Belgique au Concours Eurovision de la chanson

Belgique au Concours Eurovision
Pays Drapeau de Belgique Belgique
Radio diffuseur VRT, RTBF
Émission de présélection Eurosong (pour la VRT)
Participations
1re participation Eurovision 1956
Participations 59 (en 2017)
Meilleure place 1er (en 1986)
Moins bonne place 26e en demi-finale (en 2007)
Liens externes
Page sur Eurovision.tv

La Belgique participe au Concours Eurovision de la chanson, depuis sa première édition, en 1956 et l'a remporté à une reprise : en 1986[1].

Participation

La Belgique est un des sept pays fondateurs du Concours Eurovision de la chanson, avec l'Allemagne, la France, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suisse[2].

Le pays participe donc depuis 1956 et n'a manqué au total que trois éditions du concours : en 1994, 1997 et 2001. Il s'agissait à chaque fois d'une relégation, due à un mauvais classement obtenu l'année précédente[1].

Depuis l'instauration des demi-finales, en 2004, la Belgique a participé à six finales du concours : en 2004, 2010, 2013, 2015, 2016 et 2017[1].

Organisation

La Belgique a la particularité d'être représentée par deux diffuseurs : un francophone, la Radio-Télévision belge de la Communauté française (RTBF), et un néerlandophone, la Vlaamse Radio- en Televisieomroep (VRT). Afin de préserver l'équilibre linguistique, les deux diffuseurs participent alternativement au concours. De 1956 à 1993, la RTBF concourait les années paires et la VRT, les années impaires. Depuis 2002, la succession a été inversée : la RTBF concourt les années impaires et la VRT, les années paires.

Jusqu'en 2008 et depuis 2014, la VRT organise une sélection ouverte pour sélectionner son représentant : l'Eurosong. En 2010 et en 2012, le diffuseur recourut cependant à une sélection interne.

La RTBF, de son côté, a le plus souvent procédé à des sélections internes. Le diffuseur a cependant déjà organisé des sélections ouvertes, par exemple en 1998, 2005, 2011 et 2013.

Résultats

La Belgique a remporté le concours une seule fois, en 1986, avec la chanson J'aime la vie, interprétée par Sandra Kim. La Belgique fut le dernier des sept pays fondateurs à gagner le grand prix[3]. Il s'était alors écoulé trente ans, entre ses débuts et sa première victoire. Ce record ne fut battu qu'en 2006, lorsque la Finlande l'emporta quarante-cinq ans après ses débuts. Avant le concours et durant les répétitions, la délégation belge et le manager de Sandra Kim déclarèrent que la jeune fille était âgée de quinze ans. Or Kim avait en réalité treize ans. Tous pensaient que son très jeune âge pourrait être un obstacle à sa réussite au concours[4]. La vérité fut révélée après la victoire de Kim et entraîna une demande officielle de disqualification auprès de l'UER, de la part de la télévision publique suisse. Cette plainte n'aboutit jamais, le règlement du concours ne prévoyant alors aucune limite d'âge des participants[5]. Ce n'est qu'à partir de 1990 qu'il fut imposé aux candidats d'avoir au minimum seize ans, le jour de leur participation. Par conséquent, Sandra Kim demeure à jamais la plus jeune interprète à avoir gagné le concours[6].

Le pays a terminé à la deuxième place à trois reprises. Deux fois en finale (en 1978, avec la chanson L'amour ça fait chanter la vie, interprétée par Jean Vallée, et en 2003, avec la chanson Sanomi, interprétée par le groupe Urban Trad) ; une fois en demi-finale (en 2015, avec la chanson Rhythm Inside, interprétée par Loïc Nottet). Il a terminé à une reprise à la troisième place, en demi-finale, en 2016[1].

A contrario, la Belgique a terminé à la dernière place à huit reprises (en 1961, 1962, 1965, 1973, 1979, 1985, 1993 et 2000) et a obtenu un nul point à deux reprises (en 1962 et 1965)[1].

