Bataille de Banu Mustaliq

Bataille de Banu Mustaliq
Contre-offensive de Banu Mustaliq
Informations générales
Date Décembre 627AD au 8e mois, 6AH
Lieu Murusai
Issue
  • Opération réussie, 200 chameaux, 5000 moutons et des produits ménagers obtenus comme butin
  • 200 familles emmenées en captivité[1]
Commandants
Muhammadseal2.jpgMahomet,
Muhammadseal2.jpgAbu Bakr,
Muhammadseal2.jpgSa'd bin Ubadah
Haritha b. Abi Dirar
Forces en présence
Inconnue Inconnue
Pertes
1 10

L'expédition de Banu Mustaliq[1] se déroula en décembre 627AD, 8e(Sha'ban) mois de 6AH du calendrier Islamique[2],[3].

La tribu des Banu Mustaliq faisait partie des Ahâbich qui étaient alliés de Quraych depuis plusieurs siècles. Les Banu Mustaliq se rangèrent donc du côté de la Mecque après l'échec du complot des Khawâzin et mettaient sur pieds une troupe armée pour s'attaquer aux partisans de Mahomet. Ils habitaient entre Yathrib et la Mecque, près d'une source d'al Muraysî, près de Qudayd le long de la mer Rouge, et la nouvelle ne tarda pas à parvenir à Mahomet par la voie de commerçants[4]. Mahomet organisa donc très rapidement une contre-offensive et partit à la rencontre des Banu Mustaliq.

L’expédition fut une réussite, et 200 femmes furent emmenées en captivité, puis mises à dispositions des guerriers qui purent en disposer à leur convenance, avant qu'une rançon ne soit proposée à leurs familles. 200 chameaux et 5000 moutons et chèvres ainsi qu’une importante quantité de produits ménagers, furent obtenus comme butin. Les produits ménagers furent vendus aux enchères aux plus offrants[5].

1/5ème du butin revenant de droit au chef de l'expédition (le prophète de l'Islam)

Selon le Nectar Cacheté et la Sunni hadith collection Sunan Abu Dawud, un seul Musulman fut tué par erreur par un Aide. Selon le SAHIH BUKHARI 46/717 "les hommes combattants furent tués et les femmes et enfants pris comme captifs"

Juwayriya bint al-Harith, fille du chef de Banu al-Mustaliq faisait partie des captifs, et accepta d’épouser Mahomet en échange de la libération de 100 prisonniers qui se convertirent à l’islam, en guise de compensation[1],[6],[7].

Références

  1. a, b et c (en) Saifur Rahman Al Mubarakpuri, The sealed nectar: biography of the Noble Prophet, Darussalam Publications, (ISBN 9960899551, lire en ligne), p. 386–387
  2. (en) Shawqī Abū Khalīl, Atlas of the Quran, Dar-us-Salam, (ISBN 978-9960-897-54-7, lire en ligne), p. 242
  3. (en) Dr. Mosab Hawarey, The Journey of Prophecy; Days of Peace and War (Arabic), Islamic Book Trust, (lire en ligne)Note: Le livre contient une liste des batailles de Mahomet en Arabe, la traduction Anglaise est disponible here
  4. Maqrizî, Imtâ al Asmâ ; Tome I, page 204, (Caire, 1941).
  5. (en) William Muir, The life of Mahomet, Kessinger Publishing, (ISBN 978-0-7661-7741-3, lire en ligne), p. 310 (original)
  6. Sunan Abu Dawud, Book 29, Number 3920
  7. (en) Sir William Muir, The life of Mahomet and history of Islam to the era of the Hegira: with introductory chapters on the original sources for the biography of Mahomet and on the pre-Islamite history of Arabia, Volume 3, Smith, Elder & Co, (lire en ligne), p. 243 (voir aussi, abridged version republished in 2009