Bülent Korkmaz

Bülent Korkmaz
Bülent Korkmaz'12.JPG
Bülent Korkmaz en 2009
Biographie
Nom Bülent Korkmaz
Nationalité Drapeau : Turquie Turc
Naissance (48 ans)
Lieu Istanbul
Taille 1,81 m
Poste Défenseur central puis entraineur
Parcours junior
Saisons Club
1979-1984 Drapeau : Turquie Galatasaray SK
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1984-2005 Drapeau : Turquie Galatasaray SK 630 (15)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1988 Drapeau : Turquie Turquie U-21 3 (0)
1990-2005 Drapeau : Turquie Turquie 102 (3)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2005-2006 Drapeau : Turquie Gençlerbirligi (assistant)
2006-2007 Drapeau : Turquie Kayseri Erciyesspor
2007 Drapeau : Turquie Bursaspor
2007-2008 Drapeau : Turquie Gençlerbirligi
2009 Drapeau : Turquie Galatasaray
2009-2010 Drapeau : Azerbaïdjan FK Bakou
2011-2012 Drapeau : Turquie Kardemir Karabükspor
2012-2013 Drapeau : Turquie IBB
2014 Drapeau : Turquie Kayseri Erciyesspor
2015 Drapeau : Turquie Mersin
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Bülent Korkmaz (né le 24 novembre 1968 à Istanbul) est un footballeur turc, qui évoluait au poste de défenseur central, devenu entraîneur.

Présentation

Il évolue dans un seul club durant toute sa carrière, le Galatasaray SK, avec lequel il dispute 630 matches et marque 15 buts entre 1987 et 2005.

Il est sélectionné à 123 reprises dans toutes les catégories d'âge de l'équipe de Turquie entre 1988 et 2005 et inscrit 3 buts.

Au même titre que Paolo Maldini pour le Milan AC ou Francesco Totti pour l'AS Roma, Bülent Korkmaz est un joueur emblématique de Galatasaray SK. Il fait partie de la génération qui remporte la Coupe UEFA 1999-2000 et la Supercoupe d'Europe 1999-2000, mais aussi qui termine à la troisième place de la Coupe du monde de football 2002. Il est aussi l'entraîneur de son club formateur entre février et mai 2009.

Biographie

Il naît le 24 novembre 1968 à Istanbul. Dès son plus jeune âge, Bülent passe le plus clair de son temps à jouer au football. Sa vie bascule lorsque ses parents décident d'emménager à Florya, face à l'emplacement actuel du camp d'entraînement de Galatasaray SK. C'est en tapant dans le ballon dans les environs de sa maison qu'il est un jour repéré par Ahmet Keskinkiliç et Salih Bulgurlu, responsables à l'époque du centre de formation de Galatasaray SK. Ils lui proposent alors d'endosser le maillot rouge et jaune, le seul qu'il portera durant sa carrière de joueur professionnel. Bülent ne peut qu'accepter, il n'a alors que 11 ans. Combatif, il accumule les titres jusqu'à décrocher celui de champion avec son équipe des moins de 21 ans.

Pendant la saison 1984-1985, Mustafa Denizli, entraîneur alors de l'équipe professionnelle de Galatasaray SK, décide de donner sa chance à Bülent. Durant cette saison, à la surprise générale, Mustafa Denizli préfère titulariser Bülent Korkmaz pour les matchs en coupes européennes plutôt que pour ceux en Championnat de Turquie. Les supporters lui attribuent alors le surnom de "Bülent l'européen". La période 1996-2000 marque l'apogée de sa carrière. Devenu entre temps titulaire indiscutable et capitaine aussi bien du Galatasaray SK que de son équipe nationale, Bülent décroche quatre titres consécutifs de champion de Turquie, la Coupe UEFA 1999-2000 et la Supercoupe de l'UEFA la même année. Il monte également sur le podium à l'occasion de la Coupe du monde de football 2002.

À la fin de la saison 2004-2005, Bülent Korkmaz prend la lourde décision de raccrocher les crampons. Les dirigeants du Galatasaray SK lui proposent d'exposer son maillot (le numéro 3) au musée du club, et de ne jamais plus le donner à qui que ce soit. Mais Bülent refuse. Celui que les supporters ont surnommé "Büyük Kaptan" (Grand Capitaine), ou encore "Cesur Yürek" (le Courageux, en référence à la finale de la Coupe UEFA 1999-2000 au cours de laquelle il continue à jouer malgré une épaule déboîtée) quitte le club sans même faire de jubilé. Bülent décide de devenir entraîneur. Il entraîne dans l'ordre Kayseri Erciyesspor, Bursaspor et Gençlerbirligi. Il est même appelé à diriger le Galatasaray SK pour les quatre derniers mois de la saison 2008-2009, remplacé par Frank Rijkaard en juin 2009.

Club (joueur)

Palmarès (joueur)

Clubs (entraîneur)

Lien externe

Notes et références