Bataille de Monastir (1917)

Bataille de Monastir (1917)
Description de cette image, également commentée ci-après
Situation de la cote 1248 et du massif du Pelister
Informations générales
Date 12 mars - 26 mai 1917
Lieu Monastir, Macédoine
Issue victoire germano-bulgare
Belligérants
Drapeau du Royaume de Bulgarie Royaume de Bulgarie
Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Drapeau de la France France
Drapeau du Royaume de Serbie Royaume de Serbie
Commandants
Drapeau de la Bulgarie Ferdinand Ier
Drapeau de l'Empire allemand Otto von Below
Drapeau de la France Sarrail
Drapeau de la Serbie Živojin Mišić
Forces en présence
Drapeau de la Bulgarie 5e armée
Drapeau de l'Empire allemand 11e armée
11e DIC, 16e DIC
57e DI, 76e DI, 156e DI

Première Guerre mondiale

Coordonnées 41° 11′ 15″ nord, 22° 43′ 14″ est

La bataille de Monastir (Bitola) a eu lieu en mars 1917 en Macédoine. Elle devait permettre aux troupes françaises et serbes, commandées par le général Sarrail, de dégager la ville enserrée de près par les troupes germano-bulgares.
Cette bataille, ou série d'opérations est connue sous différents noms : Bataille de la cote 1248 et Bataille du Lac Prespa pour les Français, pour les Bulgares : « Bataille de Chervena Stena », tirant son nom de Crvena Stena, une arête du massif du Pelister.

Situation

En novembre 1916, les forces de l'Entente avaient réussi à prendre Monastir mais la ville est soumise aux bombardements quotidiens de l'artillerie bulgare en batterie dans le massif du Pelister à l'Ouest et sur la cote 1248 au nord de la ville. Sarrail planifie pour le printemps 1917 une grande offensive sur la Boucle de la Cerna et Doiran ; il a aussi planifié une attaque au nord et à l'ouest de Monastir pour donner à la ville, toujours sous le feu ennemi, un moment de répit.

Forces en présence

Drapeau de la France France

Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand et Drapeau du Royaume de Bulgarie Royaume de Bulgarie

Groupe d'armées germano-bulgare

  • 26 bataillons

Déroulement

La plaine devant Monastir.
Sarrail et Alexandre de Serbie entrent à Monastir.

Le plan de Sarrail était d'attaquer entre les lacs Ohrid et Prespa, ainsi qu'au nord de Monastir à la cote 1248.

Bataille du Lac Prespa

Le 11 mars, les opérations entre les deux lacs ont commencé par un bombardement intense et une attaque par la 76e Division contre la Crvena Stena à l'ouest de Monastir, où elle s'est emparée de quelques retranchements fortifiés autour des villages de Dihovo, Trnovo et Snegovo. Mais la résistance de l'ennemi s'est révélée plus vigoureuse que prévu et avec un extrême mauvais temps, l'attaque a échoué.

Bataille de la cote 1248

L'attaque française sur la cote 1248, qui devait avoir lieu en même temps, n'a commencé que le 14 mars. Le 18, après 4 jours d'engagements intenses, les Français (11e DIC) s'empare de toute la cote 1248 aussi bien que du monastère fortifié de Krklino, faisant 1 200 prisonniers. Mais une contre-attaque, reprend une partie de la cote 1248, dont le sommet reste inoccupé par les deux parties.

Résultat

Monastir a été quelque peu dégagée, mais la ville est restée sous le feu ennemi jusqu'à l'Armistice, détruite à moitié par 20 700 obus. Environ 500 habitants ont été tués et 650 blessés.

La Crvena Stena a été aussi reprise par les Bulgares le 18 mai.

Décoration

  • MONASTIR 1917 est inscrit sur le drapeau des régiments cités lors de cette bataille.

Articles connexes

Sources