Bataille de Sehested

Bataille de Sehested

Informations générales
Date
Lieu Sehested dans le Holstein
Issue Victoire danoise
Belligérants
Drapeau de Danemark-Norvège Danemark-NorvègeDrapeau de la Prusse Royaume de Prusse
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Svensk flagg 1815.svg Royaume de Suède
Commandants
Frédéric de Hesse-CasselLudwig von Wallmoden
Forces en présence
9 500 hommes5 000 hommes
Pertes
550 morts ou blessés2 000 morts ou blessés

Campagne d'Allemagne

Batailles

Campagne de Russie (1812)
Mir · Moguilev · Ostrovno · Vitebsk · Kliastitsy · Smolensk · 1re Polotsk · Valoutina Gora · Moskova · Moscou · Winkowo · Maloyaroslavets · 2e Polotsk · Czaśniki · Viazma · Smoliani · Krasnoï · Bérézina


Campagne d'Allemagne (1813)
Dantzig · Möckern · Lützen · Bautzen · Reichenbach · Haynau · Hoyerswerda  · Goldberg · Gross Beeren · Katzbach · Dresde · Kulm · Dennewitz · Peterswalde · Leipzig · Hanau · Sehested · Torgau · Hambourg


Campagne de France (1814)
Metz · Saint-Avold · 1re Saint-Dizier · Brienne · La Rothière


Campagne des Six-Jours : Champaubert · Montmirail · Château-Thierry · Vauchamps


Mormant · Montereau · Bar-sur-Aube · Berry-au-Bac · Craonne · Laon · Reims · Arcis-sur-Aube · Fère-Champenoise · 2e Saint-Dizier · Meaux · Claye · Villeparisis · Paris


Front italien : Trieste · Mincio

Coordonnées 54° 22′ nord, 9° 49′ est

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Bataille de Sehested

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Bataille de Sehested
Denkmal in Sehestedt

La bataille de Sehested eut lieu le entre le prince Frédéric de Hesse-Cassel et le général Ludwig von Wallmoden commandant un détachement de l'Armée du Nord de Bernadotte[1].

Le Danemark, allié de Napoléon, n'ayant pas encore fait défection, le prince de Hesse-Cassel tente de revenir au Danemark avec les troupes qui lui restent, environ 9 000 hommes et 34 canons. Sur son chemin, il croise un corps d'armée russo-prussien appartenant à l'Armée du Nord de Bernadotte. Ce corps d'armée subit un cuisant échec avant de laisser passer le prince de Hesse-Cassel qui rejoindra le Danemark sans autre accrochage. Le Danemark ne tardera pas à se retirer du conflit par le traité de Kiel, le 14 janvier 1814.

Ordre de bataille

Corps d'armée danois

Avant-garde

  • Commandé par : François Antoine Lallemand
  • Composition :
    • Infanterie : 4 bataillons
      • 2e bataillon de chasseurs de Schleswig
      • 1er et 2e bataillons de fusiliers de Holstein
      • 1er bataillon du 3e régiment de Jutland
    • Cavalerie : 6 escadrons
      • 4 escadrons du régiment de cavalerie lourde de Holstein
      • 2 escadrons du 17e régiment de lanciers polonais
    • Artillerie : 1 batterie, batterie von Gerstenberg (8 pièces de 6)

Corps principal

1re brigade
  • Commandé par : Georg Ludvig von der Schulenburg 
  • Composition :
    • Infanterie : 4 bataillon 1/2
      • 1er et 4e bataillons du régiment d'Oldenbourg ainsi que 3 compagnies du 2e bataillon
      • 3e et 4e bataillons du régiment de Holstein
    • Cavalerie : 2 escadrons
      • 2e et 6e escadrons du régiment de hussards danois
    • Artillerie : 2 batteries
    • Batterie von Gonner (8 pièces de 3)
    • Batterie Koye (8 pièces de 6)
2e brigade
  • Commandé par : Christian Friedrich Abercron 
  • Composition :
    • Infanterie : 2 bataillons
      • 1er et 2e bataillons du régiment de Funen

Notes et références

  1. Tony Jaques, Dictionary of Battles and Sieges : P-Z, vol. 3, Greenwood Publishing Group, (ISBN 9780313335396, présentation en ligne)