Bataille de Ramree

Bataille de Ramree
Bataille de Ramree
Informations générales
Date 14 janvier 1945 - 22 février 1945
Lieu Ramree
Belligérants
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Drapeau : Japon Empire du Japon
Commandants
Drapeau du Royaume-Uni Cyril Lomax Drapeau du Japon Kanichi Nagazawa
Forces en présence
26e division d'infanterie (Inde) 54e division (armée impériale japonaise)
Pertes
500

Batailles

Batailles et opérations de la Guerre du Pacifique
Japon : Raid de Doolittle · Bombardements stratégiques sur le Japon · Iwo Jima · Okinawa · Opération Ten-go · Bombardements navals alliés sur le Japon · Bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki · Invasion des îles Kouriles · Reddition du Japon

Pacifique central : Pearl Harbor · Guam (1941) · Wake · Raid sur les îles Gilbert et Marshall · Mer de Corail · Midway · Raid de Makin · Tarawa · Makin · Kwajalein · Eniwetok · Saipan · Mer des Philippines · Guam (1944) · Tinian · Peleliu · Angaur

Pacifique du sud-ouest : Nauru · Invasion des Philippines (1941-1942) · Invasion des Indes orientales néerlandaises · Opérations de l'Axe dans les eaux australiennes · Campagne des îles Salomon · Campagne de Nouvelle-Guinée · Campagne des Philippines · Campagne de Bornéo (1945)

Asie du sud-est : Invasion de l'Indochine (1940) · Guerre franco-thaïlandaise · Invasion de la Thaïlande · Invasion de la Malaisie · Hong Kong · Singapour · Campagne de Birmanie · Raid sur Ceylan · Opération U-Go · Opératio Kita · Indochine (1945) · Détroit de Malacca


Guerre sino-japonaise


Front d'Europe de l’Ouest


Front d'Europe de l’Est


Bataille de l'Atlantique


Campagnes d'Afrique, du Moyen-Orient et de Méditerranée


Théâtre américain
Coordonnées 19° 56′ nord, 93° 48′ est

Géolocalisation sur la carte : Myanmar

(Voir situation sur carte : Myanmar)
localisation
Débarquement de soldats alliés à Ramree.

La bataille de Ramree ou bataille de l'île Ramree est une bataille de la Seconde Guerre mondiale, disputée pendant six semaines entre janvier et février 1945 dans le cadre de l'offensive alliée sur le front sud de la campagne de Birmanie pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle opposa sur l'île de Ramree, une île côtière du nord-ouest de la Birmanie, des soldats du XVe corps de l'armée indienne britannique à l'armée impériale japonaise. Elle est principalement connue pour la mort dans les marécages de l'île de plusieurs centaines de soldats japonais par des crocodiles de mer même si ce nombre semble fortement exagéré.

Histoire

Ramree est une île qui se trouve au large de la côte birmane et, en 1942, l'Armée impériale japonaise capture rapidement l'île avec le reste du sud de la Birmanie. En janvier 1945, les Alliés lancent une attaque pour reprendre Ramree et sa voisine Cheduba avec l'intention d'y établir des bases aériennes. La garnison japonaise de Ramree est composée du 121e régiment d'infanterie, qui fait partie de la 54e division japonaise.

La bataille est également associée à de nombreuses morts de soldats japonais qui, se réfugiant vers le centre de l'île de l'assaut allié, doivent traverser des marais infestés de milliers de crocodiles marins et sont attaqués par ces reptiles. Le 19 février 1945, sur le millier d'hommes partis, seule une vingtaine sont retrouvés vivants selon le naturaliste britannique Bruce Stanley Wright qui a participé à la bataille, ce qui en ferait la plus grande attaque de crocodiles de l'histoire comme le mentionne le livre Guinness des records. L'historien Frank McLynn  dénonce cette légende contemporaine, se demandant comment des milliers de crocodiles auraient pu survivre avant ce massacre[1].

Notes et références

  1. (en) Frank McLynn, The Burma Campaign : Disaster Into Triumph, 1942–45, Yale University Press, , 459 p. (ISBN 978-0-300-17162-4), p. 13–15.

Liens externes