Bataille de Cassel (1945)

Bataille de Cassel
Description de cette image, également commentée ci-après
Cassel après un bombardement allié en 1944-45.
Informations générales
Date 1er-
Lieu Cassel, Allemagne
Issue Victoire des Alliés
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Commandants
Drapeau des États-Unis Horace L. McBride Drapeau de l'Allemagne Johannes Erxleben
Forces en présence
Drapeau des États-Unis 80e division d'infanterie Drapeau de l'Allemagne 6 000 hommes
Pertes
inconnues mais faibles au moins 50 tués
plus de 4 500 prisonniers

Campagne d'Allemagne,
Seconde Guerre mondiale

Batailles

Campagne d'Allemagne de 1945
Blackcock · Veritable · Grenade · Lumberjack · Undertone · Pont de Remagen · Traversée du Rhin · Varsity · Poche de la Ruhr · Francfort · Cassel · Heilbronn · Nuremberg · Hambourg · Amherst · Archway


Front d’Europe de l’Ouest


Front d’Europe de l’Est


Campagnes d'Afrique, du Moyen-Orient et de Méditerranée


Bataille de l’Atlantique


Guerre du Pacifique


Guerre sino-japonaise
Coordonnées 51° 17′ 21″ nord, 9° 25′ 56″ est

La bataille de Cassel est un épisode de la campagne d'Allemagne de 1945 pendant la Seconde Guerre mondiale menée entre l'armée américaine et la Wehrmacht pour le contrôle de Cassel en Hesse, ville stratégique puisque située au nord de Francfort-sur-le-Main.

Contexte historique

La ville avait été le théâtre de nombreux bombardements avant la bataille, attaquée au total 40 fois entre 1944 et 1945 par les bombardiers de la Royal Air Force et de l'US Army Air Forces. Elle était principalement défendue par des membres de la Reichsarbeitsdienst, paramilitaires au service du NSDAP qui avaient installé des batteries de canons de 88 mm au sud de la ville.

Déroulement de la bataille

Bien que les Allemands livrèrent bataille pour défendre la ville, leur armée était sur le point de s'effondrer, prise en étau par les Alliés occidentaux à l'Ouest et l'Armée rouge à l'Est. La défense de Cassel ne permit pas d'entraver l'avance alliée et un mois plus tard l'Allemagne signera sa capitulation inconditionnelle le 8 mai 1945.

Le 30 mars, six chasseur de chars américains furent détruits après un engagement avec des Tigre II allemands alors que ces derniers faisaient route vers Fritzlar. Le 2 avril, l'artillerie lourde américaine fait feu sur les positions allemandes à Cassel et les troupes américaines traversent la Fulda et se déploient près de la ville. Les chars allemands ainsi que 15 half-tracks sont mis hors de combat. Les défenses allemandes se désagrègent au fur et à mesure et la ville tombe le 4 avril après son nettoyage maison par maison et la traversée de la Fulda par les blindés alliés vers 11h00. À 12h00, le général allemand Erxleben capitule et est fait prisonnier, mettant effectivement fin à la bataille.

Notes et références

Bibliographie

  • (en) Eisenhower's Lieutenants, Russell F. Weigley, Bloomington: Indiana University Press, 1981. (ISBN 0-253-13333-5).
  • (de) Krieg in der Heimat… bis zum bitteren Ende im Harz, Ulrich Saft, Walsrode: Militärbuchverlag Saft, 1996. (ISBN 3-9801789-2-7).

Liens externes