En finale, la RTBF a obtenu jusqu'à présent de meilleurs résultats que la VRT : une première place en 1986, une deuxième place en 1978 et 2003, une quatrième place en 1966, 1982, 2015 et 2017. Les meilleures places obtenues par la VRT sont une sixième place en 1959 et en 2010. Le diffuseur néerlandophone a cependant obtenu une première place, en demi-finale, en 2010.

Sur les huit dernières places en finale, la RTBF en est redevable de deux (en 1962 et 2000) et la VRT, des six autres (en 1961, 1965, 1973, 1979, 1985 et 1993).

Les deux diffuseurs se partagent les nul points : la RTBF, en 1962, et la VRT, en 1965.

Pays hôte

La Belgique a organisé le concours à une seule reprise, en 1987. L'évènement se déroula le samedi 9 mai 1987, au Palais du Centenaire, à Bruxelles. La présentatrice de la soirée fut la chanteuse Viktor Lazlo et le directeur musical, Jo Carlier[7].

À l'origine, le concours devait être organisé conjointement par les deux télédiffuseurs publics belges : la RTBF francophone et la BRT néerlandophone. L'objectif était de donner de la Belgique, l'image d'un pays uni[7]. Mais rapidement, des dissensions apparurent entre les deux télédiffuseurs, notamment sur le lieu, les présentateurs ou encore l'entracte. Finalement, la BRT se retira du projet et la RTBF décida d'assumer seule l'organisation du concours. Le budget nécessaire fut tellement important qu'une nouvelle loi dut être adoptée, permettant le recours à la publicité pour financer les chaînes publiques belges. Ce fut la première fois que des sponsors aidèrent à la réalisation du concours et apparurent à l'écran[8].

Faits notables

Le chanteur belge Fud Leclerc détient toujours le record du plus grand nombre de participations au concours pour un artiste masculin. Il a en effet concouru à quatre reprises pour la RTBF : en 1956, 1958, 1960 et 1962[1].

En 1971, la chanson belge aurait dû être interprétée par Nicole & Hugo. Mais Nicole fut victime de la jaunisse, quelques jours à peine avant le concours. La VRT (alors BRT) dut leur trouver des remplaçants en dernière minute. Finalement, Jacques Raymond et Lily Castel furent retenus. Ils durent apprendre la chanson dans l'avion les emmenant à Dublin et n'eurent même pas le temps de s'acheter des vêtements de scène[9].

Nicole & Hugo concoururent en 1973. Leur participation fut particulièrement remarquée par les commentateurs. Les deux artistes, couple sur scène et à la ville, décidèrent de porter des costumes similaires, de couleur mauve, pourvus de cols en pelle-à-tarte et de pattes d'éléphant, décorés de cristaux translucides. Chaussés de bottines compensées, ils effectuèrent une chorégraphie coordonnée, agitant bras et jambes. Ils terminèrent finalement à la dernière place[10].

En 1978, le déroulement et le résultat du concours posèrent problème à de nombreux télédiffuseurs d’Afrique du Nord et du Proche-Orient. Tous passèrent des spots publicitaires durant la prestation d’Israël. Puis, lorsque la victoire israélienne devint évidente, tous mirent fin prématurément à la retransmission. La Jordanie se fit particulièrement remarquer. La télévision jordanienne interrompit le déroulement du vote, pour faire un gros plan sur un bouquet de jonquilles. Le lendemain, les journaux jordaniens proclamèrent la victoire de la Belgique, qui avait en réalité terminé deuxième[11].

En 1979, la représentante belge, Micha Marah, fut extrêmement mécontente de sa chanson. Elle aurait préféré interpréter à la place, une autre composition intitulée Comment Ca Va. Elle alla jusqu’à accuser le jury de la finale nationale belge d’avoir manipulé les résultats et refusa toujours d’enregistrer la moindre version de Hey Nana[12].

