Bande dessinée africaine

L'expression bande dessinée africaine désigne les bandes dessinées produites en Afrique par des auteurs généralement africains. Une série plutôt populaire est le Supa Strikas, bandes dessinées de football de l'Afrique du Sud, distribué dans plusieurs pays[1].

Actuellement en Algérie, il y a une influence de la bande dessinée japonaise, ainsi que leurs version locale les DZ-mangas[2].

Documentation

Généralités

Pays spécifiques

  • Stéphane Beaujean et Sébastien Langevin, « Cameroun : La BD à la mine de plomb », DBD, no 25,‎ , p. 88-92.
  • Christophe Cassiau-Haurie, L'Histoire de la bande dessinée au Cameroun, L'Harmattan, Paris, 2016, 236 p. (ISBN 978-2-343-08333-9)
  • (en)/(pt) João Paulo Cotrim, Girma Fisseha et Manuel João Ramos, A Pintura narrativa etíope / Narrative Art in Ethiopia, Camara Municipal/Bedeteca de Lisboa, 2009. Catalogue d'exposition.
  • (en) John A. Lent, « The Triumphs and Pitfalls of Kenyan Comics », dans The Comics Journal no 297, Fantagraphics, avril 2009, p. 197-200.
  • (en) Mark McKinney, « The Frontier and the Affrontier: French-Language Algerian Comics and Cartoons Confront the Nation », dans European Comic Art vol. 1, n°2, Liverpool : Liverpool University Press, septembre 2008, p. 175-199.

Notes et références

Liens externes