Bataille de la mer Ligure

Bataille de la mer Ligure
Description de cette image, également commentée ci-après
Le HMS Meteor de la Royal Navy en 1942.
Informations générales
Date
Lieu mer Méditerranée (entre la Corse et l'ile de Gorgone)
Issue Victoire britannique
Belligérants
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-UniDrapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Commandants
Lt.Cdr. Derrick HetheringtonWirich von Gartzen
Forces en présence
2 destroyers de classe L et M1 destroyer
2 torpilleurs
Pertes
aucune2 torpilleurs coulés
1 destroyer endommagé (puis sabordé par son équipage)
60 tués
244 capturés

Seconde Guerre mondiale

Batailles

Batailles et opérations des campagnes d'Afrique, du Moyen-Orient et de Méditerranée
Invasion italienne de l'Albanie · Guerre du désert · Campagne d'Afrique de l'Est · Campagne d'Afrique du Nord · Bataille de la Méditerranée · Invasion italienne du Somaliland britannique · Invasion de l'Égypte · Opération Compass · Bataille de Koufra · Bataille de Dakar · Campagne du Gabon · Opération Vado · Attaque sur Mers el-Kébir · Bataille du convoi Espero · Bataille de Punta Stilo · Bataille de Tarente · Bataille du cap Teulada · Bataille du cap Matapan · Siège de Malte · Opération Sonnenblume · Campagne des Balkans · Bataille d'El Agheila · Bataille des îles Kerkennah · Siège de Tobrouk · Guerre anglo-irakienne · Campagne de Syrie · Résistance en Grèce · Opérations en Yougoslavie · Opérations anti-partisans en Croatie · Opération Brevity · Opération Battleaxe · Invasion anglo-soviétique de l'Iran · Raid de la rade d'Alexandrie · Opération Vigorous · Opération Pedestal · Bataille de Madagascar · Libération de La Réunion · Opération Crusader · Bataille de Bir Hakeim · Bataille de Gazala · 1re Bataille d'El-Alamein · Bataille d'Alam el Halfa · 2e Bataille d'El-Alamein · Opération Torch · Campagne de Tunisie · Bataille du banc de Skerki · Campagne du Dodécanèse (Bataille de Kos · Bataille de Leros) · Offensive de Belgrade · Bataille de Poljana · Bataille de Sejnane · Bataille de Sidi Bouzid · Bataille de Kasserine · Opération Capri · Bataille de Ksar Ghilane · Ligne Mareth · Opération Pugilist · Bataille d'El Guettar · Opération Retribution · Campagne d'Italie · Résistance en Macédoine · Libération de la Corse · Bataille de la mer Ligure


Front d'Europe de l'Ouest


Front d'Europe de l'Est


Bataille de l'Atlantique


Guerre du Pacifique


Guerre sino-japonaise


Théâtre américain

La bataille de la mer Ligure est un engagement naval livré le entre deux navires de la Royal Navy britanniques et trois navires allemands de la Kriegsmarine dans le golfe de Gênes pendant la Seconde Guerre mondiale. Une force de la Kriegsmarine, composée d'un destroyer et deux torpilleurs (restes de la Xe flottille allemande), est interceptée par 2 destroyers de classe L et M de la Royal Navy alors qu'elle mouillait des mines au large du nord-est de la Corse. Lors de l'engagement, le HMS Lookout et Meteor coulent deux navires allemands et endommagent le troisième (plus tard sabordé par son équipage). Il s'agit de la dernière bataille en surface menée par les Britanniques lors de la bataille de l'Atlantique et le dernier engagement naval majeur livré dans la mer Méditerranée du conflit.

L'engagement

Une force de la Kriegsmarine, composée d'un destroyer et deux torpilleurs (TA24, 29 et 32, restes de la Xe flottille allemande), est interceptée par contact radar vers 3 heures le 18 mars 1945 par une patrouille de 2 destroyers de classe L et M de la Royal Navy alors qu'elle mouillait des mines à une vitesse de 20 nœuds (37 km/h) au large du nord-est de la Corse depuis le . Les deux navires britanniques faisaient partie de la 3e flottille de destroyers, qui comprenait par ailleurs deux destroyers français, le Basque ainsi que le Tempête. Le capitaine Morazzani, commandant le Tempête avait ordonné aux navires britanniques d'intercepter les intrus, et les deux destroyers français firent cap plus au sud-est, craignant que les Allemands menaient une opération de diversion et en profiteraient pour attaquer un convoi allié passant au large de Cape Corse. Une fois que Morazzani se soit aperçu que les navires allemands ne représentaient pas de menace pour le convoi, son navire était trop loin du champ de bataille pour venir porter soutien aux Britanniques.

Lors de l'engagement, le HMS Lookout et Meteor coulent deux navires allemands et endommagent le troisième, parvenu à s'échapper (le TA32, sabordé par son équipage dans le port de Gênes en Italie le 25 avril 1945). À h 20, la bataille avait pris fin après que le TA29 eut été coulé, touché plus de 40 fois, résultant en la mort de 20 marins. 60 marins allemands au total ont été tués, dont 30 du TA24 en seulement 13 minutes. 244 survivants des TA24 et 29 ont été récupérés par les destroyers britanniques et faits prisonniers de guerre.

Notes et références

Bibliographie

  • Gerhard Koop et Schmolke, Klaus-Peter, German Destroyers of World War II, London, Greenhill Books, (ISBN 1-85367-540-7).
  • Vincent P. O'Hara, The German Fleet at War, 1939–1945, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, (ISBN 1-59114-651-8, lire en ligne).
  • S.W. Roskill, The War at Sea 1939–1945. Volume III: The Offensive Part II, London, Her Majesty's Stationery Office, (OCLC 464447827).
  • M. J. Whitley, German Destroyers of World War Two, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, (ISBN 1-55750-302-8).
  • Spencer Tucker, World War II at Sea: An Encyclopedia, Volume 1, ABC-CLIO, (ISBN 9781598844573).

Liens externes