Bailleul-Sir-Berthoult

Bailleul-Sir-Berthoult
Bailleul-Sir-Berthoult
La mairie est devant, le clocher de l'église.
Blason de Bailleul-Sir-Berthoult
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Arras
Intercommunalité Communauté urbaine d'Arras
Maire
Mandat
Isabelle Deruy
2018-2020
Code postal 62580
Code commune 62073
Démographie
Gentilé Bailleulois
Population
municipale
1 412 hab. (2017 en augmentation de 13,41 % par rapport à 2012)
Densité 151 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 20′ 21″ nord, 2° 51′ 04″ est
Altitude Min. 58 m
Max. 114 m
Superficie 9,35 km2
Élections
Départementales Canton d'Arras-2
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Bailleul-Sir-Berthoult
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Bailleul-Sir-Berthoult
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bailleul-Sir-Berthoult
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bailleul-Sir-Berthoult
Liens
Site web www.bailleulsireberthoult.fr/

Bailleul-Sir-Berthoult est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie

Localisation

Une entrée de la commune.

La commune est un bourg périurbain situé à 8 km au nord-est d'Arras.

Le sud du territoire communal est traversé par l'autoroute A26.

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Bailleul-Sir-Berthoult
Thélus Farbus     Willerval     Arleux-en-Gohelle Oppy
Roclincourt Bailleul-Sir-Berthoult
Saint-Laurent-Blangy Athies Gavrelle

Voies de communication et transports

La commune dispose de la gare de Bailleul-Sir-Berthoult, point d'arrêt non géré sur la ligne d'Arras à Dunkerque-Locale et qui est desservie par des trains TER Hauts-de-France qui effectuent des missions entre les gares d'Arras et d'Hazebrouck.

Elle est aisément accessible depuis l'ex-route nationale 50.

Toponymie

Ce toponyme est issu du latin balliculum (« palissade »), ou d'un mot de base baculum (« bâton ») et le suffixe diminutif -eolum de présence. Dans les deux cas, la ville a été nommée d'après la palissade qui l'entourait.

Durant la Révolution française, la commune porte le nom de Bailleul-la-Liberté[1].

Ses habitants sont appelés les Bailleulois.

Histoire

Circonscriptions d'Ancien Régime

Bailleul-Sire-Bertoult, en 1789, faisait partie de la gouvernance d'Arras et avait une coutume locale rédigée en 1507 suivant la coutume d'Artois.

Son église paroissiale, diocèse d'Arras, doyenné d'Hénin-Liétard, district d'Arieux-en-Gobelle, était consacrée à saint Jean-Baptiste; l'abbé de Saint-Vaast présentait à la cure[2].

Première Guerre mondiale

Le village est considéré comme détruit à la fin de la guerre[3] et a été décoré de la Croix de guerre 1914-1918, le [4].

Politique et administration

Rattachements administratifs et électoraux

La commune se trouve dans l'arrondissement d'Arras du département du Pas-de-Calais. Pour l'élection des députés, elle fait partie depuis 1986 de la deuxième circonscription du Pas-de-Calais.

Elle faisait partie depuis 1793 du canton de Vimy[1]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune est désormais intégrée au canton d'Arras-2.

Intercommunalité

La commune a adhéré en 1980 à la communauté urbaine d'Arras.

Liste des maires

Liste des maires successifs[5]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1792 1794 Marc Antoine Coillot   Officier Public de Bailleul
1795 1795 Alexandre Théodore Sébert   Officier Public de Bailleul
1795 1796 Jean-Baptiste Sébert   Adjoint Municipal
1796 1796 Nicolas Martin Barbier   Agent Municipal
1796 1796 Augustin Joseph Crepelle    
1796 1797 Jean-Baptiste Grumaux   Agent Municipal
1797 1797 Jean-Augustin Dubois   Agent Municipal
1797 1798 Nicolas Martin Barbier   Agent Municipal
1798 1799 Jean-Augustin Dubois   Agent Municipal
1799 1800 Alexandre Lefebvre   Agent Municipal
1800 1823 Augustin Joseph Crepelle    
1823 1824 Yves Ringô    
1824 1830 Jacques Joseph Laurent    
1830 1830 Yves Ringô    
1830 1840 Louis Florentin Petit   Adjoint Municipal
1840 1842 Alexandre Jean-Baptiste Demory   Adjoint Municipal
1842 1842 Augustin Joseph Lambert   Adjoint Municipal
1842 1846 Jean-Jacques Delahay    
1846 1846 Augustin Joseph Lambert   Adjoint Municipal
1846 1864 Antoine Joseph Ringô    
1864 1864 Augustin Joseph Lambert   Adjoint Municipal
1864 1870 Jean-Baptiste Hocq    
1871 1871 Joseph Ringô   Adjoint Municipal
1871 1874 Désiré Lefebvre   Maire par intérim
1874 1876 Stanislas Louis Dourlens    
1876 1876 Désiré Lefebvre   Adjoint Municipal
1876 1880 Joseph Ringô    
1879 1879 Auguste Léchevin   Adjoint Municipal
1880 1881 Zéphir Patte   Maire de Bailleulmont
1882 1908 Joseph Ringô    
1909 1909 Désir Laurent    
1910 1919 Charles Lefebvre    
1919 1924 Joseph Bayart    
Les données manquantes sont à compléter.
1944 1947 Joseph Bayart    
Les données manquantes sont à compléter.
juin 1995 mars 2001 René Barras PS  
mars 2001 avril 2011 Michel Dupuis   Démissionnaire
avril 2011[6] avril 2014 Gilles Parenna   Professeur des écoles, retraité
avril 2014[7] octobre 2017[8] Michel Ziolkowski UMPLR Démissionnaire[9]
février 2018[10] En cours
(au 1er novembre 2019)
Isabelle Deruy[11]    

Population et société

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[12]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[13].

