Babyland-Amiland

Babyland-Amiland
Ancien nom Parc Babyland
Babyland
Ouverture 1987
Printemps 2008
Fermeture 1991
Superficie 24 ha
Pays Drapeau de la France France
Département Essonne
Région Île-de-France
Commune Saint-Pierre-du-Perray
Propriétaire Xavier Lapère
Type de parc Parc d'attractions
Nombre d'attractions Total : 25
Nb de montagnes russes : 3
Nb d'attractions aquatiques : 2
Site web parcbabyland.fr
Coordonnées 48° 35′ 32″ nord, 2° 30′ 56″ est

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Babyland-Amiland

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Babyland-Amiland

Babyland-Amiland est un parc d'attractions situé à Saint-Pierre-du-Perray, à trente kilomètres au sud-est de Paris, en France.

Histoire

La société Babyland est fondée le [1]. Le site est transformé en plaine de jeux et ouvre au public. Il ferme ensuite ses portes et est mis en vente. En 1991, le forain français Xavier Lapèrele et le Groupe Walibi avec à sa tête Eddy Meeùs se montrent chacun intéressés par un rachat. Le forain rachète les montagnes russes Jumbo Jet à Walibi Wavre[2]. En fonction à Wavre de 1978 à 1991, Jumbo Jet sont des montagnes russes Jet Star 3 du constructeur allemand Schwarzkopf[N 1],[3]. Démontées durant l'intersaison 1991-1992, Lapère les exploitent ensuite sur les fêtes foraines[N 2],[4]. C'est le groupe belge de loisirs qui acquiert Babyland à la fin du mois de septembre 1992 contre 60 millions de francs belges (environ 1,5 million d'euros)[5].

Les projets d'Eddy Meeùs pour Babyland sont importants. Situé à 35 km d'Euro Disney Resort fraîchement inauguré, il est prévu qu'il bénéficie d'importants investissements à moyens termes, dont d'éventuels achats de terres voisines pour augmenter la surface disponible, pour y édifier un « Walibi Île-de-France ». Dans un premier temps, les dirigeants du groupe décident de garder fermé le parc et n'envisagent pas d'ouverture avant 1995 car les travaux d'un site néerlandais requièrent toute leur attention et leur temps : Walibi Flevo[5]. Celui-ci est inauguré en 1994 et le groupe belge projettent alors le début des travaux pour le parc essonnien l'année suivante[6]. À Saint-Pierre-du-Perray, les plans de secteurs changent en 1995. La nouvelle version du schéma directeur de la région Île-de-France est incompatible avec l'ampleur des travaux envisagés en raison de la proximité de la Forêt de Rougeau. Les investissements prévus n'ont donc pas lieu et le projet est alors abandonné[7]. Le parc reste en l'état.

En 1997, Eddy Meeùs négocie la vente du Groupe Walibi avec la société américaine Premier Parks, un opérateur de parcs d'attractions aux États-Unis[8]. Avant la finalisation de l'acquisition, Meeùs revend à perte Babyland en décembre 1997 au forain Xavier Lapère[7]. L'acquisition du Groupe est clôturée le .

Les tempêtes de fin décembre 1999 en Europe balaient le parc et la région. Une décennie est nécessaire au couple Lapère pour réaliser un produit présentable au public. Babyland rouvre au printemps 2008 et présente quatorze attractions avec pour cible de clientèle les enfants jusqu'à douze ans et leur famille[9]. La première année d'exploitation sous l'égide Lapère se chiffre à 16 000 visiteurs[10]. Les manèges mécaniques sont fabriqués en grande partie par le constructeur italien SBF Visa Group dont le siège est à Casale di Scodosia. Les autres installations sont des structures de plaine de jeux telles trampolines, châteaux gonflables ou toboggan. La mascotte est créée en 2013 sous la forme d'un lapin nommé Winno. L'attraction Montée fantastique, tour de chute de type drop'n twist est inaugurée en 2014. Le caractère sensationnel de celle-ci marque un tournant dans le choix des nouveautés du site qui évolue pour élargir son public. Les dirigeants veulent souligner leur désir d'un nouveau public-cible et accolent alors le terme Amiland au nom du parc qui devient donc Babyland-Amiland. Les enfants jusqu'à douze ans restent la base de la clientèle à laquelle s'ajoute ceux de plus de douze ans pour qui le terme Amiland est mis en exergue. Les arrivées du Bateau pirate en 2017 et des montagnes russes Jet Star de Schwarzkopf confirment cette tendance.

