVD-CD)
  • Improvista/ Michel Portal, Bernard Lubat (2006, Labeluz)
  • Chansons enjazzées, 2008
  • Musique du documentaire de Vincent Glenn, Pas assez de volume ! (Notes sur l'OMC)
  • Maurice Vander / Pierre Michelot / Bernard Lubat - Vander Michelot Lubat 1985
  • 1979 : Swing strings system (Jean-Charles Capon, Christian Escoudé, Siegfried Kessler, Didier Levallet, D. Lockwood, Bernard Lubat, Jean-Yves Rigaud, Label : EVIDENCE - LMD / FREMEAUX & ASSOCIES
  • Chateauvallon 76, Léon Francioli, Beb Guérin, Bernard Lubat, Michel Portal, 1979
  • Entgasse, Bernard Lubat, Henri Bourde, Barre Phillips, 1979
  • Michel Colombier, Gérard Levecque*, Bernard Lubat, Teddy LasryCreative Pop, 1974
  • Soul of Africa (Jef Gilson, Hal Singer) (Piano vibes: Bernard Lubat), 1974
  • Bernard Lubat and his Mad Ducks, 1971, (Disques Pierre Cardin)*
  • Dynasty de Stan Getz, 1971, (Verve records) sur lequel on retrouve Bernard Lubat à la batterie, René Thomas à la guitare et Eddy Louiss à l'orgue.
  • Stan Getz Quartet Live, Getz, Louiss, Lubat, Thomas, BluJazz, 1971
  • Live at Montreux, Lubat, Louiss, Engel (Disques Pierre Cardin), 1972
  • Louez Dieu! n°10 Jef Gilson "Jesus Jazz", 1969
  • The Jef Gilson Nonet featuring Jean-Louis Chautemps, New call From France, 1966 (Bernard Lubat est au vibraphone et aux percussions).
  • Jef Gilson Big Band: Jef Gilson a Gaveau, 1965 featuring Nathan Davis ( Bernard Lubat: vibraphone)
Illustration sonore (Leader)
Illustration sonore (Apparitions)
  • Baroque Jazz Quintet, Tele Music no 3, 1970
  • More Creative Pop, IML 6, 1976
Participation à l'album "Reflet" d'Alan Stivell en 1970.

Films

Lubat père et fils Richard Copans, 1984

In and out Martial Solal/ Bernard Lubat de Thierry Augé; 2014 Label "La Huit"

Notes et références

Annexes

Bibliographie

  • Éliane Azoulay, « Paroles de Gascon. Bernard Lubat », Télérama, no 2343, 7 décembre 1994, p. 92-94.
  • Sous la direction de Julie Denouël et Fabien Granjon, Politiques d'Uz, Vivacités critiques du réel, Éditions du commun, 2018

Articles connexes

Liens externes