En 2017, la commune comptait 1 412 habitants[Note 1], en augmentation de 13,41 % par rapport à 2012 (Pas-de-Calais : +0,3 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
562592622672686686724737731
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
746747801800808810822800803
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
890941936581757776742836896
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
9179419841 0281 0771 1481 2491 2571 384
2017 - - - - - - - -
1 412--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique
Pyramide des âges en 2007

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (15,7 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,2 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49,8 % d'hommes (0 à 14 ans = 21,2 %, 15 à 29 ans = 16,1 %, 30 à 44 ans = 25,2 %, 45 à 59 ans = 23,6 %, plus de 60 ans = 13,9 %) ;
  • 50,2 % de femmes (0 à 14 ans = 21,9 %, 15 à 29 ans = 13,7 %, 30 à 44 ans = 25,4 %, 45 à 59 ans = 21,5 %, plus de 60 ans = 17,5 %).
Pyramide des âges à Bailleul-Sir-Berthoult en 2007 en pourcentage[15]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,3 
4,7 
75 à 89 ans
6,5 
9,0 
60 à 74 ans
10,7 
23,6 
45 à 59 ans
21,5 
25,2 
30 à 44 ans
25,4 
16,1 
15 à 29 ans
13,7 
21,2 
0 à 14 ans
21,9 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[16]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Services publics

Le bureau de poste a fermé fin 2018, remplacé par une agence postale communale[17].

Manifestations culturelles et festivités

Berthoult lors de sa sortie à Ham (Somme) en 2007.
  • Un géant de parade, Berthoult, anime (depuis l'année 2000) les festivités locales et assure des prestations dans d'autres villes.
  • Fondé en 1897 par Jean-Baptiste Carton, l'Orchestre d'Harmonie - Le Réveil Musical - de Bailleul-Sire-Berthoult, compte environ 40 musiciens, de 10 à 89 ans. Elle a confirmé son classement en division Supérieure en 2013 lors du concours national d'harmonies.
  • Le Réveil Musical forme au sein de son école de musique les musiciens de demain qui assureront la relève de l'orchestre.

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Armes de Bailleul-Sir-Berthoult

Les armes de Bailleul-Sir-Berthoult se blasonnent ainsi :

D'azur fretté de six pièces d'or[18],[19].

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références

  1. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Comte Auguste de Loisne, Dictionnaire topographique du département du Pas-de-Calais : comprenant les noms de lieu anciens et modernes, Paris, Imprimerie nationale, , 499 p. (lire en ligne), p. 27, disponible sur Gallica.
  3. Carte spéciale des régions dévastées, document mentionné en liens externes, 1920.
  4. Journal officiel du 24 septembre 1920, p. 14066.
  5. « Les maires de Bailleul-Sir-Berthoult », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 18 décembre 2019).
  6. J. L., « Gilles Parenna est le nouveau « Sir » de Bailleul : Après la démission, annoncée lors des derniers vœux de Michel Dupuis, la commune attendait son nouveau maire. Gilles Parenna a été élu, hier, lors de la réunion du conseil municipal. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 16 novembre 2014).
  7. « Bailleul-Sir-Berthoult: Michel Ziolkowski remporte la mairie : La population s’est déplacée en nombre pour le second tour des municipales. Le taux de participation affiche 86 % sur la commune ! », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 16 novembre 2014).
  8. « À Bailleul-sire-Berthoult, on élit son maire ce dimanche : Les habitants sont appelés aux urnes dimanche pour élire leur maire », Le Journal de Montreuil,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019).
  9. Laurent Boucher, « Bailleul-Sire-Berthoult Lâché par son équipe, le maire Michel Ziolkowski démissionne : L’élu LR en place depuis trois ans et demi a adressé un courrier au préfet annonçant son intention de quitter ses fonctions de maire et de conseiller communautaire. Il aurait été poussé vers la sortie par les membres de sa propre équipe », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019).
  10. Nicolas André, « Bailleul-Sir-Berthoult : Isabelle Deruy élue maire ce vendredi soir », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019) « La tête de la liste « Pour Bailleul », a été élue maire. Les membres du conseil municipal l’ont élue par treize voix contre deux ».
  11. Laurent Boucher, « Un « court mandat » à Bailleul-Sire-Berthoult pour rattraper le temps perdu : Élue maire en janvier 2018, Isabelle Deruy dresse le bilan d’un « court mandat » sans vouloir revenir sur le contexte de la démission de son prédécesseur. Elle ne dit pas encore si elle briguera la prolongation de son bail en mars 2020 », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019).
  12. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  13. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  15. « Évolution et structure de la population à Bailleul-Sir-Berthoult en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 7 août 2010)
  16. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 7 août 2010)
  17. Aurélie Delforge, « Bailleul-sire-Berthoult : la Poste ferme, la mairie prend le relais : La faible fréquentation du bureau de poste aura eu raison de son ouverture », L'Indicateur des Flandres,‎ (lire en ligne, consulté le 18 décembre 2019).
  18. Géographie Bailleuloise, le blason sur le site de la mairie.
  19. Banque du Blason.