Les attractions

Montagnes russes

Nom Type / Modèle Constructeur Année
Big Apple[N 3] Montagnes russes junior / Big Apple, Wacky Worm 2010
Bûche dansante Montagnes russes tournoyantes junior SBF Visa Group
Jet[N 4],[11],[12] Montagnes russes en métal / Jet Star Anton Schwarzkopf

Attractions aquatiques

  • Rivière canadienne : Bûches du constructeur SBF Visa Group (2015).
  • Rivière enchantée : Parcours en canoës junior de SBF Visa Group

Autres attractions

Modèle drop'n twist, ici à Paulton's Park
Modèle mini cups, ici à Walibi Belgium

Notes et références

Notes

  1. Jumbo Jet a été acheté par Walibi au forain Kinzler.
  2. Depuis 2005, Jumbo Jet est en fonction à Amigoland, au Grau-du-Roi, dans le Gard
  3. Le site de référence rcdb.com nomme cette attraction foraine Grosse Pomme. En effet, la bannière Grosse Pomme est plus visible que le petit panneau Big Apple.
  4. Attraction foraine de 1973 ayant précédemment parcouru les foires françaises sous le nom Jet avec le forain Lapère. En 2008, 2009 et 2015, elle était à la Fête des Loges. La Foire du Trône l'accueille en 2011 et le Lunapark La Palmyre en 2016.

Références

  1. « Société Babyland-Amiland », sur verif.com (consulté le 5 octobre 2017)
  2. LeSoir.be Survol de 2003 (serie 4): Avril : première attraction interactive chez Six Flags Belgium, à Wavre Chasse aux trésors du pharaon par Philippe Pierre - 4/1/2003
  3. RCDB Jumbo Jet (Walibi Belgium) - Consulté le 7 octobre 2017
  4. « Jet Star 3 / Jumbo Jet », sur rcdb.com (consulté le 5 octobre 2017)
  5. a et b Philippe Regnier, « Acquisition d'un terrain près de Paris : nouveau parc en 1995 ? Walibi découvre soudainement sa crise », sur Le Soir, (consulté le 25 octobre 2017)
  6. Béatrice Peyrani, « Walibi Schtroumpfs : la réussite française », sur L'Expansion, (consulté le 28 mai 2018)
  7. a et b Eddy Meeùs, Hors des sentiers battus : Du Kivu à Walibi, Beersel, Éditions Clepsydre, , D/2002/8166/2 éd., 349 p. (ISBN 2-930304-07-3)
  8. LeSoir.be Walibi passe sous contrôle américain par Éric Meuwissen - 17/12/1997
  9. « Un parc d'attractions rien que pour les enfants », sur Le Parisien, (consulté le 5 octobre 2017)
  10. Amélie Pateyron, « Bienvenue au parc Babyland (Saintry) », sur Téléssonne, (consulté le 7 octobre 2017)
  11. (de) « Jet von Xavier Lapere », sur onride.de (consulté le 5 octobre 2017)
  12. (nl) « Top 10 spannendste kermisachtbanen ter wereld », sur themeparkfreaks.eu, (consulté le 5 octobre 2017)

Voir aussi

Liens externes

  • Ressource relative au tourisme : Roller Coaster DataBase
  • Site officiel