Bataille de Lemberg

Bataille de Lemberg
Description de cette image, également commentée ci-après
En bas le front galicien, théâtre des opérations de l'avancée austro-hongroise (flèches rouges) puis du recul (flèches bleues).
Informations générales
Date 26 août-11 septembre 1914
Lieu Lemberg (Lviv), Galicie
Issue Victoire russe
Belligérants
Drapeau de l'Empire russe Empire russe Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Commandants
Drapeau de l'Empire russe Nikolaï Ivanov
Drapeau de l'Empire russe Anton von Saltza
Drapeau de l'Empire russe Alexei Evert
Drapeau de l'Empire russe Pavel Plehve
Drapeau de l'Empire russe Nikolaï Rouzski
Drapeau de l'Empire russe Alexeï Broussilov
Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg Conrad von Hötzendorf
Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg Frédéric de Teschen
Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg Viktor von Dankl
Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg Maurice d'Auffenberg
Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg Rudolf von Brudermann
Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg Eduard von Böhm-Ermolli
Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg Hermann Kövess
Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg Heinrich Kummer von Falkenfeld
Forces en présence
1 200 000 hommes 1 000 000 hommes
Pertes
255 000 tués, blessés ou prisonniers 300 000 tués ou blessés
130 000 prisonniers

Première Guerre mondiale

Batailles

Front d'Europe de l’Est
Stallupönen (08-1914) · Gumbinnen (08-1914) · Tannenberg (08-1914) · Île d'Odensholm (08-1914) · Lemberg (08-1914) · Krasnik (08-1914) · Komarów (08-1914) · Lacs de Mazurie (I) (09-1914) · Przemyśl (09-1914) · Vistule (09-1914) · Łódź (11-1914) · Limanowa (12-1914) · Bolimov (01-1915) · Bataille de Zwinin (02-1915) · Lacs de Mazurie (II) (02-1915) · Gorlice-Tarnów (05-1915) · Novogeorgievsk (08-1915) · Varsovie (08-1915) · Sventiany (09-1915) · Lac Narotch (03-1916) · Offensive Broussilov (06-1916) · Turtucaia/Tutrakan (09-1916) · Offensive Flămânda (09-1916) · Offensive Kerenski (07-1917) · Opération Albion (09-10-1917) · Marasesti (08-1917) · Traité de Brest-Litovsk (03-1918) · Bakhmatch (03-1918)


Front italien


Front d'Europe de l’Ouest


Front du Moyen-Orient


Front africain


Bataille de l'Atlantique
Coordonnées 49° 51′ 00″ nord, 24° 01′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

(Voir situation sur carte : Ukraine)
Bataille de Lemberg

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Bataille de Lemberg

La bataille de Lemberg est un épisode du début de la Première Guerre mondiale. Elle oppose l'Empire russe à l'Empire austro-hongrois au cours des mois d'août et de septembre 1914.

Première phase

Troupes austro-hongroises à Tchernivtsi (Bucovine), 1915

Le plan du chef d'état-major austro-hongrois Franz Conrad von Hötzendorf prévoyait une avance rapide des 1re  et 4e armées austro-hongroises  vers Brest-Litovsk afin de couper la voie ferrée stratégique de Kiev à Varsovie tandis que la 3e armée austro-hongroise  devait se maintenir dans la région de Stanislav (actuelle Ivano-Frankivsk) pour protéger la Bucovine.

L'offensive austro-hongroise en Pologne russe, victorieuse dans un premier temps à la bataille de Krasnik (23 – 25 août 1914) puis à la bataille de Komarow (26 août – 2 septembre) ne réussit pas à conserver son avantage : la 3e armée austro-hongroise est repoussée par la 3e armée russe à la bataille de la Gnila Lipa  (Hnyla Lypa) les 29 – 30 août.

Deuxième phase

Troupes russes entrant à Lvov, 1914

Du 6 au 11 septembre, la 3e armée russe réussit à percer une brèche entre les 1re  et 4e armées austro-hongroises  à la bataille de Rava-Rouska . L'attaque contraint les Austro-Hongrois à abandonner leur base principale à Lemberg et à se replier de 160 km dans les Carpates. À l'exception de la forteresse de Przemysl assiégée par la 3e armée russe, les Russes occupent toute la Galicie.

La confiance que les Allemands portent dans leur allié austro-hongrois, qui compte 430 000 soldats disparus (tués, blessés, déserteurs ou faits prisonniers) lors de la campagne en Galicie, est sévèrement entamée. Il devient clair également que les Russes préparent de nouvelles attaques et que les Austro-Hongrois ne peuvent s'en sortir sans une aide massive des Allemands. Ceux-ci, qui viennent de remporter sur les Russes la bataille de Tannenberg (26 – 29 août), ont désormais l'avantage à l'est.

Ordre de bataille

Forces russes

Commandant en chef – Nikolaï Ivanov, chef d'état major – Mikhail Alekseïev

Autriche-Hongrie

  • Commandant d'armée Franz Conrad von Hötzendorf
  • 1re armée (Autriche-Hongrie)  — Viktor von Dankl
    • Ier Corps (Cracovie) – 5e et 46e divisions d'infanterie
    • Ve Corps (Bratislava) – 14e, 33e et 37e divisions d'infanterie
    • Xe Corps (Przemysl) – 2e, 24e et 45e divisions d'infanterie
    • 12e division d'infanterie
    • 3e division de cavalerie
    • 9e division de cavalerie
  • 4e armée (Autriche-Hongrie)  — Maurice d'Auffenberg
    • IIe Corps (Vienne) – 4e, 13e et 25e divisions d'infanterie
    • VIe Corps (Košice) – 15e, 27e et 39e divisions d'infanterie
    • IXe Corps (Litoměřice) – 10e et 26e divisions d'infanterie
    • XVIIe Corps (formée à la déclaration de guerre) – 19e division d'infanterie
    • 6e division de cavalerie
    • 10e division de cavalerie
  • 3e armée (Autriche-Hongrie)  — Rudolf von Brudermann
    • XIe Corps (Lemberg) – 30e division d'infanterie
    • XIVe Corps (Innsbruck) – 3e, 8e et 44e division d'infanterie
    • 23e division d'infanterie
    • 41e division d'infanterie
    • 2e division de cavalerie
    • 4e division de cavalerie
  • 2e armée (Autriche-Hongrie)  Hermann Kövess
    • IIIe Corps (Graz) – 6e, 28e et 22e divisions d'infanterie
    • XIIe Corps (Hermannstadt) – 16e, 35e et 38e divisions d'infanterie
    • 11e division d'infanterie
    • 43e division d'infanterie
    • 20e division d'infanterie
    • 1re division de cavalerie
    • 5e division de cavalerie
    • 8e division de cavalerie

Images

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Annexes

Notes et références

Liens externes