Banian du Pacifique

Le banian du Pacifique, parfois écrit banyan du Pacifique selon la graphie anglaise, Ficus prolixa ou Ficus mariannensis est un arbre appartenant au genre Ficus et originaire de l'écozone océanienne.

Étymologie

Le banian du Pacifique a pour nom scientifique Ficus prolixa ou Ficus mariannensis. Il est appelé Mati aux Samoa, ’Ōrā à Tahiti[1] et Ava ou encore Āoa dans le reste de l'Océanie[2].

Distribution

Le banian du Pacifique est originaire de l'écozone océanienne et on le trouve de la Micronésie à la Polynésie.

Biologie

Le banian du Pacifique est une plante épiphyte qui nécessite un support (autre arbre, mur, etc) pour pouvoir germer et croître.

Utilisations

En Mélanésie, la sève du banian du Pacifique est utilisé dans la médecine traditionnelle mais aussi pour fabriquer des balles de cricket une fois séchée au soleil. Les racines du banian, une fois coupées, peuvent servir de flotteur de pirogue.

Les chefs mélanésiens palabrent traditionnellement sous un banian et leurs racines accueillent les dépouilles des chefs que l'on veut honorer.

Références

  1. « Académie Tahitienne - Dictionnaire en ligne Tahitien/Français », sur www.farevanaa.pf (consulté le 8 février 2017)
  2. « Entries for QAOA [OC] Banyan tree (Ficus sp.) », sur pollex.shh.mpg.de (consulté le 8 février 2017)

Annexes

Liens externes

Sources

  • (en) Cook Islands Biodiversity - Ficus prolixa
  • (fr) Nouvelle-Calédonie tourisme - Ficus prolixa