Bangala (langue)

Bangala
bangála
Pays République démocratique du Congo, Soudan du Sud, Ouganda
Nombre de locuteurs 3 500 000 (1991)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 bxg
Étendue individuelle
Type vivante
IETF bxg

Le bangala est une langue bantoue parlée au nord-est de la République démocratique du Congo, au Soudan du Sud, et à l'extrême ouest de l'Ouganda. Elle est utilisée comme langue véhiculaire par des populations de langues maternelles très variées, pour la plupart bantoues, mais également nilo-sahariennes, ainsi que d'autres familles nigéro-congolaises. Elle n'est pratiquement pas parlée en tant que langue maternelle, elle compte 3 500 000 locuteurs en tant que langue secondaire en 1991[1]. En République démocratique du Congo, sa zone d'extension est limitée vers l'ouest et le sud-ouest par celle du lingala (dont elle est linguistiquement proche), et vers le sud par celle du swahili.

Classification

Le bangala est dans le groupe C.40 de la classification SIL. Les classifications de Guthrie et Bastin/Coupé/Mann ne possèdent pas de langue sous ce nom[2].

Notes et références

  1. a et b Ethnologue code « bxg ».
  2. Jouni Filip Maho, Bantu line-up : Comparative overview of three Bantu classifications, Département des langues orientales et africaines, Université de Göteborg, 2002.

Voir aussi

Bibliographie

  • Atibakwa Baboya Edema, Dictionnaire bangála-français-lingála, Sépia, , 238 p. (présentation en ligne).

Articles connexes

Liens externes