Bataille de Mas Deu

Bataille de Mas Deu
Bataille de Thuir

Informations générales
Date
Lieu Mas Deu près de Trouillas et Thuir, France
Issue Victoire espagnole
Belligérants
Drapeau de la France République françaiseDrapeau de l'Espagne Royaume d'Espagne
Commandants
Louis Charles de FlersAntonio Ricardos
Forces en présence
15 000 hommes12 000 hommes
Pertes
150 morts
250 blessés
34 morts ou blessés

Guerres de la Révolution française

Batailles

Coordonnées 42° 36′ 45″ nord, 2° 48′ 33″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Bataille de Mas Deu Bataille de Thuir
Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon
(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Bataille de Mas Deu Bataille de Thuir
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales
(Voir situation sur carte : Pyrénées-Orientales)
Bataille de Mas Deu Bataille de Thuir

La bataille de Mas Deu, également appelée bataille de Thuir qui eut lieu le , durant la guerre du Roussillon pendant les guerres de la Révolution française voit la victoire des troupes espagnoles du général Antonio Ricardos sur l'armée française du général Dagobert.

Contexte

Les troupes françaises rassemblées autour de Perpignan formaient l'armée des Pyrénées orientales.
Le général de Flers, qui la commandait, avait fait occuper et retrancher la position de Thuir, qui donnait la facilité de couvrir Perpignan, et de porter de prompts secours aux forts les Bains, Lagarde et à la place de Bellegarde, dont les Espagnols poussaient alors le siège avec une extrême vigueur.

Antonio Ricardos, qui voyait ses troupes quotidiennement inquiétées par les détachements français, se détermine a les attaquer et à les chasser de leur position.

La bataille

Antonio Ricardos s'avance donc, dans la nuit du 17 au , et parait a la tête de 12 000 hommes d'élite. A l'approche de l'ennemi, le général de Flers porte ses forces principales sur sa droite, et manœuvre comme si son dessein fût d'attaquer et de déborder les Espagnols par leur gauche.
Le général Ricardos prend des dispositions inverses.

A cinq heures du matin, le combat s'engage, de la part des Espagnols, par une décharge générale de leur artillerie, à laquelle les Français répondent avec une égale vigueur. Défendus par leur position entourée de ravins profonds qui la rendent d'un accès difficile, les Français, par leur feu, font beaucoup de mal à l'ennemi, et déjà le désordre s'introduit dans ses bataillons.
Pour y remédier, Ricardos donne l'ordre au duc d'Ossuna , qui commandait sa droite, de tourner le Mas Comte[1], pour attaquer les Français en flanc dans celui du Mas-Deu, et lui-même, en se portant sur sa gauche, cherche a tourner, les batteries françaises de la droite[2].
Mais il est accueilli par un feu si vif, que ses troupes sont forcées de reculer. Cependant un mouvement de la cavalerie espagnole fait penser aux troupes françaises qu'elles vont être tournées, lorsque, profitant de l'incertitude des positions qu'ordonne le général qui commande ces troupes, le duc d'Ossuna , ayant exécuté les ordres du général Ricardos, pénètre dans leur camp.
Pendant cette manœuvre, 14 pièces espagnoles, faisait taire les batteries de leur droite, et foudroyaient les troupes déjà effrayées. Le général de Flers forme alors ses soldats en masse, et présente à l'ennemi un front hérissé de baïonnettes.
En vain la cavalerie espagnole veut s'avancer sur eux. Une décharge terrible de mousqueterie la fait aussitôt rétrograder, et les Français se retirent en bon ordre, mais ils abandonnent leurs trois camps, leur position de Thuir, leur artillerie et leurs munitions.
Les Espagnols, harassés de fatigues, et déconcertés par la bonne contenance que les vaincus conservaient dans leur retraite, n'osèrent pas les poursuivre.

Bibliographie

  • Victoires, conquêtes, désastres, revers et guerres civiles des Français de 1792 à 1815, Tome 3 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Article connexe

Lien externe

Notes, sources et références

  • Les ouvrages cités en Bibliographie Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.
  1. Le Mas Comte est situé sur la commune de Bages
  2. Bataille du Mas Deu