Bataillon Charlemagne

Sturmbataillon Charlemagne
Création 24 avril 1945
Dissolution 2 mai 1945
Pays Drapeau de la France France
Allégeance Flag of the German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Branche Flag of the Schutzstaffel.svg Waffen-SS
Type Division SS
Effectif avril 45 : 320 à 330 hommes
mai 45 : environ 60
Ancienne dénomination 33. Waffen-Grenadier-Division der SS Charlemagne (französische Nr. 1)
Marche SS Marschiert
Horst Wessel lied
Notre drapeau
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles bataille de Berlin
Commandant historique SS-Brigadeführer Gustav Krukenberg

Le Bataillon Charlemagne ou Sturmbataillon Charlemagne est une unité d'environ 300 officiers, sous-officiers et hommes du rang, tous issus de la 33e Waffen-Grenadier-Division de la SS Charlemagne (französische Nr. 1) qui prit part aux combats contre les Soviétiques d'avril à mai 1945, sous le commandement du SS-Hauptsturmführer Henri Fenet.

Combats

Les 363 membres du bataillon Charlemagne, issus des restes de la division Charlemagne, prennent part à la bataille de Berlin.

Anecdotes

  • L'écrivain collaborationniste Jean Fontenoy a longtemps été cité comme membre du Bataillon Charlemagne. Cette erreur est due à deux facteurs :
    • Jean Fontenoy était à Berlin à la fin de la guerre, mais pas dans une unité combattante
    • Un des cadres de l'école de combat était un quasi homonyme (Fontenay)

Bibliographie

  • Jean Mabire, Mourir à Berlin, Grancher, 1975.
  • Robert Forbes, Pour l'Europe, les volontaires français de la Waffen-SS, Édition de l'Aencre - 2005.
  • Georges Bernage, Berlin 1945, Heimdal, 2003
  • Saint-Loup, Les Hérétiques

Parcours individuels

  • Pierre Rostaing, Le Prix d'un serment, La Table Ronde, 1975 (ISBN 9782710315919)
  • Jean Malardier, Combats pour l'Honneur - Bataillon d'assaut Charlemagne : 24 avril - 2 mai 1945, Éditions de l'Homme Libre