Bataille d'Al-Chaddadeh (2016)

Bataille d'Al-Chaddadeh
Description de cette image, également commentée ci-après

Des combattants de l'Armée Al-Sanadid à Al-Chaddadeh, le 2 mars 2016.

Informations générales
Date 17 -
(5 jours)
Lieu Al-Chaddadeh
Issue Victoire des FDS
Belligérants
Flag of Syrian Democratic Forces.svg Forces démocratiques syriennes

Seal of Combined Joint Task Force – Operation Inherent Resolve.svg Coalition

Drapeau de l'État islamique État islamique
Commandants
• Simko Çele
Rojda Felat
Forces en présence
5 000 à 6 000 hommes[1],[2] inconnues
Pertes
20 morts[4] 55 à 275 morts[4],[5]
9 prisonniers[4]
Civils : 38 morts au moins[3]

Guerre civile syrienne

Coordonnées 36° 03′ 22″ nord, 40° 43′ 49″ est

Géolocalisation sur la carte : Syrie

(Voir situation sur carte : Syrie)
Bataille d'Al-Chaddadeh

La deuxième bataille d'Al-Chaddadeh a lieu du 17 au lors de la guerre civile syrienne.

Bataille d'Al-Chaddadeh (2016)

Sommaire

Déroulement

Carte de l'offensive des FDS sur Al-Chaddadeh en février 2016.

Après la prise de Al-Hol en novembre 2015, le nouvel objectif des Kurdes et de leurs alliés dans le gouvernorat d'Hassaké est la ville d'Al-Chaddadeh. Le , la ville et les villages des alentours sont frappés par les avions de la coalition, mais 38 civils sont tués selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH)[3].

L'offensive est lancée le soir du 17 février[6]. Le lendemain, les Forces démocratiques syriennes annoncent leur intention de prendre la ville d'Al-Chaddadeh[7].

L'offensive est rapide, les Kurdes et leurs alliés attaquent sur deux côtés, au nord-ouest depuis le Mont Abdulaziz et au nord-est depuis Al-Hol[6]. Ils s'emparent du champ pétrolier de Kbibé, au nord-est d'Al-Chaddadeh, puis coupent les routes reliant la ville à Raqqa à l'ouest et Mossoul à l'est. Le 19 février, Al-Chaddadeh est conquise par les FDS, et les djihadistes se replient vers le sud[8].

Mais le 21 février, les djihadistes de l'EI lancent une contre offensive et parviennent à pénétrer dans les quartiers sud d'Al-Chaddadeh, en profitant d'une tempête de sable. Des membres des FDS auraient été fait prisonnier et transférés à Deir ez-Zor. Cependant la ville reste aux mains des FDS[9],[10],[11]. Des combats se poursuivent dans les jours qui suivent[12],[13],[14]. Le 26 février, les FDS annoncent la fin de la campagne[4],[1].

Les pertes

Selon l'OSDH, du 16 au 18 février, au moins 38 civils, dont trois enfants et deux femmes, et 35 djihadistes de l'EI ont été tués par les frappes de la coalition à Al-Chaddadeh, à Al-Jayer, près du Mont Abdulaziz, et dans les villages d'Al-Hlil, Al-Hadidiya et Trikhm, entre Al-Hol et Al-Chaddadeh[15].

Le 20 février, le porte-parole des FDS déclare que les pertes sont de huit morts et onze blessés pour les forces kurdes et alliées et que plus de 50 hommes de l'EI sont morts dans les combats du 19 février[5]. Les affrontements du 21 font également au moins sept morts et une dizaine de blessés chez les djihadistes, ainsi que onze combattants des FDS tués[10]. Le 23, selon l'OSDH, quatre combattants des YPG sont tués, dont un volontaire allemand[16],[17].

Selon le communiqué des FDS, publié le 26 février, le bilan de la campagne, baptisée « Colère du Khabour », est de 20 morts du côté de ses forces, tandis que les pertes de l'EI sont estimées à 275 morts, dont 55 cadavres récupérés, et neuf djihadistes faits prisonniers. Selon les FDS, 33 véhicules de l'EI ont été détruits et un char, quatre véhicules et six motos ont été pris. Les FDS affirment avoir conquis 315 villages et fermes et 2 400 kilomètres carrés[4].

Suites

Une contre-offensive est lancée par l'EI le 14 mars[18]. Du 14 au 18 mars, les combats font au moins 10 morts dans les rangs des YPG selon l'OSDH[19]. D'autres affrontements éclatent ponctuellement. Le 23 août 2016, une dizaine de combattants des FDS sont tués dans une attaque de l'EI contre le village de Kishkish Jbour, au sud-ouest d'Al-Chaddadeh.

Vidéographie

Références

  1. a et b [vidéo] Exclusif : en Syrie, avec les combattants kurdes à l'assaut de la ville stratégique de Shedade, France 24, 26 février 2016.
  2. David Ignatius, Ignatius: A pivotal moment in a tangled war, 20 février 2016.
  3. a et b Syrie : la coalition internationale accusée d’avoir tué 38 civils dans ses bombardements, Le Monde, 19 février 2016.
  4. a, b, c, d et e Wrath of Khabour Campaign: from 16/2 to 22/2/2016, QSD Press Office, twitter, 26 février 2016.
  5. a et b Syrian Democratic Forces announce liberation of last ISIS bastion in Hasakah, ARA news, 20 février 2016.
  6. a et b The Syrian Democratic Forces takeover Shaddadi city in Al-Hasakah after nearly 3 days of starting the offensive, OSDH, 20 février 2016.
  7. Romain Caillet, Syrie : les #SDF(pro-#PKK) annoncent le début de leur offensive pour la prise de Shaddadi sous le contrôle de l'#EI, twitter, 18 février 2016.
  8. Syrie: les forces kurdes s'emparent d'un bastion de l'EI dans le nord-est, AFP, 19 février 2016.
  9. (en) Leith Fadel, Al Masdar, article du 22 février 2016
  10. a et b ISIS militants fight back in Syria’s Shaddadi after Kurdish advance, ARA news, 22 février 2016.
  11. « Agathocle deSyracuse on Twitter », sur Twitter (consulté le 22 février 2016)
  12. Clashes continue in Shaddadi area and its surroundings and more casualties in the countryside of Al-Hasakah, OSDH, 24 février 2016.
  13. Coalition airstrikes kill civilians in al-Raqqa, IS clashes with YPG in Hasakah countryside, OSDH, 3 mars 2016.
  14. IS Clashes with YPG and rebels in Aleppo and Hasakah countryside, OSDH, 3 mars 2016.
  15. Within 72 hours… US-led International coalition’s warplanes kill 38 civilians in the countryside of Al-Hasakah, OSDH, 18 février 2016.
  16. The 3rd German militant in YPG killed Hasakah countryside, OSDH, 24 février 2016.
  17. German killed in Syria while fighting ISIS with Kurdish YPG: YPG official, Reuters, 23 février 2016.
  18. Counterattack by the “Islamic state” in the countryside of Shaddadi and ongoing clash in the northern countryside of Aleppo between the organization and factions, OSDH, 14 mars 2016.
  19. 10 YPG fighters killed during clashes in the southern countryside of Al-Hasakah, OSDH, 18 mars 2016.