Benjamin Boukpeti

Benjamin Boukpeti
Image illustrative de l'article Benjamin Boukpeti
Benjamin Boukpeti aux Jeux olympiques de 2008
Contexte général
Sport Kayak slalom
Biographie
Nationalité sportive Drapeau du Togo Togo-Drapeau de la France France
Naissance (36 ans)
Lieu de naissance Lagny-sur-Marne, Seine-et-Marne, France
Taille 1,76 m
Poids de forme 75 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 0 1
Championnat d'Afrique 1 1 0

Benjamin Kudjow Thomas Boukpeti est un kayakiste né le à Lagny-sur-Marne (France), pratiquant le slalom. Possédant la double nationalité franco-togolaise, il défend les couleurs du Togo en compétition.

En 2004, il a participé à ses premiers Jeux olympiques et a terminé à la quinzième place de l'épreuve de slalom K1. En 2008, à Pékin, il a terminé à la troisième position et a offert au Togo sa toute première médaille olympique.

Biographie

Benjamin Boukpeti est né d'une mère française et d'un père togolais le [1]. Bien que possédant la double nationalité, il a vécu toute sa vie en France mais a choisi de représenter le pays de son père, le Togo. Son frère Olivier est également kayakiste mais défend les couleurs de la France[2].

À peine terminé son aventure olympique, Benjamin est retourné dans son pays afin d’organiser le 3e camp sportif Amadonsa en compagnie de son entraîneur, Jean-Jérôme Perrin, et de coordinateurs locaux, regroupant plus de 300 enfants dans 8 disciplines olympiques. Le sport est un défi de taille pour ce petit pays qui ne compte que 5 millions d’habitants.

Benjamin Boukpeti a fait des études de management à Toulouse[2].

Il est membre du club des Champions de la Paix, un collectif de 54 athlètes de haut niveau créé par Peace and Sport, organisation internationale basée à Monaco et œuvrant pour la construction d'une paix durable grâce au sport.

Le CNOT (Comité National Olympique du Togo) annonce la candidature de Benjamin Boukpeti à l’un des postes de la commission des athlètes du CIO (Comité International Olympique). L'élection aura lieu en Aout 2016 pendant les Jeux Olympiques de RIO.

Carrière sportive

Benjamin Boukpeti commence la pratique du kayak à Lagny, à l'âge de 10 ans, et choisit le slalom à 15 ans. Face au nombre de kayakistes en France et à la suite d'une série de blessures aux épaules l'ayant empêché de commencer le programme d'entraînement à temps[3], il choisit de concourir pour le Togo mais s'entraîne depuis 2006 au sein de la structure professionnelle Team Amadonsa, basée en Afrique du Sud et codirigée par un Français (Jean-Jérôme Perrin) et un Sud-Africain (Cameron Macintosh) [2].

Depuis il porte les couleurs du Canoë-Kayak toulousain[4].

Il participe aux Jeux olympiques de 2004 à Athènes dans la compétition de kayak K1. Lors des séries, il termine à la 15e place et se qualifie ainsi pour les demi-finales, où il termine 18e.

En janvier 2008, il remporte les premiers championnats africains de kayak à Nairobi et se qualifie pour les Jeux olympiques de Pékin. En juillet 2008, lors de la Coupe du monde de kayak, il termine à la deuxième place[2].

Entraîné par Jean-Jérôme Perrin, Benjamin Boukpeti prend part à ses deuxièmes Jeux olympiques en 2008. Il se qualifie pour la finale, obtenant le meilleur temps de la demi-finale, puis remporte la médaille de bronze en finale. Il s'agit là de la première médaille olympique pour le Togo[5],[6]. Pour exprimer sa joie, Benjamin a brisé sa pagaie sur son kayak à son arrivée en bas du bassin.

Benjamin Boukpeti prend le départ des Jeux de Londres de 2012 après 4 années de préparation très difficiles, avec une sérieuse blessure à l’épaule en 2011. Malgré ces incidents, il parvient à se hisser dans le club très serré des finalistes olympiques, terminant à la 10e place.

Références

Lien externe