En 1993, la représentante belge, Barbara Dex, avait réalisé elle-même son costume de scène. Le soir de la finale, elle termina dernière mais sa prestation devint rapidement l’objet d’un culte de la part des fans du concours. C’est en son souvenir que fut créé en 1997, le Prix Barbara Dex qui récompense pour chaque édition, le concurrent le plus mal habillé[13].

À deux reprises, la Belgique fut représentée par une chanson écrite en langage imaginaire. La première fois, en 2003, avec Sanomi, interprétée par le groupe Urban Trad. La deuxième fois, en 2008, avec O Julissi, interprétée par le groupe Ishtar[14].

Représentants

Année Artiste(s) Langue(s) Chanson Traduction française Place
(en finale)
Points
(en finale)
Place
(en demi-finale)
Points
(en demi-finale)
1956 Fud Leclerc Français Messieurs les noyés de la Seine - - -
Mony Marc Français Le Plus Beau Jour de ma vie - - -
1957 Bobbejaan Schoepen Néerlandais Straatdeuntje Mélodie de rue 08 05
1958 Fud Leclerc Français Ma petite chatte - 05 08
1959 Bob Benny Néerlandais Hou toch van mij Aime-moi donc 06 09
1960 Fud Leclerc Français Mon amour pour toi - 06 09
1961 Bob Benny Néerlandais September, gouden roos Septembre, rose d'or 15 01
1962 Fud Leclerc Français Ton nom - 13 00
1963 Jacques Raymond Néerlandais Waarom? Pourquoi ? 10 04
1964 Robert Cogoi Français Près de ma rivière - 10 02
1965 Lize Marke Néerlandais Als het weer lente is Lorsque c'est à nouveau le printemps 15 00
1966 Tonia Français Un peu de poivre, un peu de sel - 04 18
1967 Louis Neefs Néerlandais Ik heb zorgen J'ai des soucis 07 08
1968 Claude Lombard Français Quand tu reviendras - 07 08
1969 Louis Neefs Néerlandais Jennifer Jennings - 07 10
1970 Jean Vallée Français Viens l'oublier - 08 05
1971 Jacques Raymond & Lili Castell Néerlandais Goeiemorgen, morgen Bonjour, jour 14 68
1972 Serge & Christine Ghisoland Français À la folie ou pas du tout - 17 55
1973 Nicole & Hugo Néerlandais, français, anglais Baby, Baby - 17 58
1974 Jacques Hustin Français Fleur de liberté - 09 10
1975 Ann Christy Néerlandais, anglais Gelukkig zijn Être heureux 15 17
1976 Pierre Rapsat Français Judy et cie - 08 68
1977 Dream Express Anglais A Million in 1, 2, 3 Un million en un, deux, trois 07 69
1978 Jean Vallée Français L'amour ça fait chanter la vie - 02 125
1979 Micha Marah Néerlandais Hey na na - 18 05
1980 Telex Français, anglais Euro-Vision  - 17 14
1981 Emly Starr Néerlandais Samson - 13 40
1982 Stella Français Si tu aimes ma musique - 04 96
1983 Pas De Deux Néerlandais Rendez-vous - 18 13
1984 Jacques Zegers Français Avanti la vie - 05 70
1985 Linda Lepomme Néerlandais Laat me nu gaan Laisse-moi partir maintenant 19 07
1986 Sandra Kim Français J'aime la vie - 01 176
1987 Liliane Saint-Pierre Néerlandais, anglais Soldiers of love Soldats de l'amour 11 56
1988 Reynaert Français Laissez briller le soleil - 18 05
1989 Ingeborg Néerlandais Door de wind À travers le vent 19 13
1990 Philippe Lafontaine Français Macédomienne - 12 46
1991 Clouseau Néerlandais Geef het op Laisse tomber 16 23
1992 Morgane Français Nous on veut des violons - 20 11
1993 Barbara Dex Néerlandais Iemand als jij Quelqu'un comme toi 25 03
1994 relégation
1995 Frédéric Etherlinck Français La voix est libre - 20 08
1996 Lisa del Bo Néerlandais Liefde is een kaartspel L'amour est un jeu de cartes 16 22
1997 relégation
1998 Mélanie Cohl Français Dis oui - 06 122
1999 Vanessa Chinitor Anglais Like the Wind Comme le vent 12 38
2000 Nathalie Sorce Français Envie de vivre - 24 02
2001 relégation
2002 Sergio & The Ladies Anglais Sister Sœur 13 33
2003 Urban Trad Langue imaginaire Sanomi - 02 165
2004 Xandee Anglais 1 Life Une vie 22 07 Button accept.png
2005 Nuno Resende Français Le grand soir - X mark.svg 22 29
2006 Kate Ryan Français, anglais Je t'adore - X mark.svg 12 69
2007 KMG's Anglais Love Power Le pouvoir de l'amour X mark.svg 26 14
2008 Ishtar Langue imaginaire O Julissi - X mark.svg 17 16
2009 Patrick Ouchène Anglais Copycat Imitateur X mark.svg 17 01
2010 Tom Dice Anglais Me and My Guitar Moi et ma guitare 06 143 01 167
2011 Witloof Bay Anglais With Love Baby Avec amour, chéri X mark.svg 11 53
2012 Iris Anglais Would You? Voudrais-tu ? X mark.svg 17 16
2013 Roberto Bellarosa Anglais Love Kills L'amour tue 12 71 05 75
2014 Axel Hirsoux Anglais Mother Mère X mark.svg 14 28
2015 Loïc Nottet Anglais Rhythm Inside Rythme intérieur 04 217 02 149
2016 Laura Tesoro Anglais What's the Pressure Quelle est la pression 10 181 03 274
2017 Blanche Anglais City Lights Les lumières de la ville 04 363 04 165
  •      Première place
  •      Deuxième place
  •      Troisième place
  •      Dernière place

Button accept.png Qualification automatique en finale
X mark.svg Élimination en demi-finale

Chefs d'orchestre, commentateurs et porte-paroles

Année Chef d'orchestre Commentateur(s) francophone(s) Commentateur(s) néerlandophone(s) Porte-parole
1956 Léo Souris Janine Lambotte Nand Baert
1957 Willy Berking Anton Peters Bob Van Bael
1958 Dolf van der Linden Arlette Vincent Nand Baert Paule Herreman
1959 Francis Bay Paule Herreman Anton Peters Bob Van Bael
1960 Henri Segers Georges Désir Nand Baert Arlette Vincent
1961 Francis Bay Paule Herreman Anton Peters  ?
1962 Henri Segers Nicole Védrès Willem Duys Arlette Vincent
1963 Francis Bay Janine Lambotte Anton Peters  ?
1964 Henri Segers Paule Herreman Herman Verelst André Hagon
1965 Gaston Nuyts Nand Baert
1966 Jean Roderès André Hagon
1967 Francis Bay Janine Lambotte Jan Theys
1968 Henri Segers André Hagon
1969 Francis Bay Paule Herreman Nand Baert
1970 Jack Say Claude Delacroix André Hagon
1971 Francis Bay Janine Lambotte
1972 Henri Segers Arlette Vincent
1973 Francis Bay Paule Herreman
1974 Pierre Chiffre Georges Désir André Hagon
1975 Francis Bay Paule Herreman Staf Van Berendoncks
1976 Michel Bernholc Georges Désir Luc Appermont André Hagon
1977 Alyn Ainsworth Paule Herreman Anne Ploegaerts
1978 Jean Musy Claude Delacroix André Hagon
1979 Francis Bay Paule Herreman Anne Ploegaerts
1980 Jacques Mercier Jacques Olivier
1981 Giuseppe Marchese Walter De Meyere
1982 Jack Say Jacques Olivier
1983 Freddy Sunder Anne Ploegaerts
1984 Jo Carlier Jacques Olivier
1985 Curt-Eric Holmquist Anne Ploegaerts
1986 Jo Carlier Patrick Duhamel Jacques Olivier
1987 Freddy Sunder Claude Delacroix Anne Ploegaerts
1988 Daniel Willem Pierre Collard-Bovy Jacques Olivier
1989 Freddy Sunder Jacques Mercier Anne Ploegaerts
1990 Rony Brack Claude Delacroix Jacques Olivier
1991 Roland Verlooven André Vermeulen Anne Ploegaerts
1992 Frank Fievez Jacques Olivier
1993 Bert Candries Anne Ploegaerts
1994 relégation Jean-Pierre Hautier relégation
1995 Alec Mansion Marie-Françoise Renson
1996 Bob Porter Sandra Kim Michel Follet Johan Verstreken Anne Ploegaerts
1997 relégation André Vermeulen relégation
1998 - Andrea Croonenberghs Marie-Hélène Vanderborght
1999 Bart Peeters Sabine De Vos
2000 Anja Daems Thomas Van Hamme
2001 relégation
2002 Bart Peeters Geena Lisa
2003 Anja Daems Corinne Boulangier
2004 Bart Peeters Martine Prenen
2005 Anja Daems Armelle Gysen
2006 Bart Peeters Yasmine
2007 Jean-Louis Lahaye Anja Daems Maureen Louys
2008 Bart Peeters Sandrine Van Handenhoven
2009 Anja Daems Maureen Louys
2010 Bart Peeters Katja Retsin
2011 Sven Pichal Maureen Louys
2012 Peter Van de Veire
2013 Maureen Louys Tom De Cock Barbara Louys
2014 Peter Van de Veire Eva Daeleman Angelique Vlieghe
2015 Walid
2016 Umesh Vangaver
2017 Fanny Gillard[15]

Galerie

Historique de vote

Depuis 1975, la Belgique a attribué le plus de points à :

Rang Pays Points
1 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 149
2 Drapeau de la Suède Suède 144
3 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 134
4 Drapeau de l'Irlande Irlande 130
5 Drapeau de la France France 127
= Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 127


Depuis 1975, la Belgique a reçu le plus de points de la part de :

Rang Pays Points
1 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 154
2 Drapeau de la France France 121
3 Drapeau de l'Irlande Irlande 110
4 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 106
5 Drapeau du Portugal Portugal 104

Références

  1. a, b, c, d, e et f http://www.eurovision.tv/page/history/by-country/country?country=12
  2. http://www.eurovision.tv/page/history/by-year/contest?event=273#About%20the%20show
  3. http://www.eurovision.tv/page/history/by-year/contest?event=302#About%the%show
  4. HAUTIER Jean-Pierre, La folie de l’Eurovision, Bruxelles, Éditions de l’Arbre, 2010, p.61.
  5. KENNEDY O’CONNOR John, The Eurovision Song Contest. 50 Years. The Official History, Londres, Carlton Books Limited, p.105.
  6. KENNEDY O’CONNOR John, op.cit., p.107.
  7. a et b http://www.eurovision.tv/page/history/by-year/contest?event=303#About%20the%20show
  8. HAUTIER Jean-Pierre, op.cit., p.65.
  9. KENNEDY O’CONNOR John, op.cit., 2005, p.47.
  10. KENNEDY O’CONNOR John, op.cit., p.54.
  11. KENNEDY O’CONNOR John, op.cit., p.75.
  12. KENNEDY O’CONNOR John, op.cit., p.79.
  13. HAUTIER Jean-Pierre, op.cit., p.80.
  14. http://www.eurovision.tv/page/news?id=554&_t=ishtar_for_belgium_to_belgrade
  15. « Eurovision 2017 : Fanny Gillard sera la porte-parole des votes belges », sur Télépro.be, (consulté le 20 avril